La chronique Vin

Auteur(e)

Jessica Harnois

Sommelière et animatrice, Jessica Harnois a travaillé pour les plus grands établissements au monde, a occupé le poste de sommelière en chef à titre d’acheteuse de vins pour les Services SAQ Signature, a été responsable du Courrier vinicole et de la prestigieuse Cave de garde de la SAQ, en plus d’avoir été présidente de l’Association Canadienne des Sommeliers Professionnels et Vice-Présidente de l’APAS (Alliance Pan-Américaine des Sommeliers). Avec l’agence d’animation Vins au Féminin, elle a conceptualisé le jeu Dégustation Vegas qui démocratise le vin. Vous pouvez la voir à la télé, l’entendre à la radio et la lire dans plusieurs magazines.

6 septembre 2019

Boire local: les meilleurs vins du Québec

Les vins du Québec sont encore jeunes mais, comme nous, prennent de l’âge. Pour preuve: la Fête des vendanges Magog-Orford soufflera 26 bougies cette année. Encore une fois, je suis fière d’être la porte-parole de cet événement qui célèbre le savoir-faire et la passion des producteurs du Québec. Venez célébrer avec nous et, qui sait, peut-être fouler des pieds les raisins fraîchement vendangés!

Au Québec, l’industrie des vins peut se vanter d’avoir créé des produits qui se démarquent aux quatre coins du monde. Aujourd’hui, on n’achète plus du vin québécois seulement parce qu’il est local, mais surtout parce qu’il est bon! Bulles, rosés et cidres se distinguent, alors que les vignes commencent à vieillir et le vin à s’affiner.

Le savoir-faire des vignerons et des œnologues d’ici se perfectionne; leurs produits expriment de mieux en mieux le terroir qui les voit naître. Et que dire des microbrasseries et des distilleries! Elles rivalisent de créativité et d’audace pour nous offrir des produits de qualité exceptionnelle.

Bien sûr, il y a eu des essais et de premiers balbutiements. Surtout, il y a eu des braves venus de l’autre côté de l’Atlantique qui ont osé rêver. Des femmes et des hommes qui sont tombés amoureux d’un paysage et qui ont décidé de s’y établir et d’y planter des vignes. Des audacieux qui ont décidé de relever des défis. À tous ces gens, levons nos verres!

De l’île d’Orléans aux Cantons-de-l’Est, en passant par le Centre-du-Québec et la Montérégie, les vignobles du Québec vous offrent des perles à découvrir et à savourer. À vous de jouer!

Besoin d’un guide? Ça tombe bien, parce que je suis très heureuse de vous annoncer la publication de mon nouveau livre, #Boirelocal: les 100 meilleurs vins, bières et alcools du Québec, aux éditions La Presse. Il sera en librairie dès le 9 septembre!

Boire local, ça veut dire encourager les producteurs d’ici, choisir des options écoresponsables et découvrir notre terroir. En attendant de vous croiser à la Fête, voici quelques coups de cœur parmi ce que le Québec a de mieux à offrir!

Vignoble de Sainte-Pétronille, Voile de la Mariée 2018, Île d’Orléans

Une visite sur l’île d’Orléans est l’occasion parfaite pour découvrir ce vignoble en culture raisonnée d’où la vue sur le paysage est magnifique. On peut déambuler à son propre rythme à travers les vignes, ou boire tranquillement une bonne bouteille dans les aires de pique-nique.

Lorsque l’on désire boire local à bon prix, la cuvée Voile de la Mariée 2018 est plus qu’appropriée. Dans cet assemblage fait de vandal-cliche, vidal et acadie, on sent bien la trame minérale du sol composé de schiste et de limon. Frais, vif et tendu, il donne l’impression de mordre dans une pomme verte. Faites-en des réserves!

Lorsque l’on désire boire local à bon prix, la cuvée Voile de la Mariée 2018 est plus qu’appropriée. Photo: SAQ.com

Vignoble de Sainte-Pétronille, Voile de la Mariée 2018. Vin blanc, 750 ml. 16$.

Rosé biologique, Vignoble Pigeon Hill, Saint-Armand

Produire des vins vivants dans le respect de la nature: voilà la philosophie de Pigeon Hill, tranquille vignoble biologique d’à peine plus de trois hectares. Ce produit s’envole très rapidement. Si vous désirez réserver vos bouteilles, vous pouvez le faire via le site Internet du domaine. Les amoureux de rosé festif, facile à boire et digestif l’apprécieront certainement. Aérienne et légère, cette cuvée faite à 100% de frontenac gris offre une bouche fraîche et désaltérante. On y trouve des notes légèrement végétales et fruitées en fin de bouche. À servir bien frais par une belle journée ensoleillée.

Ce rosé biologique s’envole très rapidement, faites vite! Photo: Facebook Vignoble Pigeon Hill

Rosé biologique, 22$. Disponible au domaine.

Le Mas des Patriotes, Le Sieur Rivard Sélection 2018, Saint-Jean-sur-Richelieu

J’adore ce domaine! Il s’y fait de très beaux vins, autant en blanc et en rosé qu’en rouge. Essayez la cuvée Le Sieur Rivard, faite de baco noir (30%), de frontenac (30%), de lucy-kuhlmann (20%) et de sabrevois (20%). Fruité, aérien et délicat, ce vin est assez structuré pour accompagner une viande rosée comme le veau de Charlevoix, mais se déguste aussi bien à l’apéro ou avec des charcuteries. Il est acidulé avec une touche de canneberges en bouche et supporté par de belles notes florales. Frais et tendu, c’est un rouge qui se boit bien. La finale est un peu végétale, une caractéristique des rouges québécois que l’on rencontre souvent et que l’on doit à leur jeunesse. À découvrir!

Un rouge frais et tendu à découvrir! Photo: SAQ.com

Le Mas des Patriotes, Le Sieur Rivard Sélection 2018. Vin rouge, 750 ml. 18,95$.