alt="Sleuk-Rith-Institute"
13 janvier 2016Auteure : Emilie Laperrière

Architecture: 5 projets à surveiller en 2016

L’année 2015 a été riche en matière d’architecture. 2016 s’annonce aussi chargée, avec l’inauguration de plusieurs projets phares. Avenues vous en présente cinq qui verront le jour cette année aux quatre coins de la planète.

Siège social d’Apple, Foster + Partners

alt="siege-social-apple"L’édifice en verre courbé dessiné par Norman Foster et ses partenaires fait beaucoup parler depuis le dévoilement de sa maquette en 2013. Les plans de l’architecte avaient d’ailleurs été approuvés par Steve Jobs avant sa mort. Surnommé le vaisseau spatial, l’imposant bâtiment en forme d’anneau de 260 000 m² encerclera une forêt artificielle gigantesque à Cupertino, en Californie. Le complexe comptera aussi un auditorium de 1000 places ainsi qu’un pôle entièrement dédié à la recherche et au développement.

La construction est déjà bien avancée, de sorte que le géant techno — et ses quelque 12 000 employés — pourrait déménager dans sa nouvelle maison cette année.

Institut Sleuk Rith, Zaha Hadid Architects

alt="Sleuk-Rith-Institute"En octobre 2014, Zaha Hadid avait dévoilé les superbes croquis de sa firme (et un film atmosphérique) pour l’Institut Sleuk Rith, un musée, une bibliothèque et des archives qui abriteront les documents relatant les atrocités commises par le régime de Pol Pot dans les années 1970 au Cambodge.

Les courbes en bois chaud du bâtiment qui sera construit à Phnom Penh sont à mille lieues de l’esthétique futuriste habituelle de Zaha Hadid. Le résultat, du moins sur papier, en est un de recueillement et de lumière. Si le processus de financement est couronné de succès, le projet devrait être inauguré vers la fin de 2016.

Nouveau pavillon de la Tate Modern, Herzog & de Meuron

© Hayes Davidson and Herzog & de Meuron
© Hayes Davidson and Herzog & de Meuron

Après plus de vingt ans d’attente, la célèbre galerie d’art Tate Modern ouvrira enfin les portes de sa nouvelle annexe cette année. C’est aux architectes Herzog & de Meuron que l’on a confié la tâche de transformer l’ancienne usine datant de 1947. L’extension sera terminée en juin et permettra au musée d’étendre son espace d’exposition de 60%.

Fait inusité, cette tour à l’aspect futuriste sera composée uniquement de briques, avec quelques perforations pour laisser entrer la lumière.

Hôtel Mount Stephen, Lemay

@Lemay
@Lemay

Ancien club privé réservé à l’élite, le Mount Stephen devait renaître de ses cendres en 2015. Le nouvel hôtel-boutique résolument moderne accueillera plutôt ses premiers visiteurs cette année. C’est la firme d’architectes Lemay qui a reçu le mandat de transformer le bâtiment victorien érigé sur la rue Drummond, au cœur du Mille carré doré à Montréal.

Les visiteurs auront l’embarras du choix: une dizaine de styles de chambres, adaptées aux différents types de clients, seront disponibles. Le modèle pour les gens d’affaires est par exemple axé sur l’espace bureau, avec une chambre plus petite. L’hôtel était d’ailleurs dans la liste des 10 hôtels les plus attendus en 2015 par le New York Post.

Pavillon pour la paix du Musée des beaux-arts de Montréal, Atelier TAG & JLP Architectes

Photo: Doug & Wolf pour Atelier TAG / Jodoin Lamarre Pratte architectes en consortium
Photo: Doug & Wolf pour Atelier TAG / Jodoin Lamarre Pratte architectes en consortium

Le nouveau pavillon pour la paix Michal et Renata Hornstein sera le premier legs du 375e anniversaire de Montréal en novembre prochain. Le bâtiment à la signature contemporaine, revêtu d’une dentelle de pierre, sera consacré à l’art international et à l’éducation.

Avant même son ouverture, le consortium formé de Manon Asselin (Atelier TAG) et Jodoin Lamarre Pratte Architectes récolte déjà les honneurs pour sa conception, dont le Prix d’Excellence du Canadian Architect 2013. Avec cet agrandissement, le musée pourra se targuer d’être le plus grand au Québec.