Photo: Pixabay.com
Photo: Pixabay.com
24 mai 2018Auteure : Anne Pélouas

Randonnée de printemps au Québec

Mai et juin sont des mois parfaits pour faire de la randonnée et voir la nature s’éveiller. D'ici l’été, plusieurs sentiers seront peut-être un peu boueux et certaines régions verront aussi une éclosion de moustiques. Cependant, avec de bonnes bottes de randonnée et quelques précautions, on peut profiter sans crainte de nos beaux sentiers. 

Rando-Québec

Vous cherchez de nouvelles idées de randonnée? Devenez membre de Rando-Québec (Fédération québécoise de la marche). La revue du même nom vous fournira une foule d’informations sur les nouveaux sentiers ouverts dans toutes les régions de la province, en plus d’articles passionnants et d’événements auxquels participer. Son site fourmille aussi d’infos sur les sentiers, clubs et formations offertes aux randonneurs. De plus, l’adhésion donne droit à une très utile assurance accident-sauvetage ainsi qu’à des rabais à La Cordée et pour des voyages de groupe. Un bon investissement! 

Photo: Pixabay.com
Rando-Québec est LA référence en matière de randonnées au Québec. Photo: Pixabay.com

2 juin, «Journée des sentiers 2018»

Sur le site de Rando-Québec, justement, une liste répertorie les réseaux pédestres participants à la traditionnelle «Journée nationale des sentiers», édition 2018. S’il pleut, les corvées sont remises au dimanche 3 juin. C’est une occasion unique de partage et d’entraide (l’entretien étant souvent réalisé par des bénévoles le reste de l’année), mais aussi une excellente façon de découvrir de nouveaux sentiers ou des parcs que vous ne connaissez pas. Dix régions y sont représentées cette année (mais la liste n’est pas exhaustive).

Voici quelques exemples de sites concernés:

- Bas-Saint-Laurent: le sentier du Littoral et le sentier de la rivière Rimouski.

- Lévis: le parc régional Valero Les Écarts.

- Cantons-de-l’Est: la réserve naturelle des Montagnes-Vertes.

- Centre-du-Québec: le parc régional du Mont-Ham.

- Mauricie: le parc de l’île Melville, à Shawinigan.

- Gaspésie: cinq sections du GR A1 sur le Sentier international des Appalaches et le Géoparc de Percé.

- Laurentides: le mont Kaaïkop, avec la coop gérant le centre de plein air L’Interval.

- Saguenay: le centre de plein air Bec-Scie.

Surveillez aussi vos journaux locaux. De nombreux organismes et municipalités font également appel au bénévolat pour aider à l’entretien des sentiers pédestres et des pistes de vélo. Tel est le cas, par exemple, de Sentiers Vélo Lévis, qui invite à finaliser plusieurs projets de pistes dans le secteur Pintendre: sentiers Ti-Ponceaux, la Marécageuse, la Ouate-chez-vous et la Passe à Jack. En fin de journée, place au barbecue!

Sentiers Sherbrooke fait de même le 2 juin, notamment dans le secteur du mont Bellevue, tandis que plus près de Montréal, le Groupe Plein Air Terrebonne et Trivelo, au mont Saint-Bruno, vous accueillent pour préparer leurs sentiers de vélo de montagne avant la belle saison.

Photo: Facebook Rando-Québec
Photo: Facebook Rando-Québec

Marche parfumée

Saint-Georges de Beauce, dans la région de Chaudière-Appalaches, s’est décrétée «capitale du lilas». Le 3 juin, on y organise la «Fête des Parfums», une activité gratuite du Musée des lilas qui se tient sur l’île Pozer, face à Saint-Georges. Un magnifique parc bucolique occupe cette île de la rivière Chaudière, prolongée par le parc Veilleux. Le site est très sympathique pour marcher au beau milieu de la rivière et pique-niquer en route. Les sentiers sont asphaltés, donc très accessibles à pied comme en vélo.

Pour la Fête des Parfums, quelque 1000 spécimens de différents pays, dont plusieurs raretés, aiguiseront vos sens. En plus d’ateliers et de kiosques de produits du terroir, le parc vibrera de notes de musique classique, avec des interprètes placés à des endroits stratégiques, sur des passerelles ou à des croisements de sentiers. Si vous ne pouvez pas vous déplacer le 3 juin, sachez que le musée en plein air est ouvert à l’année et que les lilas y fleurissent jusqu'à la fin juin.   

Photo: Facebook Le Musée des Lilas
Quelque 1000 spécimens de lilas aiguiseront vos sens lors de la Fête des Parfums. Photo: Facebook Le Musée des Lilas

Conseils anti-moustiques:

- Portez une chemise ou un chandail à manches longues, un pantalon léger, une casquette ou un chapeau.

- Partez tôt, et surtout, évitez de rentrer à la nuit tombante, période où les maringouins sont les plus nombreux.

- Évitez de faire des pauses en forêt de résineux, en zone marécageuse ou au bord d’une rivière; choisissez plutôt une clairière ou une zone un peu venteuse.

- Utilisez un chasse-moustique pour la peau (surtout aux poignets, chevilles, arrière des oreilles, cou, front). Mon préféré est à la citronnelle, non nocive. Mon truc? En mettre aussi sur mes vêtements et surtout sur ma casquette et répéter l’opération dans la journée.

- Si vous êtes particulièrement sensibles aux piqûres de moustiques, emportez dans votre sac à dos un filet léger pour la tête (en vente dans les magasins de plein air) et mettez-le si nécessaire.


Inscrivez-vous à l’infolettre