alt="annee-des-legumineuses"
13 janvier 2016Auteure : Véronique Leduc

La saveur du jour

2016: année internationale des légumineuses

Saviez-vous que 2016 a été proclamée Année internationale des légumineuses par les Nations unies? Cette année, on vise à sensibiliser l’opinion publique aux nombreux avantages des haricots, pois chiches, lentilles et autres.

C’est que les légumineuses sont remplies de protéines, bonnes pour la santé, et peu dispendieuses; en plus elles peuvent améliorer la qualité des sols et avoir une influence positive sur les changements climatiques. Qui dit mieux?

Pourtant, elles sont assez peu appréciées en Occident si on considère qu’elles représentent de 4 à 10% seulement de notre consommation de protéines, contre 50% en Asie par exemple. Dans une société qui tend à vouloir consommer moins de viande (37% des Canadiens seraient à la recherche de solution de rechange en termes de protéines), les légumineuses, qui requièrent d’ailleurs très peu d’eau lors de leur production, contrairement à la viande, représentent une excellente option!

Une autre raison d’en consommer davantage: le Canada est un des plus grands producteurs de légumineuses au monde. Mais pour le moment, il est aussi le plus grand exportateur, puisque la majorité de la production est écoulée à l’extérieur du pays.

Certains croient que l’année des légumineuses fera parler et pourrait même réussir à changer notre perception de cet aliment. D’ailleurs, récemment, Le 15-18, à la radio de Radio-Canada, consacrait un reportage aux légumineuses.

On s’en reparle en 2017!

Pssst: vous avez envie de les incorporer à votre alimentation, mais vous ne savez pas quoi en faire? Le site de l’émission Medium large propose 11 plats pour les apprivoiser.

Inscrivez-vous à l’infolettre