Photo: Pelletier de-Fontenay
22 juin 2020Auteure : Emilie Laperrière

Nos coups de cœur aux Prix d’excellence en architecture

Depuis 1978, l’Ordre des architectes du Québec récompense les réalisations exceptionnelles des architectes d’ici avec ses Prix d’excellence en architecture. Voici nos projets préférés parmi les 15 lauréats de la cuvée 2020.


Résidence Marconi (Pelletier de Fontenay)

Cette maison de type « shoebox » aux allures modestes s’est démarquée dans la catégorie Bâtiments résidentiels de type unifamilial en milieu urbain. Situés dans le quartier Marconi-Alexandra à Montréal, les lieux ne semblent de prime abord guère invitants. La résidence est en effet coincée entre un garage, la voie ferrée et la ruelle.

La résidence Marconi est coincée entre un garage, la voie ferrée et la ruelle. Photo: Pelletier de-Fontenay

Les concepteurs ont néanmoins réussi à tirer habilement parti de cet environnement. En agrandissant la maison en fond de terrain et en sous-sol, ceux-ci ont créé un vide entre l’ajout et la partie existante. Cet espace sert désormais d’espace extérieur, où les propriétaires peuvent profiter d’un moment de répit. La grande baie vitrée à l’arrière donne pour sa part sur le chemin de fer et la friche aux abords.

La grande baie vitrée à l’arrière donne sur le chemin de fer et la friche aux abords. Photo: Pelletier de-Fontenay

L’ensemble épuré, sobre, laisse toute la place à la lumière naturelle et vient compléter avec brio la construction d’origine.

L'intérieur est baigné de lumière naturelle. Photo: Pelletier de-Fontenay

Au Gré des Champs (la SHED architecture)

Qui a dit que l’architecture de qualité était réservée aux humains? Certainement pas la SHED architecture, qui signe avec ce projet un bâtiment agricole exceptionnel. La nouvelle étable de la fromagerie Au Gré des Champs en Montérégie allie charme champêtre et modernité et lui a valu le prix dans la catégorie Bâtiments industriels et commerciaux.

Les grandes façades translucides permettent aux vaches (et aux travailleurs!) d’être baignées de lumière. Photo: Maxime Brouillet et Virginie Gosselin

Le volume simple en bois naturel a été recouvert de grandes façades translucides, qui permettent aux vaches (et aux travailleurs!) d’être baignées de lumière. À l’intérieur, les grandes poutres et les parements de bois, tout comme le toit en acier, rappellent les bâtiments de ferme traditionnels. On a toutefois eu recours au polycarbonate et ajouté des ouvertures à auvents qui favorisent l’éclairage et l’aération naturels, ancrant le projet dans le XXIe siècle.

La nouvelle étable de la fromagerie Au Gré des Champs en Montérégie allie charme champêtre et modernité. Photo: Maxime Brouillet et Virginie Gosselin

Chalet du Sommet Bromont - Montagne d’expériences (Lemay)

Les lecteurs assidus d’Avenues.ca reconnaîtront peut-être ce chalet de ski qui a remporté le Prix du public. Il avait en effet fait figure de «wow du jour» dans nos pages plus tôt cette année.

Photo: Phil Bernard, V2com

Lemay a séduit les Québécois avec un bâtiment qui respecte la nature. Celui-ci épouse les formes de la montagne et semble avoir été simplement posé au sommet. Sa grande toiture blanche se fond dans le paysage, alors que le bois naturel réchauffe les lieux. Les immenses fenêtres, qui couvrent 80 % des murs, donnent aux sportifs une vue imprenable sur la région et offrent plusieurs points d’observation.

Les immenses fenêtres donnent aux sportifs une vue imprenable sur la région et offrent plusieurs points d’observation. Photo: Phil Bernard, V2com

Complexe sportif de Saint-Laurent (Saucier + Perrotte Architectes en consortium avec HCMA)

Les architectes ont usé de créativité pour imaginer le nouveau complexe sportif et le résultat original est sorti vainqueur dans la catégorie Bâtiments institutionnels publics. Celui-ci se compose de deux volumes en oblique, l’un cristallin et l’autre, noir charbon. Entre les deux, une promenade extérieure relie les visiteurs à l’ensemble du site.

Le complexe sportif se compose de deux volumes en oblique, l’un cristallin et l’autre, noir charbon. Photo: Olivier Blouin

À l’intérieur, la lumière est au rendez-vous. Le gymnase et la palestre se retrouvent au-dessus de la piscine, dans un espace coloré en rouge. L’architecte Gilles Saucier, directeur du design chez Saucier + Perrotte, résume ainsi le projet: «L’idée était simple: représenter physiquement, à travers la conception du complexe, l’énergie émise par les utilisateurs sur place.» On sent d’ailleurs le dynamisme dans l’architecture.

Le gymnase et la palestre se retrouvent au-dessus de la piscine, dans un espace coloré en rouge. Photo: Olivier Blouin

Les autres lauréats des Prix d’excellence démontrent également la qualité du travail des architectes québécois et leur contribution à notre société. Pour voir la totalité des projets gagnants et s’offrir une bonne dose de beauté, on vous invite à consulter le site de l’Ordre des architectes du Québec.