Photo : Facebook Village Éphémère
Photo : Facebook Village Éphémère
24 juin 2015Auteure : Emilie Laperrière

Urbanisme

Design urbain : des villages éphémères à découvrir

Design

À Montréal, Québec, et dans plusieurs grandes villes du monde, des villages éphémères font leur apparition. Ces aires transformées en lieu public animé donnent un nouveau souffle aux stationnements et autres espaces en friche, en plus de stimuler l’esprit communautaire.

Si l’ampleur des projets varie, la plupart font la part belle au design industriel : conteneurs et palettes de bois sont presque toujours à l’honneur. L’agriculture urbaine et la nourriture de rue se retrouvent aussi bien souvent au menu.

Si l’engouement pour les villages éphémères est palpable, le concept n’est pas nouveau. En 2007, le livre Urban Pioneers: Berlin Experience with Temporary Urbanism était publié aux éditions Jovis. Le document proposait déjà une quarantaine de projets uniquement dans la capitale allemande, pionnière des projets urbains temporaires.

Une des premières initiatives a été le Badeschiff (littéralement navire de baignade, en français) en 2004, une piscine flottante sur la rivière Spree. L’installation est vite devenue populaire auprès des habitants et des touristes, si bien qu'elle est maintenant ouverte à l’année. Le modèle a également été reproduit dans diverses autres villes.

Pour les intéressés, les auteurs ont récidivé en 2013 avec la publication de Urban Catalyst: The Power of Temporary Use. Le livre s’attarde cette fois à cinq pays européens.

Pour s’inspirer, voici quelques lieux éphémères à visiter, au moins virtuellement, cet été.

Village au Pied-du-Courant (Montréal)

Crédit photo : Jean-Michael Seminaro

Très populaire l’an passé, le Village Éphémère revient cette année sous un nouveau nom, le Village au Pied-du-Courant, mais s’installe toujours au même endroit, au pied du pont Jacques-Cartier.

Le projet est piloté par l’Association du design urbain du Québec (ADUQ) et vise à révéler le potentiel de sites sous-exploités. L’initiative a séduit des milliers de personnes l’an dernier avec une promenade de bois bordée de pavillons, une plage, des installations artistiques, de l'animation, des camions de rue, un bar, de la musique et une vue imprenable sur le fleuve, qui en fait l’endroit par excellence pour observer les feux d’artifice.

Le Village au Pied-du-Courant ouvre le 26 juin et sera ouvert du jeudi au dimanche jusqu'à la mi-septembre. L’entrée est gratuite.

Les Jardins Gamelin (Montréal)

Crédit photo : Quartier des spectacles

Nouveau visage de la place Emilie-Gamelin, les Jardins Gamelin proposent une grande terrasse inspirée des biergarten, des espaces verts illuminés, des spectacles ainsi que des espaces dédiés à l’agriculture urbaine et un marché de produits locaux.

L’aménagement éphémère, ouvert du 7 mai au 4 octobre, permet aux travailleurs du centre-ville de dîner en plein air. En soirée, de nombreux événements animent l’endroit. L’oeuvre magistrale de Janet Echelman intitulée Montréal 1.26, un immense filet coloré qui interagit avec le vent et le soleil,  flottera de son côté au-dessus des Jardins Gamelins jusqu’en octobre.

Le SPOT (Québec)

Crédit photo : Le SPOT

Mise sur pied par les étudiants de l’École d’architecture de l’Université Laval, la Sympathique Place Ouverte à Tous (SPOT) prend d’assaut le stationnement de l’ancien complexe funéraire Lépine Cloutier, en plein coeur du quartier Saint-Roch, à Québec. Au menu? Camion de rue, bar, plage, cinéma en plein air et spectacles de tous horizons.

Le SPOT se veut un lieu de rassemblement ouvert à tous, un espace de découvertes, de rencontres, de fête, de diffusion de l’architecture et de réflexions dans la ville. Du 19 juin au 15 août, les Québécois auront droit à 40 jours d’activités gratuites.

The Yard (San Francisco)

Crédit photo : The Yard

Ouvert tous les jours de la semaine, le village de conteneurs d’expédition transforme une partie du stationnement du AT&T Park de San Francisco (où les Giants ont élu domicile).

Les conteneurs du Yard abritent une variété d'entreprises locales qui servent de la nourriture et des boissons, en plus de vendre de la marchandise. Le lieu sert aussi d’espace public ouvert et propose aux citoyens une programmation culturelle. Les jours de match et lors d'événements spéciaux, la rue d’en face est fermée à la circulation pour créer une place piétonne avec du mobilier urbain.

Porch Parade (Vancouver)

Crédit photo : ville de Vancouver

Cet été, les habitants de Vancouver pourront se détendre sur un porche au milieu de la ville. Le tronçon de la rue Robson se trouvant devant la Galerie d'art de Vancouver sera en effet transformé en une série de balcons colorés surnommée « Porch Parade ». Cette conception gagnante du concours organisé par la ville de Vancouver transformera la rue en un espace de rassemblement public, de la Fête du Canada à la fête du Travail.

C’est la cinquième année que la rue sera fermée aux voitures pendant la belle saison.


Inscrivez-vous à l’infolettre et participez à notre concours!