Photo: Facebook Les fan's Du Domaine De La Forêt Perdue
14 février 2019Auteure : Anne Pélouas

4 activités pour ne pas «rester de glace»

Patin, escalade, luge, canot? Nos hivers naviguent entre belle poudreuse et épisodes de gel intense. Le maître-mot du «pleinairiste» est donc devenu «adaptation». Quand on ne peut faire du ski de fond ou de la raquette parce que la neige est devenue trop croutée, on se tourne vers d’autres activités extérieures.

Le patin

Les patinoires du Québec se multiplient, en ville comme à la campagne. Voici quelques bons choix.

Sentier glacé de Magog

Deux nouvelles boucles ont été ajoutées au parcours initial aux abords du lac Memphrémagog. Le sentier glacé compte désormais 2,8 km et gagne en pittoresque et sinuosité sur quatre boucles au total. L’accès est gratuit et on peut s’y balader tôt le matin, à partir de 8h, comme tard le soir, puisqu’on ne ferme le sentier (éclairé) qu’à 21h45.

Patinoire du lac Beauport

Elle doit son originalité à sa forme carrée! L’accès à la patinoire par le club nautique (stationnement au parc de la Gentiane) est gratuit et l’on peut se rendre en patinant jusqu’à l’hôtel Entourage-sur-le-Lac. Un espace pour les marcheurs est également aménagé autour de la patinoire.

Sentier de glace du lac Masson

C’est l’une des plus anciennes patinoires aménagées sur un lac au Québec et c’est toujours un plaisir de s’élancer sur le sentier, long de 8 km, dans un décor aussi ouvert, avec le village de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson pour «point de chute».

Patinoire de la rivière L’Assomption

Une autre vétérane! Sur la rivière, à Joliette, on patine depuis des lustres en famille… quand le temps le permet. Deux couloirs glacés de 4,5 km de long sont aménagés.

Labyrinthe glacé du Domaine de la Forêt perdue

Une forêt de pins, 15 km de sentiers glacés à proximité d’une ferme de Notre-Dame-du-Mont-Carmel: c’est ce qui vous attend sur ce site qui développe aussi toute une gamme d’activités familiales. 

Le magnifique sentier glacé du Domaine de la Forêt perdue. Photo: Facebook Les fan's Du Domaine De La Forêt Perdue

L’escalade de glace

S’initier à ce sport de grimpe, dans sa version hivernale, requiert une certaine forme physique, mais sans excès.

À la chute Montmorency

Le parc de la Chute-Montmorency est l’un des plus beaux attraits de la Côte-de-Beaupré, été comme hiver. La fameuse chute de 83 mètres de hauteur est aussi très large et une bonne partie de la falaise gèle assez pour être propice à l’escalade. Cinq fois par jour, les week-ends, Aventurex vous y convie à une initiation d’une heure en toute sécurité.

Sur la paroi de Tremblant

Amateurs de sensations fortes, direction Tremblant, pour vous mesurer à une belle cascade gelée à deux pas de la station de ski alpin. L’activité guidée a lieu tous les jours à partir de 13h, jusqu’à la mi-mars.

Aventurex vous convie à une initiation d’une heure d'escalade de glace à la chute Montmorency. Photo: Facebook AventureX

La luge

La luge, ce n’est pas que pour les jeunes! Ces dernières années, de superbes pistes ont été aménagées au Québec. Voici mes préférées.

Au Massif de Charlevoix

Casque sur la tête, vous dévalerez 7,5 km de piste avec le fleuve Saint-Laurent sous les yeux. Magique! Les départs (8 par jour, et jusqu’au 21 avril) se font au sommet de la montagne, avec une initiation sur une piste-école avant de s’élancer sur la «vraie».

Au Domaine du Radar

Sur cette ancienne base militaire transformée en base de plein air, dans Lotbinière, deux pistes de 2,3 km ont été aménagées sur les pentes du mont Sainte-Marguerite pour la «luge autrichienne». Le mieux est de commencer par la «Familiale» et, si tout va bien, de tester la «Kamikaze» qui, comme son nom l’indique, procure une bonne dose d’adrénaline!

Le Massif de Charlevoix offre 7,5 km de piste à dévaler en luge. Photo: Facebook Le Massif de Charlevoix

Le canot à glace

J’ai eu la chance récemment d’embarquer dans un canot à glace à Saint-Joseph-de-la-Rive, dans Charlevoix, avec une équipe de course (Équipe Desgagnés). Objectif: une initiation à ce sport vraiment spécial qui consiste à se déplacer sur le fleuve en hiver, quel qu’en soit l’état (gros blocs de glace, couche de glace mince, eaux ouvertes…). On tire, on pousse, on trottine, on rame en cadence. C’est toute une expérience!

Il y a quelques années, on pouvait participer à des sorties de ce type en canot à glace à Québec, mais aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Dommage, mais ce n’est que partie remise. J’ai appris en effet que dès l’hiver prochain, une école de canot à glace ouvrira à L’Isle-aux-Coudres et qu’elle offrira des sorties d’initiation!

En attendant, si vous voulez voir à quoi ressemble une course de canot à glace, sachez qu’il en reste trois compétitions au Québec pour cet hiver: celle de Sorel-Tracy le 16 février, La Grande Traversée OCÉAN-STQ à L’Isle-aux-Coudres le 22 février et le Défi canot à glace Montréal le 2 mars.

Photo: Facebook Circuit Québécois de Canot à Glace