La chronique Voyage de Marie-Julie Gagnon

Auteur(e)

Marie-Julie Gagnon

Auteure, chroniqueuse et blogueuse, Marie-Julie Gagnon se définit d’abord comme une exploratrice. Accro aux réseaux sociaux (@technomade sur Twitter et Instagram), elle collabore à de nombreux médias depuis une vingtaine d’années et tient le blogue Taxi-brousse depuis 2008. Certains voyagent pour voir le monde, elle, c’est d’abord pour le «ressentir» (et, accessoirement, goûter tous les desserts au chocolat qui croisent sa route).

20 hébergements hors du commun pour vos vacances d’été

Bien que nous ne sachions pas encore comment se dessinera l’été 2021, il n’est pas trop tôt pour préparer quelques escapades, surtout dans notre région. Voici 20 idées pour s’évader avec sa bulle… autrement.


Réflexion Charlevoix

Projet lancé par la même équipe que celle des populaires Dômes Charlevoix au début de 2021, à Petite-Rivière-Saint-François, ces deux maisons miroirs reflètent leur environnement. Imaginées par la firme Bourgeois / Lechasseur architectes, les unités comptent chacune deux chambres et peuvent accueillir jusqu’à six personnes. À partir de 335$ la nuit (minimum deux nuits).

Cette maison qui reflète son environnement compte deux chambres et peut accueillir jusqu’à six personnes. Photo: Bourgeois Lechasseur architectes

Hôtel UNIQ, Chaudière-Appalaches, Gaspésie et Laurentides

L’objectif d’Hôtel UNIQ? Offrir une expérience à mi-chemin entre l’hôtellerie et le camping. Il ne s’agit pas ici d’un hôtel typique, mais d’un village nomade de dix tentes tout équipées qui seront installées dans trois régions de mai à octobre.

Pour sa deuxième année d’opération, le village s’installera au parc des chutes d’Armagh, au cœur des Appalaches, du 6 mai au 29 juin; au parc régional de la Seigneurie-du-Lac-Matapédia, en Gaspésie, du 2 juillet au 30 août; et au Domaine Saint-Bernard, à Mont-Tremblant, du 3 septembre au 11 octobre. À partir de 159$ la nuit (minimum de deux nuitées). Avis aux frileux, il est même possible d’ajouter une couverture chauffante à sa réservation.

L’objectif d’Hôtel UNIQ est d'offrir une expérience à mi-chemin entre l’hôtellerie et le camping. Sur cette photo, le village installé au Lac Beauport en 2020. Photo: Nyux Media

Momentôm Refuges Nature, Charlevoix

Dès le 21 août, les quatre minirefuges en forêt de ce domaine de 60 acres traversé par la rivière du Sault, à Petite-Rivière-Saint-François, abriteront leurs premiers visiteurs. Inspirées des tentes de safaris africaines, les unités sont associées à un élément de la nature. Ici aussi, nature et luxe font bon ménage. Chaque refuge dispose de l’eau courante, de l’eau chaude, d’une petite cuisinette, d’une salle de bain complète et du nécessaire pour un séjour confortable. À partir de 199$ (minimum de deux nuits).

Inspiré des tentes de safaris africaines, ce refuge dispose de tout le nécessaire pour un séjour confortable.

Nöge, Québec

À Sainte-Brigitte-de-Laval, près de Québec, les trois chalets Nöge allient nature et architecture. D’inspiration scandinave, les unités misent sur le confort et le développement durable. Récemment inaugurés, les chalets 02 et 03 ont été conçus pour deux personnes, alors que le premier, qui compte trois chambres, peut accueillir jusqu’à six invités. À partir de 305$ pour une nuitée (minimum de deux nuits).

D’inspiration scandinave, les chalets Nöge misent sur le confort et le développement durable. RPhoto: @wediditourway, Airbnb

Beside Cabins, Lanaudière

Même s’ils n’ont pas encore accueilli leurs premiers visiteurs, ces microchalets érigés dans une forêt protégée de 1250 acres suscitent beaucoup d’intérêt. Le souhait de Beside Cabins? Devenir une destination architecturale. Conçus par Appareil architecture, les unités s’inspirent du design des Westfalia. Il sera possible de pratiquer différentes activités de plein air, mais la mission principale du site reste culturelle. Il n’est pas encore possible d’effectuer de réservations, mais on peut inscrire son courriel pour être tenu au courant des ouvertures. Les premières locations devraient être possibles pour l’été 2021. 

Conçus par Appareil architecture, les microchalets BESIDE s’inspirent du design des Westfalia. Photo: Eliane Cadieux

CAMPagne, Mauricie

Depuis le début de l’année, le Clos Sainte-Thècle propose de dormir dans trois confortables dômes, conçus pour deux adultes, équipés d’un grand lit, d’une salle de bain avec douche, d’un réfrigérateur, de stations de recharge sans fil, de WiFi, d’un échangeur d’air solaire… On est loin du camping sauvage! À deux pas, le lac Croche est parfait pour les excursions en planche à pagaie. À partir de 239$ (minimum de deux nuitées). 

Le Clos Sainte-Thècle propose de dormir dans trois confortables dômes situés à deux pas du lac Croche. Photo: Facebook CAMPagne

Centre de l’Hêtre, Québec

À 25 minutes de Québec, non loin des Sentiers du moulin, six dômes, deux yourtes et un refuge attendent les visiteurs au Centre de l’Hêtre de Lac-Beauport. Ici, c’est le calme et le bien-être qui priment. En plus de l’hébergement, il est possible d’ajouter massages et yoga. Prix pour une simple nuitée dans un dôme: 130$. Des forfaits sont aussi proposés. 

Ici, c’est le calme et le bien-être qui priment. Photo: Christyna Mérette

Natur’eau – spa et chalets, Lanaudière

Pour faire le vide et recharger ses batteries, les hébergements de Natur’eau, à Mandeville, sont idéaux. Pas de WiFi ni même de réseau cellulaire dans les pods, les minimaisons et les chalets, mais il est possible de se connecter dans le pavillon d’accueil du spa. On en profite bien sûr pour se prélasser au spa et s’offrir un soin dans un cadre idyllique. On remplit aussi son frigo de produits de la région, comme le délicieux foie gras de Canards Maurel-Coulombe et le yogourt de la ferme Vallée Verte. 

Pas de WiFi ni même de réseau cellulaire dans les pods; parfait pour décrocher! Photo: Marie-Julie Gagnon

Parc du Cap Jaseux, Saguenay–Lac-Saint-Jean

Aux abords du majestueux fjord du Saguenay, ce site enchanteur est particulièrement prisé des familles. En plus des parcours d’hébertisme aérien et de la via ferrata, il est notamment possible de faire du kayak, de la randonnée pédestre et du yoga sur la plage. Côté hébergement, les options sont nombreuses: cabanes dans les arbres, dômes, sphères suspendues et chalets en bois rond… Dès l’été 2021, des Coolbox, minimaisons tout équipées qu’on trouve un peu partout dans la province, pourront aussi être louées sur la plage.

Aux abords du majestueux fjord du Saguenay, ce site enchanteur est particulièrement prisé des familles. Photo: Facebook Parc Aventures Cap Jaseux

Borefüge, Outaouais

À L’Ange-Gardien, à une trentaine de minutes de Gatineau, Borefüge propose depuis 2019 de vivre une expérience de «glamping sauvage». Pour quatre à six personnes, les yourtes sont dotées du nécessaire pour cuisiner et d’un barbecue, en plus d’avoir leur propre toilette à l’extérieur. Il est aussi possible de visiter un chenil de chiens de traineaux. Envie d’une expérience différente? Une tente suspendue pour deux, avec vue sur la vallée de la rivière du Lièvre, peut également être louée.

Pour quatre à six personnes, les yourtes sont dotées du nécessaire pour cuisiner et d’un barbecue, en plus d’avoir leur propre toilette à l’extérieur. Sur cette photo, la yourte de la mine Borefüge. Photo: FHOTO

La Station du Chêne Rouge, Cantons-de-l’Est

À une quinzaine de minutes de Sherbrooke, la Station du Chêne Rouge propose depuis 2019 de dormir dans une quinzaine d’écogîtes tous plus originaux les uns que les autres. Entre les bulles transparentes, les chalets triangulaires et les pods, le choix risque d’être difficile. Des rabais sont offerts à partir de deux nuits.

Une quinzaine d’écogîtes tous plus originaux les uns que les autres sont offerts à la Station du Chêne Rouge. Sur cette photo, le Kota Grill scandinave. Photo: Facebook La Station du Chêne Rouge

Microlofts Chic Shack, Laurentides

À La Conception, à une dizaine de minutes de Mont-Tremblant, des minichalets contemporains sont loués de façon indépendante par leurs propriétaires. Quelques noms pour faciliter les recherches? Olch Cabin, Hinterhouse,  TrähausKabinHausLD Cabin Co…  

À La Conception, plusieurs minichalets contemporains sont disponibles à la location. Photo: David Dworkind

Entre Lemoine et l’arbre, Abitibi-Témiscamingue

Des cabanes sur pilotis érigées en pleine forêt à une dizaine de minutes du centre-ville de Val-d’Or permettront de vivre une expérience différente dans la région cet été. Si chacune des cabanes propose un thème différent, toutes ont une vue sur le lac Lemoine. 

Les cabanes sur pilotis érigées en pleine forêt offrent une vue sur le lac Lemoine. Photo: Kenny Matte

Canopée-Lit, Côte-Nord

On adore ce site de L’Anse-de-Roche, à Sacré-Cœur, à une quarantaine de minutes de Tadoussac, qui propose de dormir dans des cabanes et des bulles perchées. Certaines unités ont une vue sur le fjord du Saguenay. À partir de 190$ pour les cabanes d’été. 

Qui n'aimerait pas dormir dans les arbres? Photo: Facebook

Imago Village, Saguenay–Lac-Saint-Jean

Niché dans les monts Valin, ce village de yourtes inauguré en 2015 fait face à la station de ski Le Valinouët et surplombe la vallée du mont Victor-Tremblay. À deux pas de l’Éternel spa, l’endroit plaît autant aux amateurs de randonnées à pied qu’en vélo de montagne. Cinq yourtes ont été ajoutées en 2020. Au total, dix unités peuvent loger de deux à sept personnes. Toutes ont des lits, l’électricité, un micro-ondes, un frigo et une toilette sèche. Un bloc sanitaire avec douches se trouve à proximité. À partir de 150$ la nuit. 

Niché dans les monts Valin, ce village de yourtes fait face à la station de ski Le Valinouët et surplombe la vallée du mont Victor-Tremblay. Photo: Marie-Julie Gagnon

Bel Air Hôtel, Laurentides

Une trentaine d’hébergements luxueux sont disponibles dans ce site situé à Tremblant. Dômes, minilofts ou «loftypods»? Les images font rêver… À partir de 370$ la nuit (minimum de deux nuits).

Une trentaine d’hébergements luxueux sont disponibles dans ce site situé à Tremblant. Photo: Facebook Bel Air Tremblant Resort & Residences

HOM minichalets, Outaouais

À Val-des-Monts, près de Gatineau, dans l’Outaouais, HOM minichalets s’apprête à inaugurer six nouvelles unités pour l’été 2021. Enchanteur à souhait, l’endroit offre un accès au lac McGregor. Tous identiques, les chalets sur pilotis pour deux disposent d’un spa privé sur le balcon. À partir de 275$ la nuit.

Ces chalets sur pilotis pour deux disposent d’un spa privé sur le balcon. Photo: Claudelle Desbiens et Yohann Nguyen

Alfred le voisin d’Oscar, Côte-Nord

Les yourtes de cette entreprise familiale offrent des points de vue imprenables sur le fjord du Saguenay. Les randonneurs adoreront la proximité du parc national du Fjord-du-Saguenay. Décorée avec grand soin, chacune des unités a sa propre atmosphère. À partir de 211$ la nuit.

Les yourtes de cette entreprise familiale offrent des points de vue imprenables sur le fjord du Saguenay. Photo: Marie-Julie Gagnon

Les Salines du parc de Gros-Cap, Îles-de-la-Madeleine

Inspirés des cabanes jadis utilisées par les pêcheurs, les Salines du parc de Gros-Cap sont en fait des «prêt-à-camper». Mignonnes comme tout, les cabanes inaugurées en 2011 ont été dotées de petites pièces pour cuisiner («cook houses») en 2019. Pas de douche ni de toilette, cependant, il faut aller dans le pavillon qui se trouve à quelques pas. Des mini-roulottes sont aussi offertes en location. À partir de 99$ la nuit pour les Salines et de 55$ pour les roulottes.

Inspirés des cabanes jadis utilisées par les pêcheurs, les Salines du parc de Gros-Cap sont en fait des «prêt-à-camper».

Prêt-à-camper du Camping de l’île, en Montérégie

En plus de proposer 170 emplacements de camping, ce site de Roxton Falls compte sept prêt-à-camper. Le trampoline géant, la piscine chauffée et les jeux d’eau font partie des attraits qui risquent de séduire les familles. À partir de 105$ pour les prêt-à-camper.

En plus de proposer 170 emplacements de camping, ce site de Roxton Falls compte sept prêt-à-camper. Photo: Facebook Camping de L'Île

Les prix varient selon la période de l’année et le jour de la semaine. Vérifiez les modalités d’annulation au cas où les conditions sanitaires ne vous permettent pas de voyager à la date prévue.

J’ai été invitée à tester quelques-uns de ces hébergements au cours des dernières années.