La chronique Vin

Auteur(e)

Jessica Harnois

Sommelière et animatrice, Jessica Harnois a travaillé pour les plus grands établissements au monde, a occupé le poste de sommelière en chef à titre d’acheteuse de vins pour les Services SAQ Signature, a été responsable du Courrier vinicole et de la prestigieuse Cave de garde de la SAQ, en plus d’avoir été présidente de l’Association Canadienne des Sommeliers Professionnels et Vice-Présidente de l’APAS (Alliance Pan-Américaine des Sommeliers). Avec l’agence d’animation Vins au Féminin, elle a conceptualisé le jeu Dégustation Vegas qui démocratise le vin. Vous pouvez la voir à la télé, l’entendre à la radio et la lire dans plusieurs magazines.

4 avril 2019

Des vins blancs en attendant le temps clément

Le printemps est à nos portes depuis déjà deux semaines. Jusqu’à maintenant, il semble s’inscrire dans le prolongement du rude hiver que nous avons connu. Au moment d’écrire ces lignes, un drap blanc recouvre encore le sol. Mon manteau de printemps attend impatiemment dans ma garde-robe qu’une température plus clémente me permette de remiser le manteau d’hiver aux oubliettes. J’ai donc troqué mes suggestions de vins blancs frais et aérien pour des vins blancs plus soutenus, avec de la matière et une texture ronde.

Les Vins de Vienne Reméage

Les Vins de Vienne, c’est le projet audacieux de trois des plus renommés vignerons de la vallée du Rhône: Yves Cuilleron, Pierre Gaillard et François Villard. Cette association est à l’origine de vins qualitatifs, bien connus des amateurs.

Nouvellement arrivée sur les tablettes de la SAQ, la cuvée Reméage est issue d’un assemblage de chardonnay, de viognier, de sauvignon blanc et de marsanne, quatre cépages qui ne manquent pas de caractère. Ajoutez à cela un pressurage en vendange entière (c’est-à-dire les grappes entières, avec la rafle) et un élevage sur lies (c’est-à-dire laisser en contact le moût avec le dépôt qui se forme après la fermentation) en cuve pendant quatre mois, et nous pouvons deviner que ce vin aura de la matière. Le nez évoque les fruits du verger et les fleurs. En bouche, c’est équilibré, rond et doté d’une belle vivacité. Excellent avec des fromages!

Nouvellement arrivée sur les tablettes de la SAQ, cette cuvée sera délicieuse avec des fromages. Photo: saq.com

Les Vins de Vienne Reméage. Vin blanc, 750 ml. 19,75$.

Domaine Wach Riesling Andlau

Petit bijou que j’affectionne particulièrement, ce domaine est celui de la famille de Pierre Wach, un vigneron alsacien qui a conquis le cœur de mon amie et ancienne collègue, la talentueuse sommelière québécoise Jessica Ouellet.

Récemment, le domaine a réussi à percer le marché de la SAQ avec l’arrivée de deux vins sur les tablettes. La cuvée Andlau, issue de riesling, est délicieuse! Expressif, le nez propose des accents d’agrumes, de zeste de citron et des notes herbacées. La bouche est veloutée, vivifiante, ample et une touche minérale marque la longue finale. Il sera parfait pour souligner le début de la saison du crabe.

Cette cuvée, issue de riesling, est délicieuse! Photo: saq.com

Domaine Wach Riesling Andlau. Vin blanc, 750 ml. 25$.

Domaine Perraud Mâcon Villages 2017

Excellent rapport qualité-prix en Bourgogne, terre de prédilection pour le chardonnay! La région du Mâconnais se situe au sud de la Bourgogne et propose souvent des solutions de rechange intéressantes et abordables aux grands crus de l’endroit. Le nez évoque des parfums de fleurs blanches, de pêche et de poire. L’attaque est soulignée par une agréable fraîcheur. En bouche, c’est à la fois rond et croquant. Un vin digeste, sans pour autant manquer de matière. Dans mon livre Le match parfait, j’ai choisi de l’accorder avec des tortellinis aux champignons. Un délice!

Un excellent rapport qualité-prix! Photo: saq.com

Domaine Perraud Mâcon Villages 2017. Vin blanc, 750 ml. 19,40$.