Photo: Houzz.com
Photo: Houzz.com
7 mars 2017Auteure : Emilie Laperrière

Quand le cabanon cède sa place au bar

La remise de jardin subit une autre transformation. Après les She Sheds et les bureaux, une nouvelle tendance a de bonnes chances de rallier pratiquement tout le monde. Place au bar!

Le cabanon a depuis quelques années été détourné de son utilisation première. Certains l’ont converti en bureau pour exercer leur boulot à distance tout en conciliant travail et famille et en évitant le temps perdu dans la congestion routière. D’autres en ont fait un espace bien à eux, qui leur permet de lire, de se détendre ou de créer.

Du spa au studio de yoga en passant par l’atelier de céramique ou le gym, la remise a été réinventée mille fois. Le concept de la transformer en bar semble donc tout naturel. Il suscite d’ailleurs un véritable engouement. Une recherche rapide permet de constater que le catalogue d’idées Pinterest regorge d’images de bars de jardin. Même chose pour le site de décoration Houzz, où particuliers et entreprises spécialisées partagent les projets les plus inspirants. Le groupe Facebook Pub Sheds, qui compte près de 15 000 passionnés, leur est également consacré.

Photo: libertyhillconstruction.com
Photo: libertyhillconstruction.com

Une idée britannique

La tendance viendrait du Royaume-Uni grâce à des sites comme ReaderSheds qui couronne en plus chaque année le cabanon de l’année. Celui-ci dénombre de nombreux exemples de remises métamorphosées en pub ou en bar. Depuis, la mode a traversé l’Atlantique.

L’avantage de cette deuxième vie, c’est qu’elle ne nécessite pas de grand investissement de départ, surtout si on possède déjà un cabanon. Suffit de dépoussiérer l’endroit et de faire de la place pour un comptoir et quelques tabourets — sans oublier l’alcool. Ensuite, tout n’est qu’une question de créativité, de vision et, on ne s’en sort pas, de moyens.

Comme le cabanon est complètement séparé de la maison, la décoration n’a toutefois pas à s’harmoniser avec le reste. Les collectionneurs de bouteilles vides ou d’affiches de bière auront donc enfin une place pour les disposer. Selon les envies, l’endroit pourra revêtir les allures d’un pub anglais, d’un bar à vins ou même d’une hutte sur la plage. Avenues a déniché quelques exemples qui reflètent bien la tendance ou qui sortent du lot.

Photo: Houzz.com
Photo: Houzz.com

Le classique

John Plumridge n’a pas pris la conversion de sa remise à la légère. Celui qui a reçu le prix Shed of the Year 2012 a consacré quatre ans aux travaux. L’extérieur ressemble à une grande pergola avec son treillis et ses plantes grimpantes. Passé le seuil, on se retrouve toutefois dans un pub en bonne et due forme.

Le Woodhenge, comme son propriétaire l’a baptisé, abrite un zinc entouré de chaises hautes et quelques tables, en plus d’une télé. Tout l’intérieur est en bois, du sol au plafond. Les murs sont pour leur part recouverts de bouteilles de toutes sortes. C’est que John Plumridge a toute une collection: il possède 500 bouteilles de bière et 110 de cidres. Pour l’instant! Ce passionné n’a aucune idée du prix que ça lui a coûté, mais il ne regrette rien, puisque l’endroit est devenu le repère de famille et amis. On peut voir plusieurs photos de la construction et du résultat final sur le site de ReaderSheds.

Woodhenge. Photo: readersheds.co.uk
Le Woodhenge. Photo: Shed of the Year/readersheds.co.uk

Le bar Tiki

Pour ceux qui préfèrent les cocktails servis dans des ananas et les décors kitsch, le bar Tiki est un incontournable. Les intéressés peuvent même trouver des instructions à suivre étape par étape sur le web (en anglais seulement).

Pour moins de 175$, un résident de Wakefield en Angleterre a réalisé son rêve de boire des piña colada tout au long de l’année. Son ancien cabanon compte maintenant un bar dont le comptoir au panneau de bambou est recouvert d’images de surf, des verres en noix de coco et des lumières de toutes les couleurs. Avec ses décorations typiques, l’extérieur est on ne peut plus tropical. Il ne manque que les palmiers.

Photo: Shed of the Year/readersheds.co.uk

Le tout simple

Si on ne veut profiter de son bar que durant la belle saison, la rénovation peut être encore plus facile. C’est le cas de cette remise où les «clients» ne peuvent entrer. Une ouverture sur le côté a permis d’installer un comptoir qui sert à la fois pour le service et pour s’asseoir le temps de siroter son verre. La décoration est minimale, mais l’ensemble est tout de même joli avec les chaises colorées et la banderole.

Photo: readersheds.co.uk
Photo: Shed of the Year/readersheds.co.uk

Avec l’arrivée imminente des beaux jours, on connaît quelques personnes qui troqueraient sans hésiter les outils et la tondeuse pour un bar. Après tout, quoi de mieux que de prendre l’apéro dans sa cour? La pelouse peut bien attendre.


Pour en savoir plus

Ceci n'est pas un cabanon, c'est un bureau

Emilie Laperrière

27 mai 2015

Avenues.ca

She Shed: des cabanons réservés aux femmes

Emilie Laperrière

1 juin 2016

Avenues.ca

Inscrivez-vous à l’infolettre