Photo: Facebook Majestic Ocean Kayaking
Photo: Facebook Majestic Ocean Kayaking
26 juin 2018Auteure : Anne Pélouas

Destination Canada, d’un océan à l’autre

Le Canada n’usurpe pas son image de «pays des grands espaces». Voici cinq sites magnifiques où pratiquer vos activités de plein air préférées si vous vous promenez cet été plein ouest, sur l’île de Vancouver, ou plein est, vers le Nouveau-Brunswick ou l’Île-du-Prince-Édouard.

Côté terre à Tofino (île de Vancouver)

L’île de la Colombie-Britannique est réellement un paradis pour la randonnée, et il y en a pour tous les goûts. Du côté de Tofino, le court sentier de l’anse Schooner donne un excellent aperçu des richesses de la forêt pluviale (avec d’énormes pruches occidentales) et de la côte, très échancrée, avec des plages de rêve et des vagues géantes.

Photo: Facebook Tourism Tofino
Sentiers de randonnée et plages de rêve vous attendent à Tofino. Photo: Facebook Tourism Tofino

Près du Centre d’interprétation Wickaninnish, un court sentier (plage sud) pénètre également dans la forêt pluviale pour atteindre une crique spectaculaire.

En bateau depuis Tofino, dans le bras de mer bourré d’îles de Clayoquot Sound, consacré Réserve mondiale de la biosphère, on se rend sur Meares. L’île est un territoire ancestral autochtone. Le sentier du Grand Cèdre porte bien son nom. Des cèdres rouges de l’Ouest aux racines en forme de pattes d’éléphant et ayant 600 ans d’âge jalonnent la boucle de trois kilomètres.

Les plus valeureux s’attaquent, plus au sud, à tout ou partie de la mythique West Coast Trail, dans le parc national Pacific Rim: 75 kilomètres, à dos de falaises comme en forêt pluviale, de plages et d’éperons rocheux.

Photo: Facebook Réserve de parc national Pacific Rim
Photo: Facebook Réserve de parc national Pacific Rim

Terre et mer à Victoria (île de Vancouver)

Du côté de Victoria, capitale de la Colombie-Britannique, la péninsule de Saanich est très agréable à sillonner en vélo, en longeant ports et plages, beaux bâtiments victoriens et petits cafés invitants. Mais je dois vous parler d’un de mes meilleurs souvenirs de canotage…

L’une des activités de plein air les plus originales de Victoria consiste à assister à un concert de musique classique en canot ou en kayak. Cette année, le «Symphony Splash» a lieu le 5 août, avec l’orchestre Victoria Symphony Splash jouant depuis une barge ancrée face au Parlement. 40 000 personnes y assistent des quais ou des bateaux amarrés dans la marina, mais pour être aux premières loges, c’est par la voie des eaux qu’il faut s’y rendre, avec son pique-nique. Ambiance incroyable et feux d’artifice en finale.

Photo: Facebook Victoria Symphony
L’une des activités de plein air les plus originales de Victoria consiste à assister à un concert de musique classique en canot ou en kayak. Photo: Facebook Victoria Symphony

Kayak de mer dans les Broken Group Islands (île de Vancouver)

L’archipel de Barkley Sound fait partie intégrante du parc national Pacific Rim et c’est un vrai labyrinthe… Avec un guide de kayak de Majestic Ocean Kayaking, on part d’Ucluelet en exploration pour la journée dans ce dédale d’îles aux arbres monumentaux, autrefois habitées par les Amérindiens de la nation Nuu-chah-nulth. Le site est un refuge faunique incroyable dans les airs, sur terre et dans l’eau. Les baleines à bosse prennent ici leurs quartiers d’été avant de filer vers Hawaï...

Photo: Facebook Majestic Ocean Kayaking
Partez en exploration pour la journée dans un dédale d’îles aux arbres monumentaux. Photo: Facebook Majestic Ocean Kayaking

Sur la péninsule de Greenwich (Île-du-Prince-Édouard)

On passe à l’est? Le nord de cette île-province recèle plusieurs trésors naturels, dont le parc national de l’Île-du-Prince-Édouard, aux plages immaculées, face au golfe du Saint-Laurent. À vélo, on emprunte le sentier du Golfe, sur 8,5 kilomètres, de Cavendish à la plage de North Rustico, dans un décor de marais et de dunes. Il reprend dans le secteur de Brackley-Dalvay sur 10 kilomètres supplémentaires.

À pied, j’ai un faible pour le sentier des dunes de Greenwich, à l’extrémité ouest du parc. En 4,8 kilomètres aller-retour, on transite à travers les champs de vieilles fermes, avec vue sur la grande baie St. Peters, puis en forêt, mais surtout sur un trottoir de bois flottant au-dessus de l’étang Bowley. De là, on s’approche vraiment des dunes sauvages. Par la plage, on peut encore mieux les admirer en rejoignant un belvédère. En leur tournant au contraire le dos, le sentier Tlaqatik mène à l’un des plus beaux panoramas sur la baie St. Peters.

Photo: Facebook Parc national de l'Île-du-Prince-Édouard
Photo: Facebook Parc national de l'Île-du-Prince-Édouard

Baie de Fundy (Nouveau-Brunswick)

Très connue pour ses marées parmi les plus hautes au monde, la baie de Fundy ouvre sur l’Atlantique et offre aussi de superbes occasions de balades à pied. Le sentier Fundy, à 10 kilomètres de St. Martins, est une petite route panoramique en bordure de baie accessible en voiture et à vélo. Le «vrai» sentier pédestre se nomme Fundy Footpath. Il court sur 41 kilomètres, de la Grande rivière Salmon au parc national Fundy, en longeant peu ou prou la route. Il est donc facile d’en faire seulement des sections. Le terrain accidenté monte et descend le long du littoral, offrant un paysage saisissant sur la baie comme sur la côte. L’un des sites les plus accessibles, bien qu’assez escarpé, mène au pont suspendu de la Grande rivière Salmon. Vers l’ouest, le sentier fait la jonction, en passant par plusieurs belvédères, avec plusieurs belles plages, comme Melvin et Pangburn. Cette dernière, complètement rectiligne, mesure un kilomètre de long.

Photo: Facebook Fundy Trail
Le pont suspendu de la Grande rivière Salmon. Photo: Facebook Fundy Trail

Plus à l’est, à 47 kilomètres de Moncton, le parc Hopewell Rocks est une autre attraction de la baie de Fundy. L’accès aux rochers les plus photographiés de la province, en forme de pots de fleurs sculptés par la force des marées, n’est pas si facile. Il faut être là à marée basse, car c’est le seul moyen de les approcher en marchant dans le sable et de déambuler entre ces formations rocheuses aux formes incroyables. Une récompense inouïe!

Photo: daryl_mitchell, Flickr
À ne pas manquer: les formations rocheuses aux formes incroyables du parc Hopewell Rocks. Photo: daryl_mitchell, Flickr

À lire:

Guides de voyage Ulysse: Ouest canadien; Fabuleux Ouest canadien; Fabuleuses provinces atlantiques du Canada.