alt="patates"
24 février 2016Auteure : Véronique Leduc

La saveur du jour

Des jardins dans l’espace

Certains aliments du futur nous viendront peut-être bientôt… de l’espace!

Qui aurait pu croire à une telle expérimentation il y a quelques années à peine? Depuis la fin du mois de janvier, la NASA et le Centre international de la pomme de terre, au Pérou, font des tests afin de savoir si des patates pourraient être cultivées sur Mars.

Ainsi, des chercheurs reproduisent en ce moment dans un centre de recherche de Lima toutes les conditions de la planète rouge (sol, température, gravité, conditions atmosphériques) afin de vérifier si une telle culture serait possible dans l’espace.

D’après le milieu scientifique, si les chercheurs démontrent leur capacité à cultiver un champ de patates dans un milieu hostile à la vie, cela voudrait dire que les pommes de terre peuvent être cultivées partout sur la planète et pourraient représenter une solution à la famine dans le monde. Cela voudrait aussi dire que le tubercule peut s’adapter aux changements climatiques futurs. Une culture dans l’espace pourrait donc avoir d’énormes répercussions sur terre!

À vrai dire, si l’expérience est concluante, les pommes de terre ne seraient même pas la première culture extraterrestre. Une «fleur de l’espace» a vu le jour récemment, rapportait l’astronaute Scott Kelly sur son compte Twitter. Puis, grâce au projet «Veg-01», les scientifiques de la Station spatiale internationale ont dégusté en 2015 leur première salade cultivée dans l’espace, soit dans une serre installée dans la station.

Peut-on rêver d’avoir un jour des jardins viables dans l’espace? Ce qui est certain, c’est que nous sommes plus près que jamais de la réalisation d’un tel projet. Le futur est toujours plus près qu’on le croit.

Inscrivez-vous à l’infolettre