La chronique Vin

Auteur(e)

Jessica Harnois

Sommelière et animatrice, Jessica Harnois a travaillé pour les plus grands établissements au monde, a occupé le poste de sommelière en chef à titre d’acheteuse de vins pour les Services SAQ Signature, a été responsable du Courrier vinicole et de la prestigieuse Cave de garde de la SAQ, en plus d’avoir été présidente de l’Association Canadienne des Sommeliers Professionnels et Vice-Présidente de l’APAS (Alliance Pan-Américaine des Sommeliers). Avec l’agence d’animation Vins au Féminin, elle a conceptualisé le jeu Dégustation Vegas qui démocratise le vin. Vous pouvez la voir à la télé, l’entendre à la radio et la lire dans plusieurs magazines.

19 février 2016

Vins québécois : mes 4 coups de cœur

Le 18 février, lors de la soirée d’ouverture de la 17e édition du Festival Montréal en Lumière, j’ai eu la chance d’animer une soirée accords mets et vins au Bistro Laurentien La Coupole de l’hôtel Crystal. J’ai partagé mes quatre coups de cœur en matière de vins québécois. Des vins que j’avais dûment choisis, à partir desquels le chef Jean-Benoît Courcoul avait élaboré un menu trois services, fait principalement de produits du terroir.

En apéro, nous avons bu le vin mousseux rosé du vignoble Château Taillefer Lafon de Laval. Un vin d’un rosé clair fait de chambourcin, de cabernet franc et de pinot ; élégant et à la bulle fine. Il n’est malheureusement pas vendu à la SAQ, mais assurément offert au vignoble.

Avec l’entrée, j’ai proposé le Chardonnay La Côte (oui, oui, un chardonnay québécois!) du Coteau Rougemont. Un vin 100 % chardo en plus, et vendu à la SAQ! Une belle curiosité de notre terroir avec un nez fleuri et des arômes de pêche, de noisettes grillées et de barriques de chêne neuf.

Avec le plat principal, j’ai fait découvrir aux invités un vin rouge du vignoble Chemin de la Rivière à Magog, fait de frontenac noir 100 %, mon cépage préféré au Québec!

Pour terminer en beauté, j’ai invité les convives  invite à plonger dans la suavité d’un poiré de glace du Domaine les Salamandres, la cuvée Tabarnak! Si le nom est surprenant, la cuvée l’est tout autant! Il s’agit d’un produit d’une grande finesse et d’une grande complexité aromatique due à une fermentation de 8 mois en barrique.

J’ai passé un très beau moment où j’ai eu la chance de commenter le choix des vins entre chaque service. Dans une ambiance décontractée, cela a permis à quelques chanceux d’en apprendre davantage sur la dynamique des accords mets et vins, qui n’ont désormais plus de secrets pour eux!

Apéro Sauvage à la Québécoise

Un Apéro Sauvage en compagnie de Natalie Richard a précédé ce souper. La mezzanine du Bistro Laurentien La Coupole de l’Hôtel Le Crystal, transformée en véritable repère de coureurs des bois pour l’occasion, a permis aux invités de découvrir les vins des producteurs de la Rive-Nord de Montréal, région à l’honneur du Festival, et de déguster des bouchées concoctées par le chef Jean-Benoît Courcoul, à base de produits issus de notre forêt boréale (tous les détails sur ces bouchées gourmandes ici). Ceux qui avaient encore des réticences face aux vins québécois ont eu la chance de découvrir de réels petits bijoux, en provenance de trois vignobles de chez nous:

Le Phénix blanc du vignoble Rivière du Chêne de Saint-Eustache. Un vin blanc élaboré à partir de 45% de St-Pépin, 30% de frontenac et 30% de vandal-cliche. Des cépages indigènes cultivés ici.

L’Orélie du Vignoble Négondos de Mirabel, premier vignoble biologique du Québec, fondé en 1993.Cet assortiment de seyval et de chambaudière, un vin blanc constitué de cépages indigènes, est vinifié à la méthode bourguignonne en fût de chêne.

Le Château Taillefer Lafon, de Laval (une des villes mises à l’honneur dans le cadre du Festival), un vin rouge né d’un assemblage de de baco noir, de merlot pinot noir, de chaunac et de chambourcin.

Un cocktail de bienvenue a également été offert par La Face Cachée de la Pomme.

Pour ne rien manquer du festival, consultez la programmation complète sur le site de Montréal en Lumière. Plus de trois cents activités au menu du 18 février au 5 mars 2016. Bon festival!