La chronique Vin

Auteur(e)

Jessica Harnois

Sommelière et animatrice, Jessica Harnois a travaillé pour les plus grands établissements au monde, a occupé le poste de sommelière en chef à titre d’acheteuse de vins pour les Services SAQ Signature, a été responsable du Courrier vinicole et de la prestigieuse Cave de garde de la SAQ, en plus d’avoir été présidente de l’Association Canadienne des Sommeliers Professionnels et Vice-Présidente de l’APAS (Alliance Pan-Américaine des Sommeliers). Avec l’agence d’animation Vins au Féminin, elle a conceptualisé le jeu Dégustation Vegas qui démocratise le vin. Vous pouvez la voir à la télé, l’entendre à la radio et la lire dans plusieurs magazines.

7 mai 2020

La Moldavie, pays de vins et de soleil

Située entre l’Ukraine et la Roumanie, la Moldavie est une république de l’Europe de l’Est. On dit des paysages moldaves qu’ils ressemblent à ceux de la Bourgogne, propices à la viticulture. Cette région du monde a d’ailleurs été le principal fournisseur de vin de l’ex-URSS pendant des décennies. Heureusement pour nous, on peut maintenant acheter ces vins au Québec grâce à l’agence Les Filles du Vigneron.


Du vin depuis 7000 ans

La Moldavie, avec ses 3,5 millions d’habitants, est une productrice de vin majeure, avec la proportion d’hectolitres par habitant la plus élevée au monde! Quatre de ses régions possèdent leur indication géographique protégée (IGP), soit Divin, Codru, Valul lui Traian et Stefan Voda. On dit que la production de vin moldave remonte à 7000 ans.

Les régions les plus au sud cultivent beaucoup de cabernet sauvignon, merlot, pinot noir et saperavi (à 60%), alors que celles au nord se concentrent davantage sur les cépages blancs, comme le sauvignon blanc, le chardonnay, l’aligoté et le rkatsiteli. Tous ces ceps profitent d’un soleil extraordinaire qui brille environ 300 jours par année.

Vitis vinefera et cépages indigènes

Beaucoup de variétés de raisins présentes en Moldavie sont arrivées lors de la crise du phylloxera (un puceron) qui a dévasté l’industrie viticole européenne au siècle dernier. Du nord au sud, on retrouve depuis un beau mélange de cépages vitis vinifera (européens et classiques) et de cépages autochtones, aussi appelés «rustiques».

Ces cépages indigènes ont une longue histoire millénaire. Même s’ils ne représentent qu’environ 10% des raisins cultivés en Moldavie, ils sont à connaître. Ainsi, vous ne voudrez pas manquer d’essayer un élégant feteasca regala, un juteux feteasca neagră ou encore un magnifique rara neagră. Voici quelques coups de cœur.

Fautor Winery: un vignoble qui se démarque

Les trois prochains vins sont de la même maison, Fautor Winery, que certains considèrent comme étant la plus primée du pays. Situé dans le sud de la Moldavie, dans la région de Valul lui Traian, et perché sur une montagne, ce vignoble produit des vins exceptionnels offerts dans différentes gammes.

310 Altitudine Cabernet Sauvignon / Feteasca Neagră 2017

Fautor Winery | 21$

310 Altitudine est l’une de ces gammes. Cet assemblage présente une belle robe rubis en jeunesse. Au-delà des fruits – prune, cerise, cassis –, le nez nous révèle quelques particularités supplémentaires: un soupçon d’alcool, une touche de caramel et un subtil arôme de vanille. En bouche, il charme! Il est sec, juteux, enveloppant et tannique, atteignant un bel équilibre entre la structure et la fraîcheur. Sa finale se termine sur des notes de poivre fraîchement moulu et de poivron vert. Très agréable et facile à boire.

Photo: lesfillesduvigneron.ca

Aurore – Rara Neagră 2017

Fautor Winery | 29$

Quelle belle découverte! J’ai adoré ce monocépage de rara neagră, l’un des cépages autochtones les plus appréciés de la Moldavie. La gamme Aurore est toute récente; elle a été lancée à l’été 2018. Qu’à cela ne tienne, ce vin est une réussite sur toute la ligne! Finesse et élégance décrivent bien ce petit nouveau à la robe rubis tirant sur le violacé. Le fruit – prune, grenade et cerise – est bien présent. On y retrouve aussi de belles notes d’épices. Ses tannins sont souples et agréables et la finale, persistante. Vous en redemanderez!

Photo: lesfillesduvigneron.ca

Negre – Feteasca Neagră / Rara Neagră 2017

Fautor Winery | 41$

Énorme coup de cœur pour ce vin moldave classique que j’ai dégusté en direct sur ma page Facebook. On dit du Negre qu’il est le vin le plus représentatif du pays. Son nom fait référence à la couleur des raisins, soit noir bleuté à la peau épaisse, à leur rareté et aussi au bel oiseau bleu foncé qui orne l’élégante bouteille. À 41$, il vaut son prix.

Une seule gorgée a suffi à nous convaincre! Le nez est complexe, sur le fruit et les épices. En bouche, c’est une explosion de fruits mûris par le chaud soleil de cette région. Les saveurs sont généreuses, les tannins sont parfaitement intégrés et le bois (six mois en barrique) se remarque à peine tant le tout est bien équilibré. Attention: vous aurez peut-être envie de boire toute la bouteille!

Photo: lesfillesduvigneron.ca

Livraison à l’année

Si nous pouvons découvrir ces vins, ici, au Québec, c’est grâce aux Filles du Vigneron, une sympathique agence fondée il y a quelques années par Liudmila Terzi, elle-même originaire de la Moldavie. Ces produits ne sont pas offerts à la SAQ, mais ils sont très faciles à commander en ligne.

De plus, vos bouteilles vous seront livrées à la SAQ ou à domicile. On se fera alors un plaisir de vous présenter chaque produit. Et bonne nouvelle, pendant le confinement, les caisses panachées (mixtes) sont permises!

Finalement, si vous voulez un blanc, je vous recommande le monocépage Autograf Feteasca Regala 2018 (30$), un vin floral, acide et frais, et non dépourvu d’une certaine rondeur. De toute beauté!

Photo: lesfillesduvigneron.ca

Bonnes découvertes!

Jessica et son équipe