La chronique Vins et alcools avec Jessica Harnois

Auteur(e)

Jessica Harnois

Sommelière et animatrice, Jessica Harnois a travaillé pour les plus grands établissements au monde, a occupé le poste de sommelière en chef à titre d’acheteuse de vins pour les Services SAQ Signature, a été responsable du Courrier vinicole et de la prestigieuse Cave de garde de la SAQ, en plus d’avoir été présidente de l’Association Canadienne des Sommeliers Professionnels et Vice-Présidente de l’APAS (Alliance Pan-Américaine des Sommeliers). Avec l’agence d’animation Vins au Féminin, elle a conceptualisé le jeu Dégustation Vegas qui démocratise le vin. Vous pouvez la voir à la télé, l’entendre à la radio et la lire dans plusieurs magazines.

Produits locaux pour cocktail party!

Plusieurs d’entre nous passeront l’été ici, au Québec, sur le bord de la piscine ou celles d’amis, COVID-19 oblige. Qu’à cela ne tienne, faisons de ces après-midis «ordinaires» des moments fantastiques et des occasions de faire de nouvelles expériences gustatives.



Pour faire changement des blancs et rosés estivaux (qu’on adore, certes, mais pourquoi s’y limiter?), je vous propose des produits locaux ainsi que de jolies recettes. Ces dernières sont tirées du blogue 1 ou 2 Cocktails de Rose Simard, auteure avec Max Coubès du livre L’apéro au Québec. Cocktails locaux et de saison (Éditions K.O. 2019). À vos shakers!

Charlevoyou Eau-de-vie de Petit-Lait

Vous avez bien lu, il s’agit d’un spiritueux obtenu par la distillation du petit-lait, ce liquide résiduel obtenu lors de la production de fromage. Une première pour le moins originale!

La famille Migneron de Charlevoix n’est plus à présenter; ses fromages ont bâti sa réputation. Voilà que la sœur et le frère, Madeleine et Alexandre Dufour, ont décidé, après l’ajout d’un vignoble, de lancer une distillerie. Cette initiative contribue à lutter contre le gaspillage alimentaire et à favoriser l’économie circulaire, puisqu’il s’agit de réutiliser un sous-produit agricole extrait sur place.

Le résultat est surprenant. Au nez, on distingue des arômes de crème et de caramel rappelant le Baileys. En d’autres mots, on y dénote des arômes laitiers, même s’ils sont subtils. Ils sont agrémentés d’une touche de bleuet et de miel en finale. Il n’y a pas à dire: c’est plein de personnalité!

Je vous suggère de le boire refroidi, sur glace ou en cocktail. Rose Simard a concocté le «Madeleine aux fraises», un drink facile à réaliser. Toutes les saveurs s’équilibrent de façon surprenante et séduisante, sans parler de sa couleur rose pâle et de son beau collet de mousse. Il fera pousser des oh! et des ah! d’admiration et, plus important encore, satisfera les papilles!

Photo: SAQ.com

Charlevoyou Eau-de-Vie de Petit-Lait. Eau-de-vie, 750 ml. 48$.

Gin Betchwan Distillerie Puyjalon

Ça fait déjà un an que l’on retrouve cet excellent gin sur les tablettes de la SAQ. Si vous ne le connaissez pas encore, n’attendez plus! C’est un coup de cœur!

La Distillerie Puyjalon (nommée en honneur d’un naturaliste français du 19e siècle) est située à Havre-Saint-Pierre, sur la Côte-Nord. On a affaire ici à un vrai gin nordique, d’ailleurs récompensé au prestigieux San Francisco World Spirits Competition.

Distillé avec des produits de la Minganie, ce gin goûte le Québec en entier; il est à la fois salin, floral et forestier, si une telle chose est possible. En bouche, même sec, il est rond, enveloppant, sans aucun excès d’alcool. Une beauté!

1 ou 2 Cocktails offre un drink délicieux, fancy et simple comme tout: le classique French 75. Gin, citron, sirop et bulles. Ça vous dit? Moi, oui! Cliquez ici pour la recette.

Photo: SAQ.com

Distillerie Puyjalon Betchwan. Dry gin, 750 ml. 44,75$.

Blanquette de Limoux Domaine de Fourn

Si vous cherchez des bulles qui offrent un excellent rapport qualité-prix pour composer les cocktails précédents, cette blanquette de Limoux, suggérée dans les recettes précédentes, est pour vous. Moins acide que du prosecco et beaucoup moins cher que du champagne, ce mousseux est assurément un bon choix pour la préparation de cocktails. On peut aussi, bien entendu, le boire tel quel!

Ce brut est composé de mauzac, le cépage traditionnel de la région de Limoux en France, mais aussi d’une touche de chardonnay (5%), qui donne de la souplesse au vin, et de chenin blanc (5%), qui apporte une touche d’acidité à l’ensemble, créant un bel équilibre. Il est élaboré selon la méthode champenoise. Ses bulles fines et persistantes vous laisseront sur l’envie d’essayer un autre cocktail ou de prolonger l’apéro.

Photo: SAQ.com

Blanquette de Limoux Domaine de Fourn. Vin mousseux, 750 ml. 17,05$.

En passant, je vous parle de cocktails et de piscine, mais j’en profite aussi pour vous rappeler de boire avec modération. Boire moins, mais mieux, c’est toujours une bonne idée!

Bonnes dégustations!

Jessica et son équipe