Photo: scoolpt
2 juin 2020Auteure : Emilie Laperrière

Le « WOW ! » du jour

Une maison flottante imprimée en 3D

Une maison imprimée en 3D en seulement 48 heures? C’est l’idée derrière Prvok, une résidence flottante qui permettrait de réduire considérablement le temps et les déchets de construction, les émissions de carbone et le coût global. Petit tour du propriétaire.

Le sculpteur Michal Trpak et l’entreprise de construction Stavebni Sporitelna Ceske Sporitelny bâtiront le premier modèle ce mois-ci en République tchèque. Ses 43 m² de surface habitable capables d’accommoder deux personnes abriteront trois pièces: une salle de bain, un salon avec cuisine et une chambre. Conçue pour être ancrée sur un ponton, la maison peut également s’ériger en ville ou à la campagne.

Photo: scoolpt

Celle-ci sera imprimée à l’aide d’un bras robotique, à une vitesse de 15 cm par seconde, soit sept fois plus rapidement qu’une maison traditionnelle en brique. La structure composée de béton spécial peut être complétée en seulement deux jours, mais l’ensemble de la construction prendrait deux mois. L’intérieur sera minimaliste, mais tout de même joli.

Photo: scoolpt

La propriété intègrera différentes technologies vertes comme la récupération d’eau, la douche à recirculation, un toit vert ainsi que des réservoirs pour l’eau potable, les services publics et les eaux usées, la rendant en partie autosuffisante.

Photo: scoolpt

Michal Trpak soutient que la structure a une durée de vie de 100 ans. «Dans le futur, les résidents pourront écraser le bâtiment une fois sa durée de vie utile écoulée, puis l’imprimer à nouveau avec le même matériau directement sur le site», ajoute-t-il. Reste à voir si une telle maison trouvera preneur.