alt="sandwich-peameal-good-food-toronto"
29 novembre 2017Auteure : Véronique Leduc

La saveur du jour

Peameal bacon, ce sandwich qui fait courir les Torontois

Connaissez-vous le sandwich au peameal bacon? À Toronto, tout le monde le connaît. On raconte même que ce sandwich à la viande est LE classique de Toronto.

«C’est un peu comme votre poutine au Québec: les Torontois ont des rages et se doivent de déguster une fois de temps en temps leur sandwich au peameal bacon», explique pendant un tour guidé gastronomique Kevin Durkee, copropriétaire de l’entreprise Culinary Adventure Co, qui offre des visites dans différents quartiers de la Ville Reine et ailleurs au Canada.

Le sandwich a fait la réputation de la boulangerie Caroussel Bakey de Toronto
Le sandwich a fait la réputation de la boulangerie Carousel Bakey à Toronto

L’origine du sandwich au peameal bacon viendrait du St. Lawrence Market de Toronto, qui date du début du 19e siècle. C’est au Carousel Bakery qu’on aurait inventé dans les années 1970 le sandwich qui fait aujourd’hui la fierté des Torontois.

Le St-Laruence market de Toronto regroupe plusieurs marchands dont la boulangerie Caroussel Bakery qui lancé le fameux peameal sandwich PhotoÈ Facebook St-Lawrence market
Le St. Lawrence Market de Toronto regroupe plusieurs marchands dont la boulangerie Carousel Bakery qui lancé le fameux peameal sandwich
Photo: Facebook St. Lawrence Market

Tout aurait commencé grâce à une pièce de viande considérée comme une spécialité de la métropole: le peameal ou, en d’autres mots, une variété de bacon de dos qui était autrefois enrobé dans une purée de pois jaune (peas) pour prolonger la conservation. On a éventuellement remplacé les pois par de la semoule de maïs, une habitude qui est restée dans les mœurs. Puis, un boucher qui désirait utiliser les parties moins populaires de la viande a eu l’idée de les cuire et d’en faire quelque chose: un sandwich. Il avait vu juste puisque ce dernier, très simple, composé uniquement de morceaux de viande et de pain, fait encore fureur 40 ans plus tard.

Il est désormais impossible, selon Kevin Durkee, de se rendre au St. Lawrence Market sans commander un sandwich. Vous le saurez pour votre prochaine visite.

Pour en savoir plus

Toronto par le ventre

Véronique Leduc

8 novembre 3017

Avenues.ca

Inscrivez-vous à l’infolettre