Photo: Facebook Parc national Forillon, Parcs Canada
7 juillet 2020Auteure : Marie-Julie Gagnon

5 choses à faire en Gaspésie

L’été 2020 ne ressemblera à aucun autre. Si vous songez à filer vers la Gaspésie, voici quelques pistes pour vous inspirer, en plus de l’incontournable rocher Percé.



Avant de vous déplacer, mieux vaut réserver votre hébergement, consulter les sites internet ou pages Facebook des lieux que vous souhaitez visiter et prendre connaissance des restrictions imposées cet été.

1- Parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé

À partir du 1er juillet, ce fabuleux parc de la Sépaq, où il est possible d’admirer de près une colonie de fous de Bassan, pourra de nouveau accueillir les visiteurs. Si les oiseaux constituent la raison numéro un de prendre part à une excursion sur l’île, les sentiers de randonnée ravissent également les visiteurs. Touristique? Bien sûr! Mais sans voyageurs de l’étranger, l’expérience risque d’être un peu différente. On y va aussi pour les superbes points de vue sur le rocher Percé.

On ne se lasse pas d'admirer la colonie de fous de Bassan sur l'île. Photo: Facebook Parc national de l'Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé

2- Le parc Forillon

Passer par la Gaspésie sans s’arrêter au parc national Forillon? Impensable! Les randonneurs trouveront de quoi s’émerveiller, peu importe leur niveau de forme physique. Certains sentiers sont accessibles aux cyclistes et aux cavaliers. Il est également possible de pratiquer le surf cerf-volant à la flèche de sable de Penouille et la pêche sur quai à Grande-Grave, dans le secteur Sud. Les excursions pour voir les baleines seront par ailleurs proposées dès le 1er juillet avec Croisières Baie de Gaspé.

Les excursions pour voir les baleines seront proposées dès le 1er juillet. Photo: Facebook Parc national Forillon, Parcs Canada

Ouvrez grand les yeux: ce territoire de 244,8 km2 peuplé par de nombreux oiseaux marins, orignaux, ours noirs et autres petits mammifères réserve bien des surprises. À noter que le tronçon de route reliant l’entrée du havre de Grande-Grave à l’Anse-aux-Amérindiens sera fermé aux visiteurs jusqu’à la mi-juillet. Côté hébergement, il sera impossible de louer les tentes oTENTik, les MicrOcube et les Ôasis pendant l’été 2020. Préparez votre visite avant de prendre la route.

Passer par la Gaspésie sans s’arrêter au parc national Forillon? Impensable! Photo: Facebook Parc national Forillon, Parcs Canada

3- Géoparc de Percé

Ce géoparc UNESCO raconte 500 millions d’années d’histoire de notre planète. En plus de la randonnée, plusieurs activités sont proposées, dont des expériences multimédias. Les plus courageux voudront voir le site sous leur pied en prenant place sur la fameuse plateforme vitrée suspendue, inaugurée en 2017. Avis à ceux qui souhaitent vivre l’expérience cet été: seul l’argent comptant est accepté sur la plateforme. Pour effectuer un paiement par carte de débit ou crédit, il est nécessaire de le faire au Pavillon Tektonik. Les campeurs peuvent aussi planter leurs tentes au géoparc. Les réservations se font exclusivement en ligne cette année. Toutes les infos à propos des mesures liées à la COVID-19 sont sur le site.

En plus de la randonnée, plusieurs activités sont proposées au Géoparc, dont des expériences multimédias. Photo: Facebook Géoparc mondial UNESCO de Percé

4- Exploramer

Ce musée hors du commun permet d’en savoir plus sur les différents écosystèmes du fleuve Saint-Laurent. Si la visite guidée est captivante – il est nécessaire de réserver une plage horaire cette année –, les excursions en mer risquent de faire partie de vos souvenirs les plus marquants. À bord du JV Exploramer, on se transforme en pêcheur gaspésien ou en océanographe!

L’activité de cueillette de poissons est l’occasion de découvrir les plantes et les poissons dans leur milieu naturel. Photo: Facebook Exploramer

L’activité de cueillette de poissons est l’occasion de découvrir les plantes et les poissons dans leur milieu naturel. «Un filet de pêche est installé jusqu’à l’automne, explique Sandra Gauthier, directrice générale d’Exploramer. Quand la marée est haute, il est sous l’eau, et quand la marée descend, seul le bas est recouvert d’eau. Nous prêtons des bottes-pantalons aux visiteurs, qui peuvent faire la cueillette de poissons. Tout ce qui est recueilli est remis à l’eau après.»

À Sainte-Anne-des-Monts, le parc national de la Gaspésie, où se trouvent notamment le mont Albert et le gîte du même nom, s’avère aussi un merveilleux terrain de jeux.

Le parc national de la Gaspésie est un merveilleux terrain de jeux! Photo: Facebook Parc national de la Gaspésie

5- Bonaventure

Avec ses plages, son bioparc et sa rivière limpide (les Micmacs la surnomment «Wagametx», ce qui signifie eau claire), Bonaventure compte de nombreux atouts. CIME Aventures propose plusieurs activités nautiques, de la descente de la rivière en canot à la planche à pagaie (SUP). Différents hébergements promettent aussi un séjour unique: écolodge sur pilotis, yourte, tipi, chalet… Ceux qui préfèrent dormir sous leur propre tente trouveront aussi des terrains de camping boisés avec abri. Le restaurant, les piscines et le parcours aérien resteront cependant fermés pendant l’été 2020.

La descente de la rivière Bonaventure est un must! Photo: Facebook Cime Aventures

Pour plus d’infos, consultez le site de Tourisme Gaspésie et procurez-vous le guide Ulysse Explorez la Gaspésie et le Bas-Saint-Laurent.