Photo: Stefano Boeri Architetti
Photo: Stefano Boeri Architetti
2 mars 2017Auteure : Emilie Laperrière

Le « WOW ! » du jour

Nanjing Green Towers: une bouffée d’air frais pour la Chine

S’il faut en croire Stefano Boeri, le futur des villes sera vert. Après avoir conçu deux tours résidentielles couvertes de plantes à Milan, les Bosco Verticale désormais complétées, l’architecte italien transporte son concept en Chine. Sa mission: réduire le smog et combattre la pollution.

Le projet Nanjing Green Towers culminera à 200 mètres de haut dans le district de Pukou, à Nanjing. Deux gratte-ciels recouverts de 1100 arbres et de 2500 plantes et arbustes surplomberont la ville. Selon les architectes, la verdure, qui s’étendra sur une superficie de 6000 mètres carrés, devrait absorber 25 tonnes de dioxyde de carbone chaque année, tout en produisant 60 kilogrammes d’oxygène par jour. Le tout devrait aussi aider à régénérer la biodiversité du quartier.

Photo: Stefano Boeri Architetti
Photo: Stefano Boeri Architetti

Le plus grand édifice abritera des bureaux du 8e au 35e étage. On y retrouvera également un musée, une école d’architecture verte et un club privé sur le toit. Le plus petit, de son côté, hébergera un hôtel Hyatt de 247 chambres avec une piscine sur le toit. Les balcons permettront aux habitants de rester en contact avec la nature.

Photo: Stefano Boeri Architetti
Photo: Stefano Boeri Architetti

La base comprendra pour sa part des boutiques, un marché, des restaurants, une salle de conférence et un espace pour la tenue d’événements.

La construction devrait se terminer l’an prochain, mais l’agence de Stefano Boeri ne veut pas s’arrêter là. Elle espère faire sortir de terre d’autres forêts verticales en Chine, notamment à Shanghai et Guizhou.

Photo: Stefano Boeri Architetti
Photo: Stefano Boeri Architetti
Inscrivez-vous à l’infolettre