alt="argent-voyage"
1 février 2016Auteure : Marie-Julie Gagnon

Chute du dollar: 10 tuyaux pour voyager sans vous ruiner

Bien que la faiblesse du dollar ne décourage pas les «touristes migrateurs» purs et durs d’aller aux États-Unis, beaucoup de gens tentent de trouver des solutions de rechange pour leurs prochaines vacances. Quelques conseils pour le choix de la destination, mais aussi pour s’en tirer à bon prix peu importe où vous poserez vos valises.

1- Voyager au Québec ou au Canada

Non seulement vous éviterez un taux de change désavantageux en voyageant dans une province canadienne, mais vous encouragerez en même temps l’industrie touristique locale, qui, il faut le dire, profite des avantages qu’amène la faiblesse de notre dollar (les gens de l’extérieur en ont pour leur argent, eux). Besoin d’inspiration? Consultez notre liste d’activités à faire au Québec cet hiver, nos 10 lieux à découvrir sur la Côte-Nord, de même que 10 nouveautés au Canada.

2- Opter pour des pays où le coût de la vie est plus bas que le nôtre

Plusieurs pays asiatiques comme le Cambodge, le Vietnam ou l’Inde permettent de voyager avec un très petit budget. Du côté de l’Amérique latine, le Guatemala, le Nicaragua et le Honduras ont la réputation d’être parmi les moins chers. En Europe, la Hongrie, l’Albanie et la Bulgarie restent abordables. Seul hic pour les destinations les plus lointaines: le coût du billet d’avion. Mieux vaut privilégier de plus longs séjours dans les contrées plus éloignées.

3- Louer des maisons ou des condos

Vous économisez non seulement sur le prix de l’hébergement, mais aussi sur les repas, puisque vous aurez la possibilité de cuisiner si le cœur vous en dit. Quelques sites dont nous vous avons déjà parlé : Airbnb, Homelidays, VRBO et CanadaStays. Vous êtes à l’aise avec l'idée que des étrangers vivent chez vous pendant que vous êtes en voyage? Pensez à l’échange de maisons! Par ailleurs, rappelez-vous que les auberges de jeunesse n’accueillent pas que les jeunes. Des chambres privées sont généralement offertes à prix très raisonnables dans la plupart d’entre elles.

4- Partez pendant la basse saison

On le répète constamment: le meilleur allié du voyageur est la flexibilité. En voyageant avant le gros boom touristique, vous ferez d’énormes économies, tant lors de l’achat du billet d’avion qu’au moment de réserver l’hôtel. Fouinez aussi dans nos trucs pour dénicher des billets d’avion et des chambres d’hôtel à petits prix.

5- Réservez tôt

Le prix des billets d’avion fluctue selon l’offre et la demande (pour les vols réguliers). Ainsi, plus l’avion se remplit, plus les prix grimpent… Mieux vaut donc planifier le plus longtemps à l’avance possible. Les voyagistes nous ont aussi habitués aux rabais «réservez tôt» depuis quelques années. Les aubaines de dernière minute ne sont plus aussi courantes qu’avant, même pour les destinations soleil.

6- Manger comme les gens des pays visités

Mieux vaut généralement se fier aux recommandations des habitants plutôt qu’à celle des concierges pour dénicher les restaurants les plus abordables. La journaliste et blogueuse Nathalie de Grandmont conseille de trouver les quartiers fréquentés par les étudiants et de visiter les marchés.

7- Cuisiner… même sans cuisine

Béatrice Bernard-Poulin, qui tient le blogue Eille la cheap!, raconte ne jamais partir sans ses ustensiles. Sur la route, elle n’hésite pas à tout trimbaler pour se préparer des sandwichs le midi et apporte des collations comme des noix ou des carottes. Son truc: penser végé. Elle conseille aussi de privilégier les brunchs au resto, puisqu’ils combinent deux repas. Pour lire tous ses «trucs de cheap» en voyage, par ici.

8- Ne pas céder à la tentation du minibar

Ce n’est pas toujours facile de résister à la petite fringale de fin de soirée. Mais si vous avez l’habitude de grignoter avant d’aller au lit, prévoyez des collations plutôt que de piger dans le minibar de votre chambre d’hôtel. On a parfois de sacrées surprises!

9- Éviter d’acheter ou de manger près des sites touristiques

Vous l’avez sans doute remarqué: les prix grimpent plus on s’approche des secteurs les plus touristiques. Achetez une bouteille d’eau avant d’avoir franchi la porte des attractions (quand c’est possible). Éloignez-vous pour trouver un restaurant. Des applications mobiles de géolocalisation comme Foursquare peuvent vous aider à repérer des endroits non loin du lieu où vous vous trouvez.

10- S’offrir une bonne bouffe le midi plutôt que le soir

Autre excellent conseil de Nathalie de Grandmont: s’offrir de bons gueuletons au resto le midi plutôt que le soir. «En semaine, la majorité des restaurants proposent à leur clientèle d’ affaires des menus tables d’hôte, beaucoup plus économiques qu’en soirée», écrit-elle.


Pour en savoir plus

Où aller cet été pour en avoir pour son argent?

Marie-Julie Gagnon

15 juin 2015

Avenues.ca

Quand acheter un billet d’avion?

Marie-Julie Gagnon

25 mai 2015

Avenues.ca

10 pays les moins chers du monde

24 juin 2015

Skyscanner

Inscrivez-vous à l’infolettre