Photo: Sora, gracieuseté de Gehry Partners, LLP
30 avril 2019Auteure : Emilie Laperrière

Le « WOW ! » du jour

Retrouver l’ancienne splendeur d’Hollywood

Avec les futurs bureaux de Warner Bros Entertainment, Frank Gehry espère redonner à Hollywood son lustre d’antan. Les immeubles dessinés par le starchitecte d’origine canadienne n’ont pourtant rien de nostalgique. Ils ressemblent plutôt à des «icebergs flottant le long de l’autoroute».

L’expansion à Burbank permettra au studio de gagner 800 000 pieds carrés. Depuis les années 1920, la région est une plaque tournante pour les grandes sociétés de média et de divertissement. Warner Bros se retrouvera donc en bonne compagnie.

«Les studios hollywoodiens, avaient à une certaine époque, une présence architecturale importante dans la ville: ils étaient comme des monuments dans le processus de fabrication du film», a souligné Frank Gehry au LA Times.

Photo: Sora, gracieuseté de Gehry Partners, LLP

Le complexe, surnommé Second Century Project, sera érigé en face du siège social de l’entreprise, de l’autre côté de l’autoroute 134. Il comprendra deux immenses tours de bureaux de sept et neuf étages.

Les façades seront principalement composées de verre, mais l’arrière du bâtiment sera recouvert de métal perforé. Un peu à la manière de boîtes que l’on assemble précairement, certaines sections seront empilées l’une sur l’autre, décalées ou inclinées. Les lignes tordues des immeubles font d’ailleurs partie de la signature de Gehry, à qui l’on doit notamment le musée Guggenheim de Bilbao ou le Walt Disney Concert Hall.

Photo: Sora, gracieuseté de Gehry Partners, LLP

À l’intérieur, les bâtiments offriront aux employés de grands espaces de travail ouverts, en plus de bureaux de production supplémentaires et de huit plateaux sonores.

Le personnel s’installera graduellement dans le nouvel espace à partir de 2022, mais le projet devrait être complété en 2023, juste à temps pour le centième anniversaire de Warner Bros.