Photo: Facebook Thellend Fortin Architectes
Photo: Facebook Thellend Fortin Architectes
12 octobre 2017Auteure : Julie Chaumont

Architecture rurale: la ferme dans tous ses états

Dans la foulée du documentaire de l’artiste Marc Séguin, La ferme et son État, on s’est intéressé à l’architecture rurale québécoise. Coup d’œil sur des maisons de ferme et gîtes qui donnent des envies de retour à la terre.

Dans un article publié dans La Presse en 2016, on apprenait que la campagne séduit de plus en plus de Québécois. Parmi ceux-ci, les jeunes et les personnes de 55 ans et plus. Certains s'y aménagent une résidence secondaire alors que d’autres s’y installent définitivement, avec la volonté d’avoir un nouveau mode de vie. Ces derniers révolutionnent la façon de travailler et n’hésitent pas à diversifier leurs activités pour rentabiliser leur investissement. Ainsi, on travaille sur la terre, mais en plus, on cuisine, on transforme et on offre de l’hébergement. Voici quelques domaines franchement inspirants.

Maison et gîte fermier Au Pied Levé, Magog

Marie-Thérèse Bonnichon et Denis Carrier étaient à la recherche d’une maison de campagne lorsqu’ils sont tombés en amour avec une terre agricole. Ainsi est née la ferme Au Pied Levé, un endroit si joli qu’il pourrait donner des rêves agricoles aux urbains les plus enracinés.

Photo: Facebook Ferme Au Pied Levé
Photo: Facebook Ferme Au Pied Levé

Au premier coup d’œil, on pourrait croire que le bâtiment construit sur cette terre agricole n’est qu’une seule (et grosse!) maison. Or, il s’agit plutôt de deux bâtiments reliés entre eux au rez-de-chaussée. Le couple désirait effectivement que leur résidence soit jumelée à un gîte, une bonne manière de rentabiliser leur investissement. Conçu par l’architecte Patrick Morand, l'ensemble n’a rien de tape-à-l’œil. Le bois utilisé pour le revêtement extérieur fait en sorte que la structure se fond à merveille dans le décor.

Le salon du gîte. Photo: LeRoyal + St-Arnaud. Facebook Ferme Au Pied Levé
Le salon du gîte. Photo: LeRoyal + St-Arnaud. Facebook Ferme Au Pied Levé

Le premier bâtiment accueille les cinq chambres du gîte. On y retrouve également une grande salle à manger et un salon; des pièces communes où les invités peuvent faire connaissance et profiter des saveurs de l’endroit. Le second bâtiment est la résidence familiale des propriétaires, abritant toutes les commodités que nécessite la vie de famille.

Une des chambres du gîte. Photo: LeRoyal + St-Arnaud. Facebook Ferme Au Pied Levé
Une des chambres du gîte. Photo: LeRoyal + St-Arnaud. Facebook Ferme Au Pied Levé

Le désir du couple était d'avoir un look contemporain réalisé avec des matériaux et des volumes qui rappellent les maisons de ferme. On peut dire que c’est mission accomplie!

La salle à manger du gîte. Photo: LeRoyal + St-Arnaud. Facebook Ferme Au Pied Levé
La salle à manger du gîte. Photo: LeRoyal + St-Arnaud. Facebook Ferme Au Pied Levé

La Bergerie, Mont-Tremblant (La Conception)

La Bergerie est à la fois une ferme privée certifiée biologique et une habitation familiale. Située à Mont-Tremblant (La Conception), elle a été entièrement repensée par 16 architectes et technologues de la firme montréalaise L’ŒUF architectes. Certains éléments du passé ont été conservés, mais la propriété a maintenant tous les avantages des temps modernes. «Le mandat demandait une maison calme mais dynamisante pour le paysage. Le programme du client incluait de l’agriculture biologique et un respect pour l’écologie du site», peut-on lire sur le site de L’ŒUF.

Photo: loeuf.com
Photo: loeuf.com

Le bâtiment a une architecture agricole classique: une toiture à deux versants et un revêtement de bois de grange. La récupération de matériaux sur des fermes voisines a contribué à donner à La Bergerie son caractère authentique. Sous ses airs simplistes rappelant les dessins d’enfants, la demeure présente un aménagement et une construction minutieusement étudiés. Toiture végétalisée, chauffage solaire passif… la résidence répond à des normes rigoureuses en matière de durabilité et d’utilisation de l’énergie. Elle a d’ailleurs remporté une mention d’honneur du Canadian Architect. On adore!

Photo: loeuf.com
Photo: loeuf.com

Le Phénix, Cantons-de-l’Est

Qui pourrait deviner que cette maison de ferme a été construite en 1892? Agrandie et rénovée par Thellend Fortin Architectes, cette résidence a plusieurs raisons de faire des jaloux. La première: ses immenses fenêtres. «Chacune des pièces offre un cadre sur le panorama, une fenêtre vers un tableau qui se modifie au rythme des saisons», peut-on lire sur le site de Thellen Fortin Architectes. La deuxième: sa cuisine contemporaine avec électros encastrés et îlot qui semble se poursuivre à l’infini. «Tout est fonctionnel et bien organisé.» La troisième: l’omniprésence du bois. «La pruche peinte en blanc domine l’intérieur et l’extérieur de la maison.»

Photo: Facebook Thellend Fortin Architectes
Vue d'ensemble de l'extérieur du Phénix. Photo: Facebook Thellend Fortin Architectes

Ancien et moderne se côtoient parfaitement dans cette résidence familiale des Cantons-de-l’Est. La propriété est un réel délice pour les yeux. Celle-ci a d’ailleurs remporté le Prix coup de cœur du jury lors des 7e Grands Prix du design.

La cuisine fonctionnelle du Phénix. Photo: Thellend Fortin Architectes
La cuisine fonctionnelle du Phénix. Photo: Thellend Fortin Architectes

Maison de ferme contemporaine dans les Cantons-de-l’Est

Difficile de s’imaginer que cette ancienne maison de ferme datant de l’époque loyaliste cache un si bel intérieur.

Photo: purecuisines.com
Photo: purecuisines.com

Planchers foncés, murs et plafonds blancs, omniprésence du bois naturel, fenêtres ouvrant sur l’extérieur… La résidence secondaire du designer d’intérieur Carl Lapointe est un projet de restauration vraiment bien réussi.

Photo: purecuisines.com
Photo: purecuisines.com

Les éléments caractéristiques de l’époque ont été préservés: murs de lattes, enjolivures, etc. «Le résultat est une transition réussie entre richesse patrimoniale et minimalisme moderne», peut-on lire sur le site de PURE, magasin de cuisines du propriétaire des lieux. On s’y verrait vivre. Pas vous?

Photo: purecuisines.com
Photo: purecuisines.com

Cassis et Mélisse, Saint-Damien-de-Buckland

Cassis et Mélisse, c’est d’abord et avant tout une ferme d’exploitation laitière caprine biologique située à Saint-Damien-de-Buckland. Les propriétaires de l’endroit, Aagie et Gary, offrent l’hébergement dans un loft contemporain minimaliste et franchement accueillant. Baptisé L’appentis de la fromagère, cet espace offre deux chambres, une salle de séjour, une salle de bain et une cuisine. On apprécie les grandes fenêtres offrant une immersion rurale hors du commun. De judicieuses touches de couleur dynamisent cet espace tout bois et blanc. Une halte à mettre sur votre route si vous songez à un exode à la ferme!

Coup d'oeil à l'intérieur de L'appentis de la fromagère. Photo: Facebook Cassis et Mélisse
Coup d’œil à l'intérieur de L'appentis de la fromagère. Photo: Facebook Cassis et Mélisse

Inscrivez-vous à l’infolettre