Essayez le traîneau 
 chiens avant la fin de l'hiver! Photo: Facebook Kinadapt
Essayez le traîneau chiens avant la fin de l'hiver! Photo: Facebook Kinadapt
21 février 2018Auteure : Anne Pélouas

8 activités hivernales à faire dans 3 régions du Québec

L’hiver est loin d’être fini et plusieurs régions ont encore de la neige à revendre pour au moins un mois! Profitez des températures plus douces pour rattraper le temps perdu lors des journées trop froides. Reprenez vos skis et vos raquettes ou essayez une nouvelle activité. Voici quelques idées pour les prochaines semaines.

Chaudière-Appalaches: Raquette, fatbike, marche nordique ou avec crampons 

La Ville de Montmagny a fait le choix cet hiver d’ouvrir et de baliser un réseau de plus de 10 kilomètres de «sentiers urbains multisports». Il y en a pour presque tous les goûts, des amateurs de raquette (quand il vient de neiger) à ceux qui pratiquent la marche nordique ou le fatbike (sur neige tapée).

L’avantage de ces pistes est de visiter l’arrière-cour de la municipalité en passant par plusieurs beaux boisés, mais aussi par le centre-ville. Une entrée près du cimetière ouvre sur deux kilomètres en forêt à l’ouest de Montmagny. En revenant sur ses pas, on traverse la ville puis on rejoint le chemin du Réservoir en passant par la piste cyclable du Marais. Le circuit se poursuit par la promenade du Bassin jusqu’au parc Saint-Nicolas. 

En prime

Une randonnée nocturne «à la découverte de la nuit», en raquettes ou avec crampons, est organisée le 3 mars par la Corporation des sentiers pédestres des 3 monts dans la région de Thetford. Objectif: le sommet du mont Oak atteint à la lampe frontale. Le parcours de 5 kilomètres avec dénivelé de 200 mètres à peine s’effectue en 1h30 environ. Rendez-vous au pavillon d’accueil de Coleraine pour 18h30. Coût: 12$ pour les adultes, 5$ pour les enfants, 25$ pour les familles. Boisson comprise et prêt de raquettes possible. 

Les sentiers du Mont Oak raviront les amateurs de marche hivernale. Photo: Facebook Sentiers Pédestres des 3 Monts de Coleraine
Les sentiers du Mont Oak raviront les amateurs de marche hivernale. Photo: Facebook Sentiers Pédestres des 3 Monts de Coleraine

Lanaudière: Traîneau à chiens, skijoring, canicross et raquette 

La meute de chiens huskies de Kinadapt est aussi sympathique et chaleureuse que les propriétaires de cette entreprise spécialisée dans le tourisme d’aventure et l’entraînement sportif. Elle vient de fêter ses 10 ans d’existence. Son domaine de Rawdon est un terrain de jeu magnifique pour le plein air en toutes saisons. L’hiver, on y pratique le traîneau à chiens, le skijoring (à skis, tiré par un chien de traîneau) et le canicross (à la course, tiré par un chien).

Le traîneau à chiens peut être une activité contemplative ou plus sportive. Dans le premier cas, vous serez bien assis et emmitouflé dans le traîneau et vous n’aurez qu’à bien vous accrocher aux côtés, pendant que les chiens (et le musher) feront tout le travail pour vous balader dans une belle forêt, traverser des champs immaculés et vous donner quelques frissons dans les descentes et les virages. Les chiens sont aussi vigoureux qu’attachants.

La sortie «coup de cœur» (3 heures) – tout comme les sorties à la journée ou à la demi-journée – vous permet de prendre les rênes du traîneau après avoir attelé les chiens et reçu une formation sur les techniques de conduite, les bases de la communication avec les chiens et les règles de sécurité.

Pour le skijoring, mieux vaut être un expert en ski, car même avec un seul chien attaché à vous par un harnais, vous partirez comme une fusée… Quant au canicross, sport attelé de plus en plus en vogue au Québec, il se pratique bien sur une piste d’hiver déjà tapée par les traîneaux. Pour la raquette, Kinadapt a 20 kilomètres de beaux sentiers variés à découvrir à l’aide d’une carte ou avec un guide.

En prime

Pour les becs sucrés, Kinadapt a sa propre cabane à sucre familiale ouverte en mars-avril. Au printemps, elle relance son activité de «cani-kart», toujours avec chiens et traîneau, mais cette fois-ci sur roues. Et elle poursuit ses séances de canicross toute l’année! 

Essayez le traîneau chiens avant la fin de l'hiver! Photo: Facebook Kinadapt
Essayez le traîneau à chiens avant la fin de l'hiver! Photo: Facebook Kinadapt

Stoneham et Mont-Sainte-Anne: ski alpin, ski de fond et raquette 

Côté montagne, côté fleuve: ces deux centres sont des incontournables dans la région de Québec.

Côté montagne, au nord de Québec, la Station touristique Stoneham s’enorgueillit de pouvoir souvent étirer sa saison jusqu’à début avril. Elle déploie ses 42 pistes sur trois montagnes et avec un dénivelé de 345 mètres. Des pistes faciles aux plus extrêmes, on a le choix! La plus douce – La Randonnée – a 3,2 kilomètres de long et traverse les trois quarts de la station à l’horizontale (ou presque). Les amateurs de sous-bois plus ou moins difficiles, de la gentille Casimir à la double noire JP Auclair, y trouvent aussi leur compte avec sept pistes à disposition. Stoneham a ajouté cette saison une nouvelle remontée mécanique quadruple – L’Éclipse –, portant ainsi à quatre ses télésièges les plus rapides.

Côté fleuve, le Mont-Sainte-Anne vous donne également du haut de ses 800 mètres d’altitude la plus belle vue hivernale sur l’île d’Orléans. Les pistes de ce «versant sud» bénéficient d’un bel ensoleillement. Les noires sont à gauche, les plus faciles à droite, dont la Familiale et le Chemin du Roy, qui offre 5,7 kilomètres de descente. Les deux autres versants (nord et ouest) plairont aux amateurs de pistes larges et pas trop difficiles. Pour tester vos habiletés en sous-bois, commencez par un petit tour dans La Forêt enchantée. Vous ne serez pas déçu. Et n’oubliez pas de profiter à chaque remontée de la vue du beau sommet dégagé!

La station a par ailleurs un réputé centre de ski de fond où s’entraîne depuis toujours notre olympien Alex Harvey. Situé à 7 kilomètres à l’arrière de la station de ski alpin, il n’a pas moins de 200 kilomètres de pistes… On peut aussi y faire de la raquette, sur 37 kilomètres de pistes de tous niveaux, et du fatbike sur six boucles totalisant 23 kilomètres, de débutant à expert.

En prime

  • une descente à la pleine lune et à la lampe frontale? Rendez-vous le 2 mars au Mont-Sainte-Anne;
  • les «mardis double» (deux billets pour le prix d’un, tant pour le ski alpin, la raquette, le ski de fond que le fatbike). Dernière chance d’en profiter les 20 et 27 février au Mont-Sainte-Anne. L’offre vaut aussi pour les locations et mises au point d’équipement, la bière au Chouette resto-bar et le Spa des neiges à Beaupré!
L'hiver au Mont-Sainte-Anne: pour le ski... et la vue! Photo: Facebook Mont-Sainte-Anne
L'hiver au Mont-Sainte-Anne: pour le ski... et la vue! Photo: Facebook Mont-Sainte-Anne

Inscrivez-vous à l’infolettre