La chronique Vin

Auteur(e)

Jessica Harnois

Sommelière et animatrice, Jessica Harnois a travaillé pour les plus grands établissements au monde, a occupé le poste de sommelière en chef à titre d’acheteuse de vins pour les Services SAQ Signature, a été responsable du Courrier vinicole et de la prestigieuse Cave de garde de la SAQ, en plus d’avoir été présidente de l’Association Canadienne des Sommeliers Professionnels et Vice-Présidente de l’APAS (Alliance Pan-Américaine des Sommeliers). Avec l’agence d’animation Vins au Féminin, elle a conceptualisé le jeu Dégustation Vegas qui démocratise le vin. Vous pouvez la voir à la télé, l’entendre à la radio et la lire dans plusieurs magazines.

8 novembre 2019

3 vins qui apportent chaleur et réconfort

La première neige de l’année est tombée sur Montréal. L’hiver est (déjà) à nos portes. Bien sûr, hiver rime avec froid, mais cette saison évoque aussi la chaleur contrastante et rassurante de son chez-soi.

Ainsi, l'hiver est parfait pour tout ce qui est hygge, la caractéristique par excellence du bien-être danois. On parle ici de l’art du confort, de la chaleur et de la convivialité. Le hygge va de pair avec couvertures moelleuses, pantoufles douillettes, feu dans la cheminée ou bougies et, bien sûr, repas savoureux, copieux et réconfortants, idéalement entre amis.

Rien de mieux pour créer cette chaude atmosphère que de sortir nos recettes de ragoûts et d’allumer le four (ou de sortir la mijoteuse). Il ne manque à cette belle image qu’une bonne bouteille de rouge! Voici trois bons vins qui accompagneront à merveille plats mijotés et soirées hygge.

Château Montus Madiran 2014

Alain Brumont est un incontournable du sud-ouest de la France. Ce vigneron passionné qui, en passant, adore les fromages du Québec, a remis l’appellation madiran au goût du jour, à tel point que son Château Montus est surnommé le Pétrus du sud-ouest. J’en ai plusieurs dans ma cave qui attendent sagement le moment où je les déboucherai; ce Montus a en effet une capacité de garde de 15 ans.

Composé de tannat à 80% et de cabernet sauvignon à 20%, ce vin corsé présente une magnifique robe foncée, toute en profondeur, sur des teintes violacées. Au nez, il dégage des notes suaves de fruits noirs quand même assez discrets. En bouche, ses tannins sont fins et sa finale, élégante. Il sera parfait avec une côte de bœuf ou un magret de canard.

Ce Montus a une capacité de garde de 15 ans. Photo: SAQ.com

Château Montus Madiran 2014. Vin rouge, 750 ml. 29,35$.

Porcupine Ridge Syrah 2018

L’Afrique du Sud est maintenant un grand producteur de vins rouges. Le domaine Boekenhoutskloof, dans la région de Swartland, a élaboré cette syrah digne de vous faire saliver. On peut le boire à l’achat ou le conserver jusqu’à sept ans suivant le millésime. Pour son prix, c’est une option très intéressante.

Côté couleur, nous sommes encore dans le violacé et l’intensité. Ses notes olfactives épicées et fruitées se marient à merveille avec des notes empyreumatiques (fumées) et boisées. Ses tannins charnus sont équilibrés par une bouche presque grasse. C’est un excellent compagnon pour l’agneau braisé ou un délicieux champvallon à la viande de gibier.

Le domaine Boekenhoutskloof, en Afrique du Sud, a élaboré cette syrah digne de vous faire saliver. Photo: SAQ.com

Porcupine Ridge Syrah 2018. Vin rouge, 750 ml. 16,60$.

Wines of Substance Cs Cabernet-Sauvignon 2017

On tombe avec ce vin dans le cépage rouge préféré des États-Unis. Ce cabernet sauvignon est produit dans l’État de Washington, une région dont les vins ne cessent de se raffiner. La maison Wines of Substance vise à créer rien de moins que les meilleurs cabernets sauvignons d’Amérique. Une tâche immense à laquelle s’attèle avec ferveur Charles Smith. Le Cs sur la bouteille a donc deux référents plutôt qu’un!

La couleur profonde comme de l’encre de la robe annonce déjà l’intensité de ce vin. Avec ses notes de mûres, de cassis, de prune noire et de cigare, il est tout velours, tout en étant frais et gouleyant, voire un peu doux avec 2,4 g/L de sucre. Les tannins sont solides et élégants. Avec sa belle structure en bouche et sa finale surprenante, il se démarque des cabernets sauvignons populaires qu’on trouve ailleurs aux États-Unis, en Californie par exemple. À boire dans les trois ou quatre ans suivant l’achat et déguster avec un plat de bœuf bourguignon.

Avec sa belle structure en bouche et sa finale surprenante, ce vin se démarque des cabernets sauvignons populaires qu’on trouve ailleurs aux États-Unis. Photo: SAQ.Com

Wines of Substance Cs Cabernet-Sauvignon 2017. Vin rouge, 750 ml. 21,05$.

Sur ce, sortez vos mijoteuses et vos tuques et préparez-vous à accueillir l’hiver et ses bons côtés!

Jessica et son équipe