Photo: theshelterproject.net
5 février 2019Auteure : Emilie Laperrière

Le « WOW ! » du jour

The Shelter Project: un toit pour tous

La mission de l’architecte ne se limite pas à la conception de bâtiments magnifiques. Pour Jasmine Mariani, qui a cofondé l’inspirant Shelter Project, elle englobe aussi l’amélioration de la qualité de vie et la capacité de se remettre sur pied après une catastrophe.

En juillet et août 2018, l’île de Lombok en Indonésie a été frappée par de puissants séismes. Plus de 500 personnes y ont perdu la vie et environ 350 000 ont dû être déplacées. L’événement ne fait plus la une depuis longtemps, mais des milliers de familles sont toujours à la rue. C’est pour cette raison que The Shelter Project est né.

Photo: theshelterproject.net

Construits sous la direction de l’architecte, basée à Bali, et de sa petite équipe, les abris fournissent une maison temporaire aux sinistrés. Ils ne coûtent que 700$ US à bâtir, en incluant la main-d’œuvre et les frais de gestion.

Ils sont principalement composés de matériaux naturels (comme le bois et le bambou) et comprennent des installations électriques, un système de collecte d’eau de pluie, un réservoir et un filtre à eau. Les demeures de fortune sont aussi rapides à ériger. Une famille peut avoir un toit au-dessus de sa tête en quatre jours.

Photo: theshelterproject.net

En leur donnant l’expertise et les moyens d’édifier un abri sécuritaire et confortable, l’initiative encourage les communautés à participer. Comme les plans sont simples et ne nécessitent aucun outil électrique ou machinerie lourde, tous les villageois peuvent s’improviser constructeurs.

Les concepteurs espèrent que leur idée fera des petits ailleurs dans le monde. On peut obtenir tous les documents en ligne et la maison peut être adaptée en fonction de l’emplacement, des matériaux disponibles et des besoins.