Photo: Arch-Exist
8 juillet 2019Auteure : Emilie Laperrière

Le « WOW ! » du jour

Garden Hotpot Restaurant: manger dans une forêt d’eucalyptus

Niché au cœur d’une forêt d’eucalyptus à Chengdu, dans le sud-ouest de la Chine, le Garden Hotpot Restaurant se fait discret. La structure de 1800 mètres carrés s’efface pour laisser toute la place à la nature.

La firme chinoise MUDA-architects a procédé à une cartographie manuelle du site pour créer le restaurant. L’établissement en forme de serpent délimite ainsi, sans le déranger, un lac couvert de feuilles de lotus.

Plutôt que de fermer le bâtiment avec des murs, les concepteurs ont opté pour une plateforme en bois, flanquée des deux côtés par des colonnes élancées rappelant la forme des arbres aux alentours. La balustrade en bois construite autour de l’eau permet aux clients de profiter de la vue. Un toit courbé en acier galvanisé peinturé blanc complète le design minimaliste.

En forme de serpent, le Garden Hotpot Restaurant délimite, sans le déranger, un lac couvert de feuilles de lotus. Photo: Arch-Exist

Pour ce projet, MUDA a expérimenté avec l’architecture à petite échelle et à faible coût. Comme l’équipe de construction était composée de travailleurs migrants locaux qui ne possédaient pas les connaissances professionnelles ni les outils requis, tout a été simplifié.

«MUDA a saisi cette occasion pour intégrer la culture des hotpots [NDLR: les fameuses fondues chinoises] à un environnement naturel, en créant un restaurant respectueux de l’écologie d’origine et conforme au style de consommation moderne», ont expliqué les architectes. Le lac et ses embruns font d’ailleurs un peu penser à une marmite géante.

Photo: Arch-Exist

La première phase est ouverte au public depuis le mois d’avril dernier. L’histoire ne dit toutefois pas si les moustiques sont aussi au rendez-vous.