Archives de la Ville de Montréal
Archives de la Ville de Montréal
20 mars 2017Auteure : Marie-Lyse Paquin

Les remèdes miracles de nos arrières grand-mères

La recherche de remèdes miracles pour paraître plus jeune, plus mince ou plus musclé ne date pas d’hier.

Des corsets pour les dames aux ceintures électriques pour les hommes en passant par les concoctions douteuses pour arrêter la perte de cheveux, voici une sélection de publicités de la fin du XIXe – début XXe siècle qui font sourire (jaune).

Ceinture pour un homme nouveau, 1886-1900

© Musée McCord
© Musée McCord

Publicité pour le corset E.T. Century, 1905

Archives de la Ville de Montréal
Archives de la Ville de Montréal

Publicité pour un remède contre l'impuissance, 1903

Archives de la Ville de Montréal
Archives de la Ville de Montréal

Publicité pour le stimulateur Veedee utilisé par la famille royale, 1907

Archives de la Ville de Montréal
Archives de la Ville de Montréal

La calvitie se soigne, 1878

© Musée McCord
© Musée McCord

Une silhouette parfaite sans danger pour la santé. Garantie grâce au port de l'Anti-corset Platinum, 1891

© Musée McCord
© Musée McCord

Publicité pour le salon de beauté Antoinette, sur la rue Metcalfe, 1929

Archives de la Ville de Montréal
Archives de la Ville de Montréal

Publicité pour des remèdes féminins, 1904

Archives de la Ville de Montréal
Archives de la Ville de Montréal

Publicité pour une gomme contre les maux de dents, 1901

alt="remedes-miracles"
Archives de la Ville de Montréal

Publicité pour un remède contre la perte de cheveux, 1901

alt="remedes-miracles"
Archives de la Ville de Montréal

Publicité pour un corset, 1850-1885, John Henry Walker

Don de Mr. David Ross McCord. © Musée McCord
Don de Mr. David Ross McCord. © Musée McCord

Maladies du système nerveux et comment les guérir - Paine's Celery Compound, 1896

Wells & Richardson Co., © Musée McCord
Wells & Richardson Co., © Musée McCord

Publicité de Bovril, 1903

Archives de la Ville de Montréal
Archives de la Ville de Montréal

Inscrivez-vous à l’infolettre