Photo: Greg Garay, Department of Culture and Tourism – Abu Dhabi
17 décembre 2019Auteure : Emilie Laperrière

Les 10 bâtiments de la décennie

Alors que la décennie tire à sa fin, l’heure des bilans a sonné. Que retiendra-t-on des années 2010 en matière d’architecture? Voici une liste bien subjective des 10 projets qui ont marqué les 10 dernières années.

Elbphilharmonie (Herzog & de Meuron)

Avant même son ouverture, l’Elbphilharmonie marquait les esprits. Le projet colossal — livré sept ans plus tard que prévu et avec un budget trois fois plus gros — s’est fait désirer, mais l’attente en aura valu la peine.

Herzog & de Meuron ont perché la salle de concert sur le dessus d’un ancien entrepôt de Hambourg à la manière d’un iceberg. Plusieurs détails architecturaux méritent une mention, de l’escalier roulant incurvé à l’entrée aux vagues du toit. L’auditorium central, qui ressemble à un récif de corail avec ses mille panneaux acoustiques, est unique en son genre.

Avant même son ouverture, l’Elbphilharmonie marquait les esprits. Photo: Anne Pélouas

The Oculus (Santiago Calatrava)

New York ne manque pas de bâtiments iconiques. L’Oculus est toutefois l’un des plus symboliques de la ville marquée par les attentats du 11 septembre. Conçue comme un oiseau qui déploie ses ailes, la gare centrale de ce qui est maintenant connu sous le nom de World Trade Center Transportation Hub incarne la renaissance.

Santiago Calatrava a misé sur la lumière et l’espace. L’intérieur fait d’ailleurs un peu penser à une cathédrale.

L’intérieur de l'Oculus fait un peu penser à une cathédrale. Photo: Luis Dalvan, Pexels.com

High Line (James Corner Field Operations, Diller Scofidio + Renfro, et Piet Oudolf)

La High Line est sans doute le parc qui a généré le plus d’émules dans le monde et il est facile de comprendre pourquoi. Des années plus tard, le succès ne se dément pas.

En transformant un chemin de fer surélevé abandonné en espace public, les concepteurs ont également donné une autre perspective de New York à ses habitants (et aux innombrables touristes). La promenade verte apporte aussi une bouffée de fraîcheur bienvenue au milieu des immeubles et de l’asphalte.

La High Line est sans doute le parc qui a généré le plus d’émules dans le monde. Photo: David Berkowitz, Flickr

Fondation Louis Vuitton (Frank Gehry)

Le bois de Boulogne de Paris compte depuis 2014 un magnifique vaisseau de verre et d’acier, la Fondation Louis Vuitton. Construite par Frank Gehry, la structure se compose de blocs blancs parés de panneaux de béton. Douze voiles en verre cerclés de bois recouvrent le tout.

L’architecte s’est inspiré notamment des serres de verre que l’on retrouvait dans les jardins français et anglais au 19e siècle. L’espace de 126 000 pieds carrés abrite notamment l’impressionnante collection d’art de LVMH.

L’architecte Frank Gehry s’est inspiré des serres de verre que l’on retrouvait dans les jardins français et anglais au 19e siècle. Photo: Facebook Fondation Louis Vuitton

Heydar Aliyev Center (Zaha Hadid Architects)

Le travail de Zaha Hadid et son départ soudain auront marqué le début du 21e siècle. À la fois critiquée et admirée, celle qu’on surnommait la reine des courbes en raison de son penchant pour les lignes incurvées ne laissait personne indifférent.

Parmi toutes les œuvres de Hadid, le centre culturel Heydar Aliyev est probablement sa plus aboutie. Le bâtiment immaculé en forme de vague rompt avec l’architecture soviétique de l’Azerbaïdjan qui l’entoure. Extravagant — et sans aucune ligne droite —, le résultat est aussi unique que l’architecte l’était.

Parmi toutes les œuvres de Hadid, le centre culturel Heydar Aliyev est probablement sa plus aboutie. Photo: Hufton+Crow, v2com

The Interlace (OMA)

Couronné bâtiment de l’année 2015 au World Architecture Festival, l’Interlace de Singapour porte bien son nom. Le complexe résidentiel est en effet formé de 31 blocs entrelacés dans un arrangement hexagonal dans lequel se mêlent des espaces verts, récréatifs et sociaux.

Avec ce village vertical, l’architecte principal, Ole Scheeren, espérait non seulement relever le défi de construire 1040 appartements sur un terrain de 8 hectares avec une hauteur maximale de 24 étages, il voulait également créer un sentiment de communauté. À voir tous les honneurs remportés par ce projet, on peut dire: mission accomplie.

L'Interlace est un complexe résidentiel formé de 31 blocs entrelacés dans un arrangement hexagonal dans lequel se mêlent des espaces verts, récréatifs et sociaux. Photo: World Architecture Festival

CopenHill (BIG)

Qui a dit que nul n’est prophète en son pays? Certainement pas l’architecte danois Bjarke Ingels, qui signe la conception de CopenHill, une structure unique en son genre à Copenhague.

La centrale de valorisation des déchets convertit 400 000 tonnes de déchets en énergie par année, assez pour alimenter 60 000 foyers de la région. Ce qui distingue cette centrale des autres se trouve sur son toit. On y retrouve une piste de ski d’une longueur de 600 mètres avec une section pour les débutants, une pour les intermédiaires et une pour les experts.

Skier sur une tonne de déchets, c'est possible à Copenhague! Photo: rasmus hjortshøj – COAST

Apple Park (Foster + Partners)

Les critiques n’ont pas toutes été tendres à l’endroit du nouveau siège social d’Apple. N’empêche, le campus de 175 acres est en quelque sorte la vision finale de Steve Jobs pour la compagnie à la pomme.

Chaque détail du «vaisseau spatial», où 12 000 employés collaborent, a été soigné. Les espaces peuvent être modulés, les panneaux solaires du toit fournissent une grande partie de l’énergie nécessaire au bâtiment et l'ensemble respire. Le campus accueille également 9000 arbres, tous résistants à la sécheresse.

Photo: piqsels.com

Louvre Abu Dhabi (Ateliers Jean Nouvel)

Le lauréat du prix Pritzker Jean Nouvel a cherché l’inspiration pour le concept du Louvre Abu Dhabi dans la culture architecturale traditionnelle arabe. La série de bâtiments bas et blancs rappelle la médina. 55 bâtiments individuels, dont 23 galeries, composent cette ville musée construite dans la mer.

De l’extérieur, l’ensemble paraitrait presque modeste, n’eût été son dôme en acier inoxydable et en aluminium qui brille sous le soleil. Le matériau, perforé au hasard, laisse filtrer la lumière dans les salles et leur donne du caractère.

Photo: Greg Garay, Department of Culture and Tourism – Abu Dhabi

Jewel Changi Airport (Safdie Architects)

L’aéroport n’est habituellement pas l’endroit le plus apaisant du monde. Avec le terminal Jewel de Singapour, l’architecte d’Habitat 67 et son équipe ont voulu offrir aux voyageurs fatigués un endroit agréable pour se poser.

Le dôme renferme la plus haute chute d’eau intérieure du monde, conçue pour canaliser les eaux de pluie à une vitesse de 10 000 gallons par minute et refroidir l’air. Une forêt en terrasses, 280 boutiques et restaurants, un immense parc et un espace pour la tenue d’événements complètent le bâtiment.

Le dôme renferme la plus haute chute d’eau intérieure du monde, conçue pour canaliser les eaux de pluie à une vitesse de 10 000 gallons par minute et refroidir l’air. Photo: Facebook Changi Airport