Photo: Freestocks.org, Unsplash
Photo: Freestocks.org, Unsplash
11 juillet 2018Auteure : Véronique Leduc

10 livres à dévorer pendant les vacances

C’est l’été et avec lui viennent les vacances. Et avec les vacances vient le temps qu’il nous manque pendant le reste de l’année pour enfin lire plus que quelques pages d’affilée. Pour les gourmands, voici des suggestions de lecture qui jumellent le plaisir de lire à celui de la gourmandise.

Le plongeur

Ce livre qui se lit d’une traite, premier roman du Québécois Stéphane Larue, est sur toutes les lèvres depuis sa sortie en 2016. On y plonge dans l’univers du narrateur, pris avec des problèmes de jeux et qui, pour gagner sa vie, trouve un emploi de plongeur dans un restaurant montréalais branché. C’est l’univers intense et dur, mais fascinant, des cuisines de restaurants qui y est décrit. Si vous ne l’avez pas encore lu, cet été est l’occasion de le faire!

alt="plongeur"

Le cuisinier

Ce roman de l’écrivain suisse Martin Suter, paru en 2011, raconte l’histoire d’un réfugié tamoul qui, en Suisse, après s’être fait congédier d’un restaurant chic, ouvre sa propre entreprise. Peu à peu, il se met à tester des recettes aphrodisiaques, toujours inspirées de ses racines culinaires sri lankaises. Les descriptions de sa cuisine mettent à coup sûr l’eau à la bouche. En prime, on trouve à la fin du roman les recettes dont il est question dans l’histoire.

alt="livres-a-devorer-ete-le-cuisinier"

Sous le soleil de Toscane

Ce roman de l’Américaine Frances Mayes sorti en 1996 reste un classique de la cuisine toscane. S’inspirant de sa propre expérience, l’auteure raconte l’achat et la rénovation d’une maison en Italie, où elle découvre peu à peu la fraîcheur des aliments et se fait la main pour réussir à reproduire des recettes typiques de la Toscane. Les descriptions sont si appétissantes qu’on a envie de goûter ses plats de prosciutto aux figues fraîches, sa soupe de tomate froide, ses artichauts, ses soupes minestrone, sa polenta, ses flans et ses desserts aux cerises. Ne vous laissez pas avoir: le roman est bien meilleur que le film du même nom qui s’en est inspiré. Sous le soleil de Toscane donne envie d’Italie, de fraîcheur, de farniente et de grandes tablées entre amis.

alt="livres-a-devorer-ete-sous-le-soleil-de-toscane"

Polynie

Ce deuxième roman de la Québécoise Mélanie Vincelette en est un d’enquête policière dans le Grand Nord. Mais il en est aussi un qui rend hommage à la culture innue, au terroir nordique et à la cuisine du Nunavut grâce au personnage du cuisinier. Au menu: poissons crus, algues et petits fruits.

alt="livres-a-devorer-ete-polynie"

Mãn

Moins connu que les autres romans de Kim Thuy, Mãn parle d’amour tout en faisant une belle place à la cuisine vietnamienne. Parce que l’auteure sait bien raconter les choses et qu’elle est une passionnée de cuisine, cette lecture donne envie de déguster des galettes de riz, des assiettes de vermicelles, des poissons grillés, des soupes aigres-douces et des sautés arrosés de sauce de poisson.

alt="livres-a-devorer-ete-man-kim-thuy"

Faire campagne

Toute nouvelle, cette bande dessinée écrite à la suite d’une enquête journalistique de longue haleine et publiée par Atelier 10 se penche sur la réalité agricole québécoise sous une forme originale. Plus particulièrement, on s’intéresse aux nouveaux petits agriculteurs qui tentent de faire leur place et de faire une différence dans un système devenu industriel.

alt="livres-a-devorer-faire-campagne"

Et encore…

Dans la catégorie des livres plus informatifs, après une présence au Salon du livre de Montréal à l’automne 2016, je proposais quelques lectures alimentaires intéressantes, dont les livres Sucre: vérités et conséquences, de Catherine Lefebvre, et Prenez le champ!, de Julie Aubé, parfait pour les roadtrip estivaux, ainsi que Sauver la planète une bouchée à la fois, du nutritionniste Bernard Lavallée. Ces lectures sont encore toutes à recommander pour cet été. Bernard Lavallée vient aussi de sortir son deuxième livre, N’avalez pas tout ce qu’on vous dit. À lire pour devenir un consommateur averti!

Pour d’autres suggestions de lectures gourmandes, il y a cette liste proposée l’an dernier par La Presse ainsi que cette vidéo faite par ma collègue Claudia Larochelle et qui rassemble des suggestions, par plusieurs auteurs, de titres qui donnent envie de cuisiner.

Bonne lecture!


Inscrivez-vous à l’infolettre