La chronique Partir

Auteur(e)

Marie-Julie Gagnon

Auteure, chroniqueuse et blogueuse, Marie-Julie Gagnon se définit d’abord comme une exploratrice. Accro aux réseaux sociaux (@technomade sur Twitter et Instagram), elle collabore à de nombreux médias depuis une vingtaine d’années et tient le blogue Taxi-brousse depuis 2008. Certains voyagent pour voir le monde, elle, c’est d’abord pour le «ressentir» (et, accessoirement, goûter tous les desserts au chocolat qui croisent sa route).

18 septembre 2018

L’Écosse des films et des séries cultes

De nombreux films et séries télé tournés en Écosse ont marqué l’imaginaire. Comment oublier Mel Gibson en révolutionnaire dans Braveheart, sorti en 1995, ou Skyfall, 23e opus de James Bond, en 2012? Lors de mon récent voyage en Écosse, je me suis amusée à retracer certains lieux de tournage. Quelques pistes si vous y allez à votre tour!

Édimbourg et la fiction

Tant d’équipes de tournage se sont arrêtées à Édimbourg que Visit Scotland a concocté une carte permettant de repérer facilement certains lieux parmi les plus prisés des cinéastes. Transpotting (1996), L’illusionniste (2010), Petits meurtres entre amis (1994), Les chariots de feu (1991), La guerre des sexes (1959)… Saurez-vous trouver les endroits vus au grand écran, même des décennies plus tard?

Bien qu’il s’agisse d’un film d’animation campé à l’époque médiévale, Rebelle, de Disney Pixar, se déroule dans des lieux inspirés de la réalité. À Édimbourg, Royal Mile et le Grassmarket font partie des endroits qu’on peut reconnaître dans le long métrage. Le haggis, mets typiquement écossais, est aussi au menu d’un repas au château. Pour ma part, je l’avoue: comme les frères de l’héroïne, j’ai préféré me rabattre sur les gâteaux!

Le traditionnel haggis, servi avec une purée de pomme de terre et une purée de rutabaga. Photo: Deposit
Le traditionnel haggis, servi avec une purée de pomme de terre et une purée de rutabaga. Photo: Deposit

Glencoe, décor naturel

Nombre de scènes de films et de séries ont également été tournées du côté de Glencoe, qui n’hésite pas à s’autoproclamer le «Hollywood écossais». La région séduit immanquablement grâce à son atmosphère particulière, souvent brumeuse. Deux des films de la série Highlander, mettant en vedette Christophe Lambert, ont comme cadre ces fabuleux décors naturels. En plus d’être facile à reconnaître dans Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban, Glencoe fait rêver les fans d’Outlander dès le générique d’ouverture.

Un des nombreux paysages quasi surnaturels de Glencoe. Photo: Marie-Julie Gagnon
Un des nombreux paysages quasi surnaturels de Glencoe. Photo: Marie-Julie Gagnon

Les lieux cultes d’Outlander

D’abord un mégasuccès littéraire, l’histoire imaginée par l’Américaine Diana Gabaldon a conquis des millions de romantiques aux quatre coins de la planète. Des visites guidées sur cette thématique sont même offertes, notamment avec la compagnie Slainte Scotland Tours. C’est avec eux que j’ai suivi les traces de Claire et Jamie pendant toute une journée.

Parmi les incontournables, mentionnons le château de Midhope, dans le hameau d’Abercorn, qui devient Ladybroch dans la populaire émission, Blackness Castle, érigé au XVe siècle, qui sert de décor aux scènes se déroulant à Fort William, et le château de Doune, alias Castle Leoch, demeure de Colum MacKenzie et son clan. On peine parfois à reconnaître certains lieux, complètement transformés pour les besoins du tournage, mais la magie opère quand on se sent tout à coup propulsé dans l’univers créé dans la série. Il faut voir le sourire des fans qui se retrouvent devant Ladybroch, même si l’endroit est désert!

Blackness Castle. Photo: Marie-Julie Gagnon
Blackness Castle. Photo: Marie-Julie Gagnon

Mes coups de cœur ont sans doute été les villages de Falkland, dans la région de Fife, où ont été filmées les scènes se déroulant à Inverness, et de Culross, transformé en Cranesmuir, village du château de Leoch. Mentionnons par ailleurs que les scènes se déroulant en France dans la seconde saison ont toutes été filmées en Écosse. C’est le château de Drummond qui devient Versailles, le temps de la série. Oui, parfois, la réalité surprend autant que la fiction!

Coup de cœur pour le village de Flakland. Photo: Marie-Julie Gagnon
Coup de cœur pour le village de Flakland. Photo: Marie-Julie Gagnon

Merci à Air Transat, qui propose cinq vols par semaine vers Glasgow au départ de Montréal (avec escale à Toronto) d’avril à octobre, à Rail Europe et à Slainte Scotland Tours!