b2aff86df75ffadc05365a3c33593fcc.JPEG
27 mai 2015Auteure : Véronique Leduc

La saveur du jour

Pour en finir avec le gaspillage

Que ceux qui n'ont jamais jeté de nourriture lèvent la main! (Oui, la mienne reste basse...) Pourtant, dans un contexte où 250 000 ménages québécois ne mangent pas à leur faim, gaspiller est un non-sens!

C'est parfois les idées les plus simples qui peuvent aider à améliorer les situations les plus complexes. Et c'est ce vers quoi tendent deux initiatives lancées presqu'en même temps à Montréal et à Québec.

Dans Rosemont, au coin de Papineau et Bélanger, Le Fridge est le premier frigo communautaire à Montréal. L'idée? Que les résidents du quartier sur le point de gaspiller des aliments en trop mais encore bons pour la consommation remplissent Le Fridge pour que d'autres résidents puissent venir s'y approvisionner.

Même idée du côté de Québec. Sur le parvis de l'église Saint-Roch, le garde-manger collectif Libérez la bouffe, après une semaine d'essai couronnée de succès, devient une initiative permanente, frigo en prime.

L'excellente idée est déjà exploitée en Allemagne. En effet, depuis 2012, une vingtaine de frigos en libre-service ont poussé un peu partout à Berlin.

Voici le genre d'idées toute simples et géniales pour lesquelles on se dit "mais pourquoi n'y ai-je pas pensé avant"? Rien de technologique, de compliqué ou de dispendieux: un réfrigérateur, quelques bénévoles, des citoyens qui embarquent et voilà quelques vies qui peuvent être améliorées!

À quand un frigo collectif dans chaque ville et dans chaque quartier?

Inscrivez-vous à l’infolettre et participez à notre concours!