Photo: D.Boudreau medias inc.
14 mai 2019Auteure : Emilie Laperrière

Le « WOW ! » du jour

Vivre à l’église

En regardant rapidement l’église Saint-François d’Assise de Frelighsburg, on ne remettrait jamais en doute sa vocation religieuse. Le bâtiment n’a pourtant plus rien de sacré: le lieu de culte a été converti en maison. Visite guidée.

De prime abord, l’église Saint-François d’Assise de Frelighsburg semble figée dans le temps. L’immeuble néogothique érigé dans les années 1880 a conservé son cachet d’origine. Sa brique d’argile tient bon, tout comme sa toiture recouverte de tôle à la canadienne. L’imposante cloche de 850 tonnes, forgée à Baltimore, pourrait encore convoquer les fidèles à la messe du dimanche.

En franchissant le seuil, on réalise néanmoins que l’héritage architectural des lieux cohabite désormais avec un design contemporain. La famille Boivin, qui a acheté la propriété en 2015, a travaillé de concert avec dp Espace Design pour la conversion.

Photo: D.Boudreau medias inc.

Une divine transformation

Au rez-de-chaussée de l’immense demeure, on retrouve les espaces de vie (cuisine, salle à manger et salon) ainsi que le bureau des résidents. La lumière entre à flots par les fenêtres en ogive qui ont été étirées jusqu’au sol; une réalisation de l'entreprise Fabelta. Les plafonds culminent à 35 pieds de hauteur. Un nouveau muret de béton blanchi abrite le foyer.

Photo: D.Boudreau medias inc.

La mezzanine accueille, d’un côté, la chambre principale et une salle de bain, et, de l’autre, deux chambres d’amis et une autre salle de bain. Le blanc domine les lieux, mais le bois et quelques touches de noir trouvent aussi leur place. L’ancien parvis s’est de son côté transformé en terrasse.

Photo: D.Boudreau medias inc.

On a récupéré quelques éléments de l’église, comme l’orgue Casavant, des lampes, de vieilles portes et un banc. La corde de la cloche est également toujours là, suspendue dans la cuisine. Le presbytère, lui, héberge aujourd’hui le fils des propriétaires et sa conjointe.

Photo: D.Boudreau medias inc.

Les concepteurs ont réussi à marier avec brio les éléments d’origine et un style bien d’aujourd’hui. Ça tient (presque) du miracle.

Photo: D.Boudreau medias inc.