Saisie d'écran Airbnb
10 avril 2019Auteure : Véronique Leduc

Expériences Airbnb: manger comme les locaux

Voyageurs gourmands, vous pouvez désormais vous tourner vers la plateforme d’hébergement Airbnb pour vivre des expériences culinaires uniques.

Airbnb a célébré ses dix ans d’existence l’automne dernier. La plateforme créée à San Francisco, qui permet à des propriétaires de partout dans le monde de louer leur demeure aux voyageurs, connaît beaucoup de succès. Elle continue aussi, cependant, à semer la controverse auprès des villes et des hôteliers, qui y voient une concurrence déloyale, comme l’expliquait Marie-Julie Gagnon.

De nouvelles expériences

Pour bonifier davantage son offre, Airbnb, en plus de proposer la location de chambres, d’appartements, de maisons et d’autres lieux d’hébergement insolites à travers le monde, a lancé en 2017 ses «expériences» liées à la nature, à l’art, au sport ou au divertissement. Celles-ci permettent de découvrir la destination choisie sous un nouvel angle.

À l’époque, l’entreprise avait annoncé qu’elle proposerait 5000 expériences dans 60 pays. Deux ans plus tard, force est de constater que la plateforme a fait un bon coup puisque dans un communiqué publié l’an dernier, Airbnb annonçait qu’elle avait connu une augmentation de 2500% de ses réservations d’expériences et qu’elle étendrait éventuellement son offre à plus de 25 000 activités dans 1000 villes à travers le monde.

De toutes les activités offertes par des locaux qui ont envie de faire découvrir leur lieu de vie, les plus populaires se retrouvent dans la catégorie «cuisine et boissons», expliquait l’an dernier Riccardo Ulivi, responsable de ces expériences.

De délicieuses expériences gourmandes

Repas dans un château en Dordogne ou soirée crêpes à Paris; fabrication de tortellinis à Rubiera en Italie; tour axé sur les tapas à Madrid, ou déjeuner dans le désert des Bardenas en Espagne; exploration de la cuisine de rue à Hô Chi Minh au Vietnam; cours de cuisine végétarienne à Mumbai en Inde: les expériences gourmandes offertes par la plateforme sont variées et nombreuses.

En prime, Airbnb propose aussi une liste de restaurants commentés par les utilisateurs pour plusieurs villes du monde.

On peut ainsi réserver un logement, suivre un cours de cuisine, faire un tour guidé gourmand et choisir un restaurant pour le souper d’un seul coup. Comme un des meilleurs moyens de découvrir un endroit est certainement de découvrir sa culture culinaire et de rencontrer ses habitants, pourquoi pas?

Une soirée crêpes à Paris, pourquoi pas? Photo: Monika Grabkowska, Unsplash

(Re)découvrir sa ville

Il faut poser sa candidature et respecter certains standards de qualité, mais dans les faits, tout le monde peut proposer une expérience sur le site Airbnb. Nul besoin non plus de louer un appartement ou d’en réserver un pour ce faire. Simplement remettre 20% des revenus à Airbnb lorsqu’on propose une activité.

À Montréal, par exemple, où les expériences ont été lancées au printemps 2018, on trouve une trentaine d’activités sous l’onglet «cuisine et boissons». Dégustation de bières avec un maître-brasseur, atelier de fabrication de bagels avec un boulanger, visite gourmande du Chinatown avec un blogueur, dégustation de cafés, tour sur le thème des herbes et plantes sauvages de Montréal, visite d’une distillerie, exploration du marché Jean-Talon et tour de la Petite-Italie sont entre autres offerts.

Et l’offre s’étend ailleurs au Québec, au-delà de la métropole, puisqu’on trouve aussi sur la plateforme une journée inspirée des Premières Nations et des dégustations de plats typiques à Saint-Calixte, la visite d’une érablière à Saint-Colomban, une journée sur la route des vins dans les Cantons-de-l’Est, un cours de cuisine de poutine à Québec, un pique-nique mettant en vedette des produits locaux sur les plaines d’Abraham et une épluchette de blé d’Inde à Laval, entre autres.

Les expériences sont conçues d’abord pour les voyageurs, mais Riccardo Ulivi, responsable des expériences, affirmait l’an dernier que plusieurs locaux réservaient des activités dans leur propre ville, question de mieux connaître les communautés et les cultures qui y cohabitent.

Et vous, quelle expérience feriez-vous vivre à un visiteur qui souhaite découvrir le côté gastronomique du Québec?