Photo: Alexander Rotker. Unsplash
11 juillet 2016Auteure : Marie-Julie Gagnon

Brooklyn en 8 lieux

8 lieux pour découvrir Brooklyn, ce borough hyper tendance.

Il n'y a pas si longtemps, les habitants de Manhattan levaient le nez sur Brooklyn (il n’y a qu’à se rappeler Sex and the City!). «Aujourd’hui, les gens veulent y vivre!», lance la guide Laurie de New York Fun Tours.

La meilleure pizza?

À Brooklyn, la pizza, c’est du sérieux. D’ailleurs, si vous passez dans le coin, tout le monde vous donnera son adresse favorite, jurant avoir découvert «LA» meilleure.

La pizza margherita de Juliana's, miam! Photo: Facebook Juliana's Pizza.
La pizza margherita de Juliana's, miam! Photo: Facebook Juliana's Pizza.

Impossible de ne pas mentionner l’histoire de Patsy, devenu Grimaldi’s pour des raisons légales. Originaire de Harlem, Patsy Grimaldi ouvre sa première pizzéria à Brooklyn, sous le pont, parce que la construction de fours à bois n’était plus autorisée à Manhattan. Le succès est au rendez-vous. Devenant âgé, il vend son restaurant en 1998, ce qu’il regrette rapidement. Il profite du déménagement de son ancienne pizzéria pour en lancer une nouvelle dans le local qu’il occupait jadis sur Old Fulton Street. Il a alors plus de 80 ans! Aujourd’hui, Juliana’s (le nom de sa mère) s’est fait un prénom, au point de s’être retrouvée numéro un sur TripAdvisor. Les gens font la queue pour aller dans les deux restaurants voisins.

DUMBO

Photo: Marie-Julie Gagnon
Photo: Marie-Julie Gagnon

Dumbo — Down Under Manhattan Bridge Overpass — est l’un des quartiers dont tout le monde parle. On y flâne sur les quais, on s’arrête chez Juliana’s et/ou Grimaldi’s, on déguste des chocolats chez Jacques Torres, on fait du shopping dans d’immenses lofts au look industriel, on s’arrête dans les galeries d’art et on sort écouter de la musique classique sur une péniche transformée en salle de concert. Bien entendu, on croque Manhattan et les ponts sous tous leurs angles, suivant les photographes en herbe qui se massent aux endroits clés, et on traverse le pont de Brooklyn à pied.

Une ferme sur un toit

La Brooklyn Rooftop Navy Yard Farm fait pousser des légumes avec vue sur Manhattan. Construite sur des entrepôts désaffectés, la plus grande ferme du genre au monde voit sa production vendue dans les marchés locaux ainsi qu’aux restaurateurs, notamment la très branchée pizzéria Roberta’s (qui a aussi son propre jardin), à Williamsburg. Pour voir le toit au fil des saisons, par ici.

Les marchés aux puces

Les marchés aux puces de Fort Greene et de DUMBO font partie des expériences que plusieurs ne voudront pas rater! À noter que si le très branché Brooklyn Night Bazaar est temporairement sans espace, Queens a son Riis Park Beach Bazar pendant l’été.

Photo: Facebook Brooklyn Flea
Photo: Facebook Brooklyn Flea

Sweet Italie

Si les restaurants italiens ne manquent pas, une pâtisserie retient notre attention du côté de Carroll Garden: Monteleone’s Bakery & Café. Acheté il y a trois ans par Antonio Fiorentino, qui a passé une quarantaine d’années à travailler dans les meilleures pâtisseries, l’endroit a conservé les mêmes plancher et plafond depuis 1929. Les canollis sont à se rouler par terre!

Les cannolis du Monteleone's Bakery & Café. Photo: Facebook F. Monteleone Bakery
Les cannolis du Monteleone's Bakery & Café. Photo: Facebook F. Monteleone Bakery

Les différents visages de Williamsburg

«À Brooklyn, 2 millions d’habitants cohabitent, mais sans forcément se mélanger», écrit la journaliste Nathalie Gabbai dans Libération, après avoir souligné que cette dernière est la subdivision administrative la plus peuplée des cinq que compte New York.

Alors qu’au nord de Williamsburg, les lieux branchés se succèdent, au sud, on découvre un tout autre monde… et une autre époque. «Il faut se poser à un coin de rue et regarder le ballet incessant des carrefours, écrit la journaliste: les hommes sont en costume sombre, papillotes, barbe et chapeau noir, silhouettes échappées du XIXe siècle; les femmes en jupe longue, la tête recouverte d’un turban ou d’une perruque, ont presque toutes une poussette.» Le samedi, jour du sabbat, les commerces du coin sont tous fermés.

La Pologne dans votre assiette

Se targuant de servir de la vraie cuisine polonaise, Krolewskie Jadlo («le festin du roi») a donné à l’auteure de ces lignes une envie folle de s’envoler pour la Pologne! Les pierogis fourrés au fromage de chèvre et aux épinards avec une sauce aux chanterelles et les kielbasa, des saucisses polonaises, étaient franchement savoureux.

Photo: Facebook Krolewskie Jadlo
Photo: Facebook Krolewskie Jadlo

Ex-cuisinier chez Nobu, le chef compte maintenant trois adresses (celle-ci a été la première). À goûter, selon l’équipe du New York Magazine et de Grub Street: les cuisses de canard servies avec des pommes, du sanglier et une sauce au cognac.

Sunset Park

Sunset Park. Photo: Marie-Julie Gagnon
Sunset Park. Photo: Marie-Julie Gagnon

Un ÉNORME coup de cœur pour ce parc qui se trouve dans un secteur jadis malfamé et qui offre une vue imprenable sur Manhattan. On aperçoit même la silhouette de la statue de la Liberté! Aucun touriste à l’horizon : on est bel et bien dans un repaire de locals. Près de la moitié des résidents sont d’origine latine. Si l’envie d’y faire un pique-nique vous prend, faites un saut au restaurant International, spécialisé dans la cuisine des Caraïbes, et attrapez un sandwich cubain (miam!).

J’étais l’invitée de New York Fun Tours. Toutes les opinions émises sont 100% les miennes. Certaines des adresses mentionnées dans ce texte ne faisaient pas partie de la visite.


Pour en savoir plus