La chronique Partir

Auteur(e)

Marie-Julie Gagnon

Auteure, chroniqueuse et blogueuse, Marie-Julie Gagnon se définit d’abord comme une exploratrice. Accro aux réseaux sociaux (@technomade sur Twitter et Instagram), elle collabore à de nombreux médias depuis une vingtaine d’années et tient le blogue Taxi-brousse depuis 2008. Certains voyagent pour voir le monde, elle, c’est d’abord pour le «ressentir» (et, accessoirement, goûter tous les desserts au chocolat qui croisent sa route).

8 novembre 2017

Voyages surprises: partiriez-vous sans connaître la destination?

De plus en plus populaires, les voyages mystères auraient des effets positifs sur la santé psychologique, rapporte Shape.com, en plus d’ajouter du piquant dans la vie des voyageurs.

Déjà charmée par l’idée de partir sans savoir où je me réveillerais le lendemain, j’ai trouvé une foule de raisons supplémentaires de tenter l’aventure en parcourant le reportage «Why a surprise trip might be the best thing you can do for your mental health» («Pourquoi un voyage surprise pourrait être la meilleure chose que vous pouvez faire pour votre santé mentale»). Selon les psys interviewés dans l’article, le fait de laisser quelqu’un d’autre organiser notre séjour apporterait une plus grande tolérance face à l’incertitude et, de façon générale, contribuerait à réduire l’anxiété.

Photo: Deposit photos
Photo: Deposit photos

Surtout, tester nos limites aurait des effets bénéfiques sur le cerveau. «Chaque fois que le cerveau doit résoudre un problème ou s’adapter, il y a possibilité de former un nouveau chemin neural», explique l’une des expertes interviewées, la Dre Sanam Hafeez. Ainsi, devoir nous adapter à de nouvelles choses à tout moment nous pousse à exercer «la flexibilité cognitive», qui allumerait plusieurs parties du cerveau, permettant ensuite de transformer le stress, l’anxiété et la peur en curiosité, notamment.

Et puis, admettons-le: relâcher la pression n’est pas une mauvaise chose dans nos vies réglées au quart de tour. «Pendant des vacances surprises, les gens qui ont tendance à vouloir tout contrôler peuvent découvrir, peut-être pour la première fois, la liberté qui vient avec le lâcher-prise», ajoute la psychologue clinicienne Anna Kress.

 Pourquoi un voyage mystère?

Au-delà de ces observations, pourquoi opter pour ce type d’aventure? «C’est plus qu’un voyage, résume Jacques Rodier, fondateur de l’agence Traditiours, qui concocte des séjours mystères depuis 2006. C’est une expérience de vie, dans le cadre d’un voyage.»

Ce dernier raconte avoir lancé son premier «par accident». «Un client est entré dans mon bureau au moment où je revenais tout juste de l’extérieur. Il voulait jaser, mais je n’avais pas le temps. Quand il m’a demandé d’où je rentrais, je lui ai répondu que je ne pouvais pas lui dire.» Intrigué, ce dernier a poursuivi l’interrogatoire. «Quand il m’a demandé pourquoi, je lui ai répondu: "parce que c’est un voyage mystère".»

Photo: Deposit photos
Photo: Deposit photos

Après lui avoir dit que cette idée saugrenue ne trouverait jamais preneur, l’homme a rappelé M. Rodier le lendemain pour lui annoncer qu’il en avait parlé à sa femme, à leurs voisins et à son beau-frère et qu’ils souhaitaient tous participer. Prix alors proposé: 8000$ par voyageur. «Au moment de raccrocher, j’avais déjà six personnes.»

Chaque fois qu’un voyage mystère est organisé depuis, il affiche rapidement complet. Pas trop mal pour un «accident»! «Nous avons même dû exiger qu’après trois voyages consécutifs, les clients prennent une pause d’une année pour laisser la chance aux autres», relate M. Rodier.

L’objectif n’est pas de proposer un circuit classique, mais bien une aventure unique, à laquelle personne ne s’attend. En Équateur, les participants ont séjourné dans un luxueux yacht privé et à Bali, ils ont été reçus par la royauté. La Namibie, la Birmanie, Madagascar et Taïwan ont également fait partie des destinations surprises.

«Ce sera toujours le contraire de ce que vous pensez, poursuit M. Rodier. Par exemple, l’année après Bali, qui était très luxueux, on a emmené les gens dormir dans une bergerie. Le but est toujours de déjouer les voyageurs.»

Outre Traditours, quelques agences se sont lancées dans les voyages mystères outre-mer au cours des dernières années, dont Louise Drouin, à Drummondville. Les destinations proposées jusqu’à maintenant: le Maroc, les Émirats arabes unis et la Côte d’Azur.

Une formule de plus en plus populaire

Si les deux agences québécoises proposent d’autres formules de voyages, certaines compagnies européennes se consacrent exclusivement aux séjours mystères. En France, c’est le cas d’Emoovio, dont le slogan est «Surprenez vos émotions», et de Cap Mystère, qui se définit comme «un créateur de voyages sur mesure à destination inconnue». Que ce soit pour une lune de miel ou une simple escapade d’un week-end, ces entreprises créent différentes formules qui ont toutes le même objectif: surprendre le client. La populaire émission Rendez-vous en terre inconnue, aussi diffusée au Québec sur TV5, n’est pas étrangère à l’engouement des dernières années en Europe.

Photo: Deposit photos
Photo: Deposit photos

Le «blind booking», ou «réservation à l’aveugle», compte aussi des adeptes des deux côtés de l’Atlantique. Un site comme Hotwire.com permet de choisir un hôtel selon différents critères, mais son nom sera divulgué seulement une fois la réservation effectuée. Eurowings a pour sa part mis en place un système de réservation de billets d’avion à l’aveugle au départ de l’Allemagne vers une destination inconnue pour 50 à 70$.

Les Québécois qui cherchent des escapades à petits prix doivent quant à eux se tourner vers des agences comme Tour Club, à Victoriaville, ou Gendron Tour, sur la Rive-Sud. La première propose une quinzaine d’excursions mystères au coût de 169$ par personne et la seconde, des «mardis mystères» pour environ 125$ une fois par mois, a rapporté TVA. La taille de notre territoire et les réalités de notre marché permettraient difficilement la création de forfaits à petits prix impliquant de prendre l’avion.

Et le risque de vivre une déception? Il reste plutôt faible, puisque les clients remplissent des questionnaires exhaustifs qui indiquent leurs goûts, leur état de santé, leurs limites et les expériences recherchées.

Alors, prêt à partir pour l’inconnu?

 


Inscrivez-vous à l’infolettre