Chatham Wine Bar & Restaurant. Photo: Chatham Inn
8 juillet 2019Auteure : Véronique Leduc

La nouvelle scène culinaire de Cape Cod

Entre les longues plages de sable fin, les nombreux terrains de mini-golf aux thématiques variées et les shacks à fruits de mer, il se trame quelque chose sur la péninsule de Cape Cod, fort prisée des touristes pendant la belle saison. Depuis quelques années, la brise saline y porte avec elle les odeurs d’une nouvelle scène gastronomique.

«Avant, à Cape Cod, on ne servait que des lobster rolls, mais depuis quatre ou cinq ans, la scène culinaire se raffine», confirme Joshua Schiff, responsable de la ferme de l’hôtel Chatham Bars Inn et amateur de bonnes tables.

Joshua Schiff. Photo: Chatham Bars Inn

Au milieu de ses vastes potagers, il explique: «Des cuisiniers et des chefs d’ici ont voyagé, sont allés voir ailleurs et reviennent avec de nouvelles idées créatives.» C’est un peu son cas aussi, alors que le jeune fermier possédait, avant de s’installer à Cape Cod il y a six ans, une ferme près de Chicago. Aujourd’hui, les huit acres situées à Brewster dont il s’occupe vendent les récoltes dans un joli kiosque près de la route et fournissent en produits frais plusieurs restaurants de la péninsule. D’ailleurs, même si le sol de Cape Cod est plutôt sablonneux et que l’agriculture y requiert une attention spéciale, ils sont désormais quelques établissements à offrir une expérience «de la ferme à la table».

Kiosque de la ferme du Chatham Bars Inn. Photo: Véronique Leduc

En bordure de l’eau, l’hôtel Chatham Bars Inn, au centre de cette péninsule du Massachusetts, impressionne par sa prestance. L’établissement de 217 chambres ouvert depuis 1914 choisit aujourd’hui de miser entre autres sur la gastronomie pour faire vivre des expériences uniques à ses clients. «Il y a nos restaurants, mais nous offrons aussi des dégustations de vins, des classes de mixologie, des soirées avec des chefs invités, des cours de cuisine, des soupers directement à la ferme, et nous tenons en août un événement Outsanding in the Field sur la plage», énumère Beth Patkoske, du Chatham Bars Inn, en faisant visiter les différents pavillons offrant une vue splendide sur l’eau. Et ces événements sont fort populaires, prouvant tout l’intérêt des habitants et des visiteurs pour la cuisine locale et la créativité culinaire.

Vue du Chatham Bars Inn. Photo: Véronique Leduc

Place à la fine cuisine

À cinq minutes de là, le Chatham Inn, un établissement portant presque le même nom, mais pourtant bien différent, mise aussi sur la fine cuisine. L’hôtel intime de 18 chambres construit en 1830 pour les marins à la retraite est de son côté à distance de marche du petit centre-ville de Chatham. Selon Lyn Francis, directrice générale du bed and breakfast, les gens viennent de loin pour savourer les plats inspirés d’une cuisine traditionnelle et des produits locaux du restaurant de l’établissement, le Chatham Wine Bar and Restaurant.

Dans les cuisines du Chatham Inn. Photo: Chatham Inn

Salade de chou-fleur rôti et poire, rouleaux de crabe, thon à l’émulsion d’huîtres et aux champignons, raviolis de homard, poitrine de canard aux fraises et à l’avocat: l’établissement a réussi son pari puisque son restaurant sort parmi les plus appréciés au sein des palmarès web sur la cinquantaine de restaurants classés fine cuisine à Cape Cod. Ici aussi, le chef français Christophe Letard a acquis de l’expérience dans des restaurants étoilés Michelin ou des Relais & Châteaux à travers le monde avant de venir cuisiner à Chatham.

Chatham Wine Bar and Restaurant. Photo: Chatham Inn

La gastronomie française en vedette

Même chose pour le chef lyonnais Philippe Rispoli, installé depuis 10 ans plus haut sur la péninsule, à Wellfleet. Avec son restaurant PB Boulangerie Bistro, il a été un précurseur du mouvement gastronomique qui allait s’installer à Cape Cod. «J’ai eu envie de faire découvrir une cuisine française et italienne, mais avec les ingrédients d’ici», dit-il de derrière son comptoir.

Entre la préparation d’une divine salade panzanella à l’italienne, d’une tarte Tatin, de quenelles de Lyon ou d’un plat d’escargots de Bourgogne, il sort de sa cuisine ouverte pour saluer les habitués et s’adresser aux nouveaux clients, encore plus assurément s’ils parlent français.

Si l’hiver est plus ardu à Cape Cod pour les restaurateurs comme lui, le chef, qui a travaillé avec les plus grands, tire son épingle du jeu depuis plusieurs années déjà, preuve que l’endroit était prêt pour autre chose que les shacks à lobster rolls, bien que fort sympathiques.

Photo: Véronique Leduc

Il y aura toujours de la place près des plages de Cape Cod pour les lobster rolls et les shacks typiques, mais la nouvelle génération de chefs innovants est désormais bien installée et entend continuer à montrer, grâce à une cuisine tantôt locale, tantôt végétarienne, tantôt de saison, tantôt inspirée d’ailleurs, mais toujours avec une touche typique, toute la fraîcheur et la créativité qui peuvent émaner de ce territoire entouré de mer.

Ce voyage a été rendu possible grâce à l’appui du bureau de tourisme de Cape Cod.