alt="refugies-nehemy-pierre-dahomey"
11 août 2017Auteure : Avenues

Le livre du week-end

Rapatriés, Néhémy Pierre-Dahomey

Rapatriés, premier roman de Néhémy Pierre-Dahomey, raconte l’exil et la filiation à travers l’histoire de Belli. L’auteur fait entendre la voix d’une femme courageuse et inoubliable, au destin aussi tragique que la terre qui l’a vue naître, Haïti. Un roman touchant. Une première œuvre réussie.

L’écrivain Néhémy Pierre-Dahomey sera l’un des invités des Correspondances d'Eastman, qui se déroulent en fin de semaine. Parrainée par l’immortel Dany Laferrière, cette 15e édition a pour thème Archipels francophones et accueille des auteurs et auteures de partout dans le monde.

Résumé

Belliqueuse Louissaint, jeune haïtienne au caractère intrépide, tente une traversée clandestine de la mer des Caraïbes pour rejoindre les États-Unis. Le voyage échoue. Elle y laisse un enfant. De retour sur le sol natal, elle est forcée de s’installer sur une terre désolée, réservée par l’état aux clandestins infortunés. L’endroit est baptisé Rapatriés. Les conditions de vie dans ce lotissement de boat people contraignent Belli à un choix déchirant : elle fait adopter ses deux filles, Bélial et Luciole.

Bélial vivra en France sous la tutelle de Pauline, une employée d’ONG qui voit en l’enfant une nouvelle raison de vivre. Quant à Luciole, elle disparaît dans les vastes confins de l’Amérique du Nord. Plus tard, l’une des deux jeunes filles reviendra en Haïti, mais quand se présentera le moment des retrouvailles, un ultime exil aura marqué leur mère.

alt="refugies-nehemy-pierre-dahomey"

Rapatriés, Néhémy Pierre-Dahomey, Éditions Seuil, 2017, 29.95$

Inscrivez-vous à l’infolettre