Photo: Unsplash, Varshesh Joshi
Photo: Unsplash, Varshesh Joshi
4 mai 2016Auteure : Véronique Leduc

La saveur du jour

Cocktails cubains

Saviez-vous que trois cocktails désormais appréciés à travers le monde ont été inventés sur la petite île qu’est Cuba? Vous l’aurez deviné, c’est le rhum qui a été source d’inspiration...

À Cuba, on raconte que le fameux daiquiri aurait vu le jour à l’est de l’île vers la fin du 19e siècle. C’est un ingénieur américain en visite à la mine de fer Daiquiri qui aurait mélangé tout ce qu’il avait sous la main afin de se désaltérer. Depuis, le rhum, le sucre et le jus de citron sont inséparables. Plus d’un siècle plus tard, en voyant les nombreux clients se bousculer aux portes du bar El Floridita, à La Havane, là où l’écrivain Ernest Hemingway avait l’habitude de commander ce cocktail, aucun doute n’est possible: l’ingénieur avait vu juste!

Puis, il y a le Cuba libre, fait de rhum, de jus de lime et de cola, qui aurait été imaginé en 1902 et qui aurait été baptisé ainsi grâce à un soldat américain qui souhaitait trinquer à la récente libération de l’île et qui porta un toast «Pour Cuba libre!».

Selon l’histoire, le fameux mojito, breuvage à base de rhum, de jus de lime, de sucre et de feuilles de menthe écrasées, tirerait ses origines de l’époque de l’explorateur anglais Francis Drake, qui aimait siroter de la menthe écrasée avec du rhum, il y a… plus de 400 ans! À La Havane, c’est à La Bodeguita del Medio, non loin de la Floridita, qu’Ernest Hemingway prenait son mojito. D’ailleurs, on raconte qu’il affirmait à l’époque: «Mon mojito à La Bodeguita, mon daiquiri à la Floridita». À chacun ses spécialités!
La prochaine fois, quand vous lèverez votre verre de daiquiri, de Cuba libre ou de mojito, levez-le à l’histoire, à l’heureuse inventivité, et à la santé de Cuba!

Pour en savoir plus

Cuba: voyage dans le temps à La Havane

Marie-Julie Gagnon

2 février 2016

Avenues

Inscrivez-vous à l’infolettre et participez à notre concours!