alt="Livre-We-Les egares-Lansens"
28 juillet 2017Auteure : Françoise Genest

Le livre du week-end

Les égarés – Lori Lansens

 

J’ai été tenté de lui dire que c’était grâce à mon intervention que nous en étions là. Si nos chemins ne s’étaient pas croisés, les femmes seraient au fond d’une crevasse ou perdues dans un autre secteur de la montagne. Ou peut-être auraient-elles renoncé à trouver le lac et seraient-elles rentrées à la station de la Montagne. Si nous ne nous étions pas croisés, je ne serais plus de ce monde, moi.

Si vous aviez aimé La ballade des adieux, Les filles ou encore Un si joli visage, vous allez dévorer Les égarés, que signe Lori Lansens, paru au printemps chez Alto. Connue pour la justesse de ses portraits et pour l’humanité qui teinte son écriture, l’auteure livre là un récit original et où elle démontre sa maîtrise du suspense.

Pour le jour de ses 18 ans, Wolf décide de mettre fin à ses jours et de sauter du haut d’une montagne qu’il doit gravir. Mais le destin en a décidé autrement et trois femmes rencontrées au cours de son parcours, Nola, Bridget et Vonn, à l’âme aussi écorchée que la sienne, vont lui sauver la vie, chacune à sa façon. Avec les fantômes qui les habitent, à eux quatre, ces «évadés» campent les personnages d’un récit profondément humain aux rebondissements parfois un peu appuyés, mais toujours haletants pour un lecteur qui devient vite captif.

Ontarienne de naissance, Lori Lansens, scénariste de métier, vit maintenant en Californie. Elle a publié son premier roman en 2002, qui a connu un succès de librairie, mais c’est son deuxième titre, Les filles, qui lui a valu un succès international. Son dernier roman, Un si joli visage, sera adapté pour le grand écran.

 

Les égarés, Lori Lansens, Alto, mars 2017, 448 pages, 28,95$

 

 

alt="Livre:Les-égarés-Lansens"

Inscrivez-vous à l’infolettre