La chronique Voyage de Marie-Julie Gagnon

Auteur(e)

Marie-Julie Gagnon

Auteure, chroniqueuse et blogueuse, Marie-Julie Gagnon se définit d’abord comme une exploratrice. Accro aux réseaux sociaux (@technomade sur Twitter et Instagram), elle collabore à de nombreux médias depuis une vingtaine d’années et tient le blogue Taxi-brousse depuis 2008. Certains voyagent pour voir le monde, elle, c’est d’abord pour le «ressentir» (et, accessoirement, goûter tous les desserts au chocolat qui croisent sa route).

Quoi de neuf au Canada en 2017?

Je le dis souvent: le Canada n’est pas un pays, c’est plusieurs pays. Dès qu’on s’attarde aux multiples expériences qu’il a à offrir, on réalise rapidement qu’en plus d’être immense, il comporte de nombreuses facettes, qui vont bien au-delà des images de cartes postales. Dans le cadre de l’événement GoMédia Canada, j’ai eu l’occasion de rencontrer plusieurs acteurs de l’industrie touristique au pays. Cela m’a permis d’en savoir plus sur les nouveautés de 2017, année du 150e anniversaire de la Confédération. Voici ce qui a retenu mon attention.


Des expériences gastronomiques hors de l'ordinaire

À Churchill, au Manitoba, on propose un repas sous les aurores boréales. Le concept de RAW:churchill a été élaboré suite au succès de RAW:almond, un restaurant éphémère (ou «pop-up») érigé chaque hiver depuis 2012 sur la rivière Assiniboine, à Winnipeg. Ainsi, du 3 au 11 mars, le lieu historique national du Fort-Prince-de-Galles accueillera un restaurant entre ses murs. Si, à d’autres moments de l’année, il est possible d’apercevoir des ours polaires dans le secteur, à cette période, rares sont ceux qui rôdent aux alentours. Malgré tout, rassurez-vous: des gardiens armés surveillent les lieux! La compagnie Frontiers North propose des forfaits incluant cette expérience (à partir de 4500$ pour trois nuits à Winnipeg et quatre à Churchill).

En Nouvelle-Écosse, l’expérience gastronomique ultime reste sans doute de prendre son repas dans la baie de Fundy, au parc Burntcoat Head, à l’endroit même où ont lieu les plus hautes marées du monde. Imaginez: quatre services servis à votre table, plantée au fond de l’océan. Vous participez à l’élaboration du premier en allant chercher les ingrédients nécessaires en compagnie d’un expert. Moins de six heures après vous être sustenté, l’endroit se retrouve entièrement recouvert d’eau… Après des tests concluants en 2016, six dates seront proposées en 2017.

Toujours en Nouvelle-Écosse, du côté du Cap-Breton, il est possible d’aller déguster des fruits de mer près du phare de Kidston Island, sous le clair de lune. Pour s’y rendre, on doit traverser le lac Bras d’or en kayak. La compagnie North River Kayak propose d’autres forfaits originaux, notamment un atelier d’écriture de chansons en pagayant avec l’artiste Angelo Spinazzola.

Des séjours mémorables

Du côté de l’Île-du-Prince-Édouard, le chef Michael Smith possède maintenant sa propre auberge, The Inn at Bay Fortune. Vedette de nombreuses émissions de télévision (ses fans se souviennent sans doute d’une émission tournée à l’auberge qu’il a récemment acquise) et auteur de livres à succès, le New-Yorkais d’origine a aussi inauguré le restaurant FireWorks. Bien entendu, les produits locaux sont à l’honneur, notamment les huîtres.

Photo: Facebook The Inn at Bay Fortune
Photo: Facebook The Inn at Bay Fortune

En Ontario, Prince Edward County a la cote. Le petit frère de l’hôtel Drake de Toronto, le Drake Devonshier, y accueille d’ailleurs les touristes à la recherche d’un nid douillet depuis la fin de 2014. On trouve une cinquantaine de vignobles dans la région, dont le populaire Norman Hardie.

Les amateurs de vins auront sans doute envie de découvrir la vallée de l’Okanagan, dont je suis tombée amoureuse l’année dernière. Envie d’un défi un peu fou? Sachez qu’à Osoyoos, au sud de la vallée, le Half Corked Marathon, course de 18 kilomètres ponctuée de dégustations de vins du coin, aura lieu en 2017 le 27 mai.

Un an de festivités

La capitale nationale est sans doute la ville où se dérouleront le plus d’activités en lien avec le 150e anniversaire. Il est déjà possible de consulter la liste des activités à l’adresse ottawatourism.ca. Parmi les plus attendues, mentionnons la présence des créatures mécaniques géantes de La Machine, du 26 au 30 juillet. Dragons et araignées déambuleront dans le centre-ville d’Ottawa. Pour avoir vu l’éléphant géant en pleine action, à Nantes, ça risque d’être franchement impressionnant!

Pour une expérience hors du commun, One Ocean Expeditions propose des croisières dans des destinations mythiques. Fins and Fiddles entraîne les passagers sur la côte est du pays. Au programme, une escale à l’île de Sable, où plus de 350 navires se sont échoués et où gambadent des chevaux sauvages. À l’été 2017, une nouvelle croisière permettra aux passionnés d’explorer le Labrador et le parc national des Monts-Torngat. Ce sera l’occasion de visiter des villages de pêcheurs isolés et de contempler les montagnes les plus hautes à l’est des Rocheuses.

Du côté de Montréal, les festivités entourent surtout le 375e anniversaire de la ville. Si de nombreux événements n’ont pas encore été annoncés, on sait déjà qu’une œuvre de l’artiste multidisciplinaire Marc Séguin sera projetée sur le mont Royal, que le pont Jacques-Cartier sera transformé par les magiciens de Moment Factory et que Mylène Paquette sera la capitaine de l’équipe VIVE MONTRÉAL 375 lors du Défi canot à glace Montréal qui aura lieu les 11 et 12 février.

Chose certaine, d’un océan à l’autre, il sera impossible de s’ennuyer l’année prochaine!

(Merci à Destination Canada, Tourisme Québec et Tourisme Montréal.)


Pour en savoir plus

10 nouveautés au Canada

Marie-Julie Gagnon

16 octobre 2015

Avenues.ca

Banff la grandiose

Marie-Julie Gagnon

3 octobre 2016

Avenues.ca

Sur la route des vins de la Vallée de l’Okanagan

Marie-Julie Gagnon

13 mars 2016

Avenues.ca

Tofino, paradis hippie chic

Marie-Julie Gagnon

27 mai 2015

Avenues.ca