La chronique Vin

Auteur(e)

Jessica Harnois

Sommelière et animatrice, Jessica Harnois a travaillé pour les plus grands établissements au monde, a occupé le poste de sommelière en chef à titre d’acheteuse de vins pour les Services SAQ Signature, a été responsable du Courrier vinicole et de la prestigieuse Cave de garde de la SAQ, en plus d’avoir été présidente de l’Association Canadienne des Sommeliers Professionnels et Vice-Présidente de l’APAS (Alliance Pan-Américaine des Sommeliers). Avec l’agence d’animation Vins au Féminin, elle a conceptualisé le jeu Dégustation Vegas qui démocratise le vin. Vous pouvez la voir à la télé, l’entendre à la radio et la lire dans plusieurs magazines.

6 décembre 2019

Une table des Fêtes, trois vins et des accords parfaits

Le temps des soupers de Noël est commencé! Oui, il fait noir de bonne heure, mais plutôt que de déprimer, sortez les bougies, la belle vaisselle, les nappes et les serviettes de table chics et invitez des amis à partager un bon repas! Voici trois vins qui accompagneront à merveille un copieux souper des Fêtes, de l’entrée jusqu’au dessert.


Château de Sancerre

Pour l’entrée, j’adore préparer du gravlax. C’est si facile à préparer! Je passe chez le poissonnier, j’achète deux beaux morceaux de filet de saumon (dans la partie la plus large du poisson), avec la peau. Il suffit ensuite de déposer un filet, peau en dessous, dans un bol de pyrex, puis d’y mettre un bouquet d’aneth et un mélange de sucre, de sel et de poivre blanc. Refermez avec l’autre filet, peau vers le haut cette fois, et le tour est presque joué. Il ne vous restera qu’à recouvrir le tout de papier d’aluminium sur lequel vous déposerez un poids (comme une mini poêle en fonte) et de retourner les filets en les arrosant du liquide qui se formera dans le fond du plat deux fois par jour. Quarante-huit heures plus tard, vous obtiendrez un délicieux gravlax qui ravira vos invités.

Pour l’accompagner, un bon sancerre sera parfait. J’affectionne le Château de Sancerre de Marnier Lapostolle SA depuis longtemps. Situé dans la vallée de la Loire, le château en question existe depuis le 10e siècle. C’est au 11e siècle que des moines y plantent les premières vignes. Ce sancerre tout en fraîcheur est ample en bouche et sa finale s’étire agréablement. Vos invités se régaleront!

Ce sancerre tout en fraîcheur est ample en bouche et sa finale s’étire agréablement. Photo: SAQ.com

Château de Sancerre. Vin blanc, 750 ml. 25,95$.

Charles Smith Boom Boom Syrah 2014

Comme plat principal, saison oblige, servez un plat qui a longuement mijoté, idéalement une recette de grand-maman. À ce chapitre, le traditionnel ragoût de boulettes et de pattes de cochon est un classique, avec sa touche subtilement épicée qui parfumera toute la maison.

Un bon rouge généreux et rond lui tiendra bonne compagnie. Pourquoi pas une syrah de Washington? J’ai goûté au Charles Smith Boom Boom il y a quelques années et je l’ai adopté depuis. Cette syrah est relevée d’une touche de viognier (3%) et de grenache (1%). Ses arômes rappellent le fruit rouge, comme la framboise et l’anis. En bouche, une explosion de saveurs confirmera qu’il porte bien son nom! C’est aussi un bon vin à offrir puisqu’il se conserve de 6 à 8 ans.

J’ai goûté au Charles Smith Boom Boom il y a quelques années et je l’ai adopté depuis. Photo: SAQ.com

Charles Smith Boom Boom Syrah 2014. Vin rouge, 750 ml. 27,15$.

Union Libre Cidre de Feu

C’est le temps de passer au dessert! Optez pour quelque chose de fruité et rafraîchissant, comme une tarte Tatin ou des poires pochées, ou encore pour un plateau de délicieux fromages du Québec. Vous pourrez accompagner le tout d’un vin de dessert pour y apporter une touche de sucre. Ce n’est pas le choix qui manque dans notre belle province!

Cidre, cidre de glace, poiré, poiré de glace… à vous de choisir! Saviez-vous qu’il existe aussi des cidres de feu? Union libre, une jeune entreprise québécoise, a élaboré un processus qui permet de concentrer les sucres du moût de pomme grâce à la chaleur. Il en résulte un cidre explosif, vif et fruité à souhait. Sa belle robe ambrée, son nez épicé et sa bouche enrobante risquent de voler la vedette, tout comme ses notes de zeste d’orange, de caramel et de pomme. En prime, vous le trouverez facilement en épicerie.

Voici un cidre explosif, vif et fruité à souhait. Photo: SAQ.com

Union Libre Cidre de Feu. Cidre de feu, 375 ml. 24,90$.

Bon appétit!

Jessica et son équipe