15 octobre 2019Auteur : Maxime Johnson

Êtes-vous prêts pour la guerre de la diffusion vidéo?

Le paysage télévisuel est sur le point de changer du tout au tout pour ceux qui ont abandonné le câble et qui regardent la télé sur Internet. Avec l’arrivée de services comme Apple TV + et Disney +, les téléphiles auront encore plus de contenu à se mettre sous la dent. À condition de payer pour, bien entendu.

Qu’est-ce que c’est?

L’industrie de la télé surnomme streaming wars, ou guerre de la diffusion vidéo, le grand chamboulement qui est sur le point de se produire dans le monde de la télé en ligne, avec l’arrivée de services comme Apple TV+, Disney+ et HBO Max.

Terminée l’époque où Netflix était le choix par défaut de bien des amateurs de télé en ligne, du moins pour la télé américaine. Non seulement Netflix s’apprête à perdre du contenu important, comme les films de l’univers Marvel qui appartiennent à Disney, mais les services se livrent une guerre financière féroce, en offrant des contrats de centaines de millions de dollars aux plus grands noms du film et de la télé (J.J. Abrams de Lost, David Benioff et D.B. Weiss de Game of Thrones, et beaucoup plus).

Bref, il faut s’attendre à beaucoup de contenu de qualité, mais qui sera réparti entre plusieurs plateformes différentes. Ceux qui abandonnent le câble le font souvent pour économiser de l’argent, mais ils devront désormais accumuler les abonnements s’ils souhaitent avoir accès à toutes les séries du moment.

Les principaux services à venir

Apple TV+

Apple marque le début de la guerre de la diffusion vidéo avec le lancement, le 1er novembre, d’Apple TV+. Le service se démarque des autres parce qu’il n’aura pas de gros catalogue d’anciennes séries à offrir à ses abonnés.

Au lieu de ça, Apple TV+ se concentre pour l’instant sur du nouveau contenu original et de qualité. Et l’entreprise ne lésine pas sur les moyens pour se faire un nom en télé. Sa série The Morning Show, avec Reese Witherspoon et Jennifer Aniston, serait dotée à elle seule d’un budget de 150 millions $ US par saison.

Sur Apple TV+, la série The Morning Show, avec Reese Witherspoon et Jennifer Aniston, serait dotée à elle seule d’un budget de 150 millions $ US par saison.

Apple TV+ coûtera 5,99$ par mois au Canada, mais ceux qui achètent un appareil Apple (iPhone, iPad, Mac, Apple TV) y auront accès gratuitement pour un an. Notons que tout le contenu devrait être offert doublé et avec des sous-titres en français.

Disney+

Disney lancera pour sa part son service Disney+ le 12 novembre. Il s’agit du lancement le plus attendu de tous, car en plus de séries originales, l’entreprise y offrira ses films et séries Disney (Le roi lion, Mickey Mouse), Marvel (Avengers), Star Wars (The Mandalorian), ABC (Once Upon a Time) et Fox (The Simpsons).

Disney+ sera offert en français, pour 8,99$ par mois au Canada.

HBO Max

Le lancement au Canada de l’autre nouveau joueur de taille, HBO Max, est plus incertain. C’est en effet la plateforme Crave qui possède les droits pour le contenu de HBO au pays. Le service de WarnerMedia ayant beaucoup plus à offrir (Friends, etc.), HBO Max pourrait donc voir le jour ici aussi, mais probablement sous une autre forme qu’aux États-Unis, où il sera lancé au printemps 2020.

Évidemment, les autres services actuels, comme Crave, Netflix et Amazon Prime, seront toujours proposés, tout comme Tou.TV de Radio-Canada et Club Illico de Vidéotron.

Comment en profiter

Dès le mois prochain, la console Apple TV (à partir de 199$) sera le seul appareil à offrir un accès à tous les services vidéo. La plupart pourront être accédés sur l’appareil directement, qui s’installe dans un port HDMI de sa télé, tandis que d’autres, comme le Club Illico de Vidéotron, devront y être diffusés à partir d’un iPhone.

L’autre option à considérer, surtout pour ceux qui souhaitent moins dépenser, est l’achat d’une console Roku, comme la Roku Express, qui n’est vendue que 39,99$. Celle-ci offre notamment l’accès à Amazon Prime, Apple TV+, Disney+, Netflix et plusieurs autres.

La Roku Express offre notamment l’accès à Amazon Prime, Disney+, Netflix et offrira, dans un futur rapproché, l’accès à Apple TV+.

Selon nos besoins, une console Chromecast (à partir de 45$) est aussi une option intéressante. Il faut alors diffuser le contenu à partir de son téléphone intelligent, mais vous aurez accès à Tou.TV, Club Illico (une partie du contenu, du moins), Disney+, Amazon Prime et Netflix, mais pas à Apple TV+.

Les téléphiles auront plus de contenu que jamais à regarder au cours des prochains mois. Ils auront aussi des décisions à prendre. Un peu à cause de l’argent, quoique même en s’abonnant à tous les services (Apple TV+ [5,99$], Club Illico [9,99$], Crave [9,99$], Disney+ [8,99$], Netflix [9,99$], Prime d’Amazon [7,99$] et Tou.TV EXTRA [6,99$]), un utilisateur payerait 59,93$ par mois, soit l’équivalent d’un bon forfait de télé par câble. Mais aussi à cause du temps qu’il faudrait pour tout regarder de toute façon.