La chronique Voyages en images

Auteur(e)
Photo: Daphné Caron

Véronique Leduc

Véronique Leduc aime écrire, voyager, manger et rencontrer des humains. C’est pourquoi elle est journaliste en tourisme et en agroalimentaire depuis une quinzaine d’années pour divers médias. Elle est journaliste pour la section Savourer d'Avenues.ca depuis les débuts du média et est cofondatrice et corédactrice en chef du magazine Caribou qui met en lumière depuis 2014 toute la richesse de la culture culinaire québécoise. Elle a participé à divers collectifs en tourisme et est l’autrice de livres à propos du monde agricole.

L’Espagne par ses côtes méditerranéennes

L’Espagne compte près de 5000 km de littoral. Au sud du territoire, les côtes de la mer Méditerranée attirent les visiteurs en raison de leurs plages, leurs promenades le long de l’eau, leurs points de vue bucoliques et leurs menus inspirés de la mer. Balade espagnole au son des vagues.


1- La Costa del Sol

La Costa del Sol est certainement la plus connue des côtes espagnoles. Pourtant, le pays en compte 17, dont 10 qui bordent la mer Méditerranée. Cela fait longtemps que la Costa del Sol, ou «Côte du Soleil», est appréciée des touristes, soit depuis 1950 environ. Cette partie de l’Espagne porterait son nom en raison de la bonté de son climat, ce qui aurait certainement aussi contribué à son essor touristique. Nerja (sur la photo) fait partie des stations balnéaires populaires de la Costa del Sol.

Photo: Véronique Leduc

2- Les attraits de Málaga

La ville de Málaga est la plus populeuse de la Costa del Sol. C’est là qu’est situé l’aéroport de la région, ainsi qu’un des ports importants. Les attraits y sont nombreux pour les voyageurs, qui pourront visiter la forteresse qu’est l’Alcazaba, édifiée à partir du 11e siècle, le Castillo de Gibralfaro, érigé au 16e siècle, ses nombreux musées, dont celui de Picasso, le Parque de Málaga et la Palmeral de las Sorpresas, une longue promenade près de l’eau.

Photo: Véronique Leduc

3- Les saveurs locales

Évidemment, les côtes espagnoles sont la promesse de menus riches en poissons et en fruits de mer frais. À ce chapitre, les chiringuitos, de petits restos-bars de plage qu’on trouve un peu partout sur le littoral, sont gage de belles découvertes. Ils n’ont parfois l’air de rien, mais sont souvent l’occasion de profiter de festins de poissons et de fruits de mer à bon prix. Il faut y commander les spécialités locales, entre autres les brochettes de sardines, les plats de palourdes en sauce et les gambas al pilpil, des crevettes à l’ail et à l’huile chaude.

Photo: Véronique Leduc

4- La Costa Cálida

L’Espagne est aussi connue pour ses tapas, et le long de la côte, les grandes villes abritent buvettes, bars à vin et restaurants qui offrent une multitude de petits plats à partager, comme ici, à Carthagène, sur la Costa Cálida. Au menu: chorizos, fromages, olives, tortillas, patatas bravas, poivrons sautés, jambon ibérique et tostas, des tartines garnies de poisson, de fromage, de viande ou de champignons, par exemple. Voilà l’excuse parfaite pour goûter à un peu de tout!

Photo: Véronique Leduc

5- L'agriculture locale

Le climat doux des rives de l’Espagne est propice à l’agriculture. D’ailleurs, 200 variétés d’olives sont cultivées au pays et le territoire est le premier producteur mondial d’huile d’olive. La côte de la Méditerranée regorge de vergers d’agrumes, d’abricots, de pêches, de raisins, d’avocats et de mangues et plusieurs villages accueillent un marché hebdomadaire où il fait bon faire des emplettes. On trouve aussi des vignobles sur les côtes, où il est possible de s’arrêter pour mettre la main sur des vins locaux.

Photo: Véronique Leduc

6- Le Teleférico de Benalmádena

Comme l’eau n’est jamais bien loin, les vues offertes sur les côtes sont souvent impressionnantes. Sur la Costa del Sol, non loin de l’imposante station balnéaire de Torremolinos, le Teleférico de Benalmádena est un des endroits qui permet de profiter de la vue panoramique sur la baie de Málaga. Par temps dégagé, on peut même apercevoir Gibraltar et la côte marocaine.

Photo: Véronique Leduc

7- Le Balcón de Europa

Toujours sur la Costa del Sol, mais un peu plus à l’est, la ville de Nerja permet de belles promenades dans ses rues piétonnes et commerçantes et propose une multitude de terrasses pour profiter du soleil. L’endroit est aussi connu pour son Balcón de Europa (photo), un grand belvédère qui offre une vue sur la mer et le littoral.

Photo: Véronique Leduc

8- La plage Burriana

Des escaliers à partir du centre de Nerja mènent à la plage Burriana, réputée pour être l’une des plus belles de la région grâce à ses eaux limpides et aux montagnes et falaises qui l’entourent.

Photo: Véronique Leduc

9- Les villages blancs

Quand il est question de la région de l’Andalousie, ce sont souvent les villages blancs qui nous viennent en tête. En effet, dans plusieurs agglomérations, les maisons sont blanchies à la chaux pour protéger du soleil et ainsi garder une certaine fraicheur, pour imperméabiliser les murs et pour repousser les insectes. Ces villages blancs sont devenus une attraction pour les visiteurs qui y flânent.

Photo: Véronique Leduc

10- Les plaisirs d'Alicante

Plus à l’est, Alicante se trouve sur la Costa Blanca. L’endroit est une importante ville portuaire et un lieu très agréable où passer une ou plusieurs journées. Longue promenade le long de l’eau, plages, terrasses, restaurants, bars, rues animées et musées accueillent les visiteurs. Pour en apprendre plus sur l’histoire d’Alicante et pour profiter d’une vue d’ensemble sur la ville, il faut visiter le Castell de Santa Barbara, juché sur le mont Benacantil et qui accueille un musée qui relate l’histoire de la ville et du château.

Photo: Véronique Leduc

11- Les vues offertes en randonnée

Les possibilités de randonnées sont nombreuses dans la région, comme aux alentours de Calp, sur la Costa Blanca. Par exemple, une marche à la Sierra Bernia permet des vues sur des ruines, les montagnes, les champs et les vignobles des alentours alors que la randonnée à proximité de la Cala del Moraig (photo) offre des vues plongeantes sur des plages pittoresques et des falaises rocheuses.

Photo: Véronique Leduc

12- L'immense Penyal d'Ifac

Moins connue des touristes, la ville de Calp est pourtant très agréable grâce à ses promenades près de l’eau, ses plages et ses nombreux restaurants. De partout, on peut voir l’immense Penyal d’Ifac, un rocher de 332 mètres de haut qui semble veiller sur la ville.

Photo: Véronique Leduc