alt="jambon-de-parme"
6 avril 2016Auteure : Véronique Leduc

La saveur du jour

Les villes gastronomiques de l’UNESCO

Connaissez-vous le Réseau des villes créatives de l'UNESCO? Initiative inspirante s’il en est une, l’idée a été lancée par l’organisation en 2004 avec l’objectif de promouvoir la diversité culturelle dans le monde et de valoriser le potentiel des collectivités locales.

Le prestigieux réseau, 12 ans après ses débuts, compte 116 villes membres dans 54 pays. Ces villes sont reconnues pour leur créativité au sein de sept catégories, soit artisanat et arts populaires, design, cinéma, gastronomie, littérature, musique et arts numériques. Montréal fait d’ailleurs partie du réseau depuis 2006 et est reconnue pour son design.

Mais, ce qui nous intéresse surtout ici, ce sont les villes qui font partie de la catégorie gastronomie, auxquelles il vaut la peine de s’attarder. Parce que se pencher sur ces villes, c’est s’intéresser à toute la variété et la richesse de la cuisine du monde, qui en dit beaucoup sur les peuples qui la mettent de l’avant.

Le parmesan ou le jambon de Parme, ça vous dit quelque chose? C’est de Parme, en Italie, que nous viennent ces délices. Et la fondue sichuanaise (ou fondue chinoise, comme on dit ici)? De Chengdu, au milieu de la Chine.

Il y a aussi la dizaine de festivals gastronomiques de Popayán, en Colombie, les initiatives de développement durable et de mise en valeur d’une cuisine nordique d’Östersund, en Suède, puis les champignons de montagne, le riz, les pousses de bambou et les fruits de mer cuisinés selon des traditions anciennes de Tsuruoka, au Japon. Il y a le riz, le poisson salé de la mer jaune, les légumes et les herbes sauvages des montagnes de Jeonju, en Corée du Sud, reconnue comme une référence de la cuisine coréenne traditionnelle de haute qualité. Il y a Florianopolis, capitale des huîtres du Brésil. Puis il y a Zahlé au Liban, Gaziantep en Turquie, Ensenada au Mexique, Tucson aux États-Unis, Belém au Brésil, Bergen en Norvège, Burgos en Espagne, Rasht en Iran, et Shunde en Chine. Des villes liées par leurs gourmandises et le fait qu’elles sont considérées comme des berceaux de traditions culinaires importantes, qu’on travaille à conserver et à valoriser.

Mon rêve désormais? Faire un tour du monde gastronomique ayant comme point de départ ces villes créatives et gourmandes!

Inscrivez-vous à l’infolettre et participez à notre concours!