Photo: Erik Lindgren, Unsplash
5 novembre 2019Auteure : Marie-Julie Gagnon

5 nouveautés à New York

Dans une ville où tout bouge vite, on perd rapidement le fil des nouveautés. En voici 5 qui ne sont pas passées inaperçues à New York au cours des derniers mois.

1- Hudson Yards

Depuis son inauguration le printemps dernier, le quartier Hudson Yards attire tous les regards. Ce mégaprojet immobilier compte des appartements, des bureaux, des boutiques, des restaurants, The Shed, un centre dédié aux arts, et l’œuvre désormais incontournable The Vessel, qui est également un observatoire. Il est possible d’emprunter les 154 escaliers interreliés de la création du designer anglais Thomas Heatherwick pour découvrir de nouveaux points de vue sur la ville. Si l’accès est gratuit, il faut toutefois réserver sa place en ligne.

À surveiller au printemps 2020: Edge, plus haute plateforme d’observation de l’hémisphère ouest, à 335 mètres au-dessus du sol. Les billets sont déjà en vente. Le gratte-ciel de 100 étages comptera par ailleurs un bar à champagne au sommet.

Photo: Marie-Julie Gagnon

2- Le nouveau MoMA

Fermé pendant quatre mois, le Museum of Modern Art (MoMA) a rouvert ses portes à la fin octobre. Plus vaste, l’espace a été réaménagé sur 708 000 pieds carrés. TimeOut résume les expos à ne pas manquer. Si vous comptez visiter plusieurs attractions en plus du MoMA, la New York Pass – qui vous permet notamment d’accéder gratuitement à plus de 100 attractions touristiques, y compris au circuit en bus à arrêts multiples – est peut-être à considérer.

3- Le Statue of Liberty Museum

Depuis le 16 mai dernier, un nouveau musée permet aux curieux d’en savoir plus sur la célèbre statue. «À l’intérieur, résume l’Agence France-Presse, le musée présente des objets et surtout des photos et films retraçant l’histoire du célébrissime monument, conçu par le sculpteur français Frédéric-Auguste Bartholdi et offert par la France aux États-Unis pour marquer le centenaire de leur indépendance en 1876: depuis sa construction jusqu’à sa transformation en icône de l’accueil des migrants et de la puissance américaine.»

Photo: Erik Lindgren, Unsplash

4- Deux nouvelles tours

New York n’a pas le mal des hauteurs. Deux gratte-ciels résidentiels érigés dans la Grosse Pomme transforment désormais le paysage: Central Park Tower, située au 217 West 57th Street, et One Manhattan Square, près du pont de Manhattan. Plus haute tour résidentielle au monde – 472 mètres! –, la première est facile à repérer depuis Central Park et l’observatoire du Top of the Rock. La seconde, qui atteint 244 mètres de hauteur, se trouve en bordure de l’East River. Il est possible de l’apercevoir depuis le pont de Brooklyn.

5- Hôtel Indigo Williamsburg Brooklyn

Premier hôtel d’une chaîne à Williamsburg, l’hôtel Indigo Williamsburg est aussi l’un des rares à avoir une piscine extérieure, fort appréciée en été. Si vous choisissez de résider du côté de Williamsburg, profitez-en aussi pour vous arrêter boire un chocolat chaud chez Kahkow, producteur de cacao établi en République dominicaine depuis 1905 qui a ouvert une première boutique aux États-Unis l’été dernier.

L’hôtel Indigo Williamsburg est l’un des rares à avoir une piscine extérieure. Photo: Marie-Julie Gagnon

J’étais l’invitée de NYC & Company.