®1984 STUDIOCANAL APPALOOSA Dvpt France 2
8 octobre 2019Auteure : Avenues.ca

Texte présenté par la chaîne STUDIOCANAL

Une chaîne dédiée au cinéma français et européen, avis aux amateurs!

Films de cape et d’épée, films cultes de la Nouvelle Vague, classiques en noir et blanc de Fernandel, Gabin ou de Signoret, comédies et drames des années 1980 ou 2000, films de répertoire ou commerciaux, le cinéma français et européen a toujours trouvé son public au Québec. Pour bien des amateurs, d’ailleurs, la disparition graduelle des salles de répertoire ou des clubs vidéo spécialisés a largement réduit l’offre pour ces films. L’arrivée sur les ondes québécoises de STUDIOCANAL, une chaîne de télévision, entièrement consacrée au cinéma français et européen, redonne une plateforme intéressante à ce cinéma. Une chaîne qui avait peut-être échappé à votre radar… Si c’est le cas, suivez le guide!

Le cinéma fut d’abord… français

Soyons honnêtes, il nous faut bien avouer un petit faible pour ce cinéma d’outremer qui nous offre souvent des films différents des blockbusters américains et de grands classiques. Et même si Hollywood brille de tous ses feux, c’est tout de même en France qu’est né le cinéma en 1895 avec le tout premier film des frères Lumière, L’arrivée d’un train en gare, qui ne montrait qu’un simple train arrivant en gare, mais qui a tout de même donné naissance à ce qui allait être la base d’une industrie qui se chiffre aujourd’hui en milliards de dollars.

Et c’est aussi en France qu’est né ce qu’on appelle l’art cinématographique, alors que Georges Méliès construisait, en 1896, le premier studio de cinéma, où il a tourné, en plus de ses reconstitutions historiques, les tout premiers «truquages» dès 1898. C’est aussi en France que l’expression le 7e art a été consacrée et que le cinéma de la Nouvelle Vague a révolutionné dans les années 1950 et 1960, la façon de faire les films consacrant au panthéon du cinéma les Godard, Truffaut, Chabrol et d’autres géants reconnus partout sur la planète.

® 1948 - STUDIOCANAL FILMS Ltd

260 films par année

Voilà pour la petite histoire. Mais revenons à STUDIOCANAL sur les ondes québécoises, lancé par la société THEMA Canada, filiale du groupe français CANAL + INTERNATIONAL en France.  La chaîne est offerte via Videotron, Bell Fibe et Bell Alt télé et il est possible de l’inclure dans un bouquet. THEMA Canada distribue également Planète +Canada, chaîne de documentaires dont nous parlerons bientôt sur Avenues.ca, et Mezzo Live HD, une chaîne consacrée à la diffusion de spectacles live (musique classique, jazz, danse et opéra).

Au programme de STUDIOCANAL: 260 films par année – dont 80% sont français et 20%, européens –, puisés à même leur immense catalogue. Les cinéphiles devraient donc y trouver leur compte. À noter que les diffusions sont sans pauses publicitaires, ce qui n’est pas sans nous plaire.

® 1963 STUDIOCANAL - Dear Film Produzione S.P.A.

Les films sont classés sous sept thématiques. On présente donc chaque soir, à 20h, un ou deux films sous un de ces thèmes, un peu à la manière d’un rendez-vous. Les thématiques sont reprises au fil de la journée et des fins de soirée.  Ainsi, le dimanche soir à 20h, ce sont les Films cultes. On y retrouve des films des années 1970, 1980 et 1990 trop récents pour le «répertoire» et trop anciens pour la contemporanéité, mais qui sont devenus des titres cultes. On pense par exemple à des films comme Ma femme s’appelle reviens, de Patrice Leconte (1982).

Les jeudis soir sont dédiés aux Signatures. Des films, souvent iconiques, qu’ont signés des réalisateurs français et européens de renom. L’éventail est assez large, allant de Renoir, à Rossellini, en passant par Godard, jusqu’aux réalisateurs contemporains tels qu’Assayas ou Angelopoulos.

Les vendredis soir, on propose Soirée spéciale, avec l’exploration d’une tête d’affiche ou d’un réalisateur, avec deux ou trois de ses films. Les amateurs de films policiers retrouveront les Maigret ou encore des titres comme le Quai des Orfèvres ou Scotland Yard, les lundis soir sous Suspense. Et ainsi de suite. Bref, une grille assez variée avec des comédies, des films d’auteurs, de répertoire, de toutes les décennies, des années 1940 aux années 2000.

® 1967 STUDIOCANAL - FILMS POMEREU

Coups de cœur, découvertes ou à surveiller…

La saison est encore jeune, nous n’avons visionné qu’une petite partie de la programmation, mais nous avons pris plaisir à découvrir Simone Signoret, toute jeune, dans La mort en ce jardin (1956), du cinéaste d’origine espagnole Luis Buñuel, à qui l’on doit aussi notamment Belle de jour avec Catherine Deneuve (1967). Autre plaisir vif: la Soirée spéciale Jean Rochefort avec Le diable par la queue (1969) et Le crabe tambour (1977).

® 1996 TF1 International - France 2 Cinéma

Autres coups de cœur: Monsieur avec Jean Gabin (1964) Le roi des aulnes de Volker Schlöndorff avec John Malkovich (1996) et Le cousin d’Alain Corneau avec Alain Chabat et Patrick Timsit (1996). Parmi nos découvertes, saviez-vous que Charles Bronson a joué aux côtés d’Alain Delon en 1968 dans Adieu l’ami, une coproduction franco-italienne? À surveiller aussi: Coup de torchon de Bertrand Tavernier (1981) ou encore la Soirée spéciale Roberto Rossellini! Et à ne surtout pas rater: Le chat, avec deux géants, Simone Signoret et Jean Gabin. Parmi les autres noms à surveiller: Depardieu, Bertrand Blier, Brigitte Bardot, Yves Montand, Isabelle Huppert, Charlotte Gainsbourg, Pierre Brasseur, Bourvil, Annie Girardot, de Funès, Thierry L’Hermite, Catherine Frot, Fabrice Luchini… la liste complète serait trop longue! On vous laisse découvrir le reste dans la programmation! Bon cinéma!

Pour syntoniser la chaîne: Bell 158 (SD) 1158 (HD) Videotron : 52 (SD) et 652 (HD)

Pour en savoir plus sur STUDIOCANAL