La chronique Vin

Auteur(e)

Avenues

8 novembre 2018

Jessica ajoute deux vins espagnols à la Collection Bù

Notre collègue et sommelière Jessica Harnois annonçait fin septembre l’ajout de deux vins d’Espagne – un rouge et un blanc – à sa collection Bù. Une bonne nouvelle qui méritait d’être soulignée sur Avenues.ca par le biais d’une chronique sans prétention.

Par Julie Chaumont

Je l’avoue, mes connaissances vinicoles sont assez limitées. J’ai beau avoir suivi un cours de dégustation de vin et avoir participé à quelques Rendez-vous avenues.ca avec ma collègue Jessica, je ne me sens pas experte… mais alors là, pas du tout! J’ai pourtant accepté d’écrire cette chronique sur les plus récents vins de la collection Bù parce que 1 – ça me permettait de recevoir des bouteilles gratuitement (du vin gratuit, qui n’aime pas ça?) et 2 – faire une fleur à une collègue, c’est toujours bon pour le moral.

Commençons donc par une anecdote. Cet été, en revenant d’une semaine de vacances en Gaspésie, nous avons fait escale, ma petite famille et moi, dans un motel du Bas-Saint-Laurent. En soirée, l’envie nous prend de boire un bon verre de vin. Évidemment, aucune SAQ n’est ouverte. Mon chum part donc en direction de l’épicerie la plus proche… et revient avec une bouteille de Bù! J’aime beaucoup ma collègue Jessica, dont j’admire le dynamisme et le professionnalisme, mais j’avoue que j’ai des préjugés envers les vins d’épicerie… enfin, que j’avais des préjugés, car je dois dire que la bouteille de Bù qui a été bue (!) ce soir-là était loin d’être mauvaise. C’était la première fois que je buvais un vin de la collection Bù, et même mon chum, qui est plutôt fine bouche, a lui aussi été surpris par ce rouge italien. Fin de l’anecdote.

alt="vins-bu-espagne"

Deux nouveaux vins espagnols

Je ne dois pas être la seule à apprécier les vins Bù de Jessica Harnois, car aux trois vins français et aux quatre vins italiens déjà disponibles en épicerie et à la SAQ s’ajoutent deux vins espagnols: un tempranillo rouge et un viura airen verdejo blanc, provenant de la région de Castille-La Manche.

Pourquoi l’Espagne? «Pour la qualité de ses raisins, son climat et l’expertise de ses vignerons qui produisent des vins accessibles et délicieux avec un excellent rapport qualité-prix», dit Jessica Harnois, qui souligne que la région de Castille-La Manche est la plus grande région vitivinicole au monde, tant sur le plan de la superficie des vignobles cultivés que du volume de vin produit. La région est connue pour ses conditions météorologiques difficiles (très chaud le jour et très frais la nuit) d’où émanent des vins authentiques, robustes et chaleureux.

Bù Tempranillo est un vin rouge chaleureux aux délicieux arômes de fruits noirs. Soyeux et velouté en bouche, il présente une belle complexité aromatique et s’accordera parfaitement avec la raclette, la viande rouge grillée et les charcuteries espagnoles.

Bù Viura Airen Verdejo est quant à lui un vin blanc intensément rafraîchissant grâce à un assemblage ensoleillé de cépages. Ses arômes de limette et de melon miel, relevés d’une pointe d’épices et de notes florales, en font le compagnon idéal des ceviches de poisson et des fromages à pâte ferme. Parfait pour l’apéro!

Tout comme les autres vins de la gamme, les vins espagnols Bù expriment leur terroir, sont bien équilibrés et offrent un excellent rapport qualité-prix.

La semaine dernière, j’ai servi un verre de Viura Airen Verdejo à mes invités, sans leur mentionner qu’il s’agissait d’un vin disponible à l’épicerie. Sans surprise, tout le monde l’a aimé! À bon entendeur… !