Photo: Francois Hoang, Unsplash
10 décembre 2019Auteur : Maxime Johnson

10 gadgets qui ont marqué les années 2010

Alors que les années 2010 tirent à leur fin, on recense les 10 gadgets technologiques qui ont marqué la décennie (que ce soit pour les bonnes ou les mauvaises raisons).

iPad (2010): une porte d’entrée vers la technologie

Lancé en grande pompe par le fondateur d’Apple Steve Jobs, l’iPad n’a pas eu l’impact escompté sur le marché. Les tablettes jouissent toujours d’une certaine popularité, mais elles ne se sont pas un incontournable comme le sont les téléphones intelligents.

L’iPad a toutefois permis à des millions de personnes de s’initier aux technologies modernes. Des gens qui n’avaient jamais possédé d’ordinateur à la maison ont finalement adopté l’internet, les réseaux sociaux et les courriels dans leur vie de tous les jours grâce à ces appareils.

L’iPad a permis à des millions de personnes de s’initier aux technologies modernes. Photo: Francois Hoang, Unsplash

MacBook Air 2e génération (2010): l’ordinateur de la décennie

Le premier modèle de MacBook Air, lancé en 2008, était à plusieurs égards un citron, mais sa refonte lancée deux ans plus tard a tiré toute l’industrie informatique vers le haut, forçant les fabricants à créer des appareils plus minces et plus légers.

Pendant tout le début des années 2010, le MacBook Air était le modèle à battre.

Pendant tout le début des années 2010, le MacBook Air était le modèle à battre. Photo: Markus Spiske, Unsplash

Philips Hue (2012): la domotique démocratisée

Les ampoules connectées Hue de Philips ont devancé le marché des maisons connectées de plusieurs années. Ces ampoules dont la luminosité et la couleur peuvent être changées avec un téléphone intelligent sont d’ailleurs l’un des premiers exemples qui viennent en tête lorsqu’on parle de domotique.

Leur simplicité d’utilisation et leur compatibilité avec une foule d’autres appareils en font un modèle de choix encore aujourd’hui.

Les ampoules connectées Hue de Philips sont encore un modèle de choix aujourd'hui. Photo: Facebook Philips Hue

Samsung Galaxy S3 (2012): Android pour tous

Android domine le marché des téléphones intelligents, avec environ 87% des parts de marché. De tous les fabricants, c’est Samsung qui a le plus profité du système d’exploitation de Google pendant la dernière décennie avec ses téléphones Samsung Galaxy, qui étaient pour plusieurs carrément synonymes d’Android.

Le Samsung Galaxy S3 est le premier modèle qui a permis au géant coréen d'être réellement dominant, dépassant même les ventes d’iPhone pour la première fois.

Le Samsung Galaxy S3 est le premier modèle qui a dépassé les ventes d’iPhone. Photo: Facebook Samsung

Oculus Rift DK1 et Google Glass (2013): la révolution avant son temps

L'année 2013 a été marquée par l’arrivée de deux technologies futuristes: la réalité virtuelle, avec l’Oculus Rift DK1, et la réalité augmentée, avec les lunettes Google Glass.

Dans un cas comme dans l’autre, on s’est toutefois vite rendu compte que la technologie n’était toutefois pas encore prête pour le grand public. Le rêve n’est pas mort, mais les révolutions annoncées se font toujours attendre.

Les lunettes Google Glass... toujours à la recherche du succès! Photo: Facebook Digit

iPhone 6 (2014): 240 millions de téléphones

Avec 240 millions d’unités écoulées, l’iPhone 6 est le téléphone intelligent le plus vendu à ce jour. Le modèle 6 Plus, doté d’un écran plus imposant, illustre aussi une tendance marquée des années 2010, celle des écrans de téléphone de plus en plus grands.

Une tendance qui explique d’ailleurs la perte de vitesse de l’iPad, qui a justement débuté avec le lancement de l’iPhone 6.

Avec 240 millions d’unités écoulées, l’iPhone 6 est le téléphone intelligent le plus vendu à ce jour. Photo: Safarulla Kasmi, Unsplash

Amazon Echo (2014): la voix arrive dans les maisons

Amazon a lancé le premier haut-parleur intelligent sur le marché en 2014, soit deux ans avant le Google Home de Google et le HomePod d’Apple. Cette avance se fait encore sentir aujourd’hui, puisque l’assistant vocal Alexa demeure le service compatible avec le plus grand nombre d’appareils sur le marché.

Alors qu’Amazon n’offrait qu’un seul appareil du genre à l’époque, elle en offre aujourd’hui une dizaine.

Alors qu’Amazon n’offrait qu’un seul haut-parleur intelligent en 2014, elle en offre aujourd’hui une dizaine. Photo: Grant Ritchie, Unsplash

Pebble Time (2015): le matériel s’ouvre aux jeunes pousses

La montre connectée Pebble Time est le produit le plus populaire de l’histoire de la plateforme de financement participatif Kickstarter, avec des ventes de plus de 20 millions de dollars américains.

Pebble a été rachetée peu de temps après le lancement de son appareil phare, mais le succès de la Pebble Time illustre à quel point l’éclosion de certaines technologies (miniaturisation, impression 3D, plateformes de commerce international) et l’arrivée du financement participatif ont rendu possible le lancement d'appareils électroniques par de jeunes entreprises, ce qui n’était pas le cas auparavant.

Le succès de la Pebble Time illustre bien comment le financement participatif peut permettre à de jeunes entreprises de lancer des appareils électroniques. Photo: Facebook TechDiscussion

DJI Inspire 2 (2016): la Chine, puissance technologique

En quelques années seulement, le fabricant chinois DJI a littéralement pris d’assaut le marché des drones, tant celui des appareils destinés au grand public que celui des appareils destinés aux professionnels. Pour plusieurs, le succès de DJI est aussi le succès de la Chine, qui s’impose de plus en plus dans les technologies de pointe.

Le drone professionnel DJI Inspire 2 a eu un grand impact à la télé et au cinéma puisqu’il a permis de démocratiser l’utilisation de scènes aériennes. DJI a d’ailleurs gagné un trophée Emmy en 2017 pour sa contribution à l’industrie.

Le drone professionnel DJI Inspire 2 a permis de démocratiser l’utilisation de scènes aériennes à la télé et au cinéma. Photo: Facebook DJI Inpsire 2

Juicero (2016): la fin de la lune de miel

Si la Silicon Valley était adulée au début des années 2010, les dernières années ont été rudes pour les entreprises technologiques, qui ont vu leur capital de sympathie fondre avec les excès, l’exubérance et l’insouciance qui caractérisent désormais l’industrie.

Un produit illustre bien le côté parfois absurde de la Silicon Valley: le Juicero, un extracteur à jus de près de 1000$, qui ne servait qu’à retirer le jus d’emballages sous vide, vendus par abonnement, du jus pouvant être extrait à la main.