Photo: Facebook Marché Artisans
Photo: Facebook Marché Artisans
15 novembre 2017Auteure : Véronique Leduc

La saveur du jour

Marché Artisans du Reine Elizabeth: épicerie nouveau genre

Le mythique hôtel Reine Elizabeth a profité récemment d’une cure de jouvence impressionnante. On retrouve désormais à l’accueil de l’établissement un grand marché où faire ses emplettes ou manger. Un concept unique pour le moment, mais qui s’étendra probablement rapidement dans les prochaines années.

En entrant dans le grand hall de cet hôtel du centre-ville de Montréal, on remarque tout de suite les changements. Cet établissement de la chaîne Fairmont, qui avait autrefois un style chic-classique, offre désormais un univers très moderne.

Photo: Facebook Marché artisans
Photo: Facebook Marché Artisans

C’est près de l’accueil que se trouve l’entrée du marché Artisans, qu’on qualifie de «garde-manger de l’hôtel». Là, dans un décor splendide et lumineux fait de blanc, de noir et de bois, se trouvent différents espaces mettant de l’avant le savoir-faire des artisans québécois.

Produits d’érable, chocolats, thés, huiles, sauces, mélanges d’épices, accessoires de cuisine... L’idée du marché Artisans est de promouvoir le plus possible des aliments issus de producteurs québécois.

Et ce n’est pas fou. Puisqu’il n’y a certainement pas de meilleure vitrine pour notre terroir qu’un grand hôtel où passent les visiteurs par milliers.

Photo: Véronique Leduc
Photo: Véronique Leduc

Comme au resto

En plus des sections d’épicerie fine, on trouve dans ce marché nouveau genre une crêperie-pâtisserie, une boulangerie, un comptoir de boucherie et de poissonnerie, des fromages d’ici, des pains frais, des fruits et des légumes et plusieurs plats préparés pour emporter.

Photo: Facebook Marché artisans
Photo: Facebook Marché Artisans

Mais ce qui différencie vraiment le concept, ce sont ces comptoirs entourant les cuisines où on peut déguster des guédilles de homard, des poissons et des huitres, ou des planches de charcuteries et de fromages à savourer avec un verre de vin, comme dans un restaurant. Mario Paladin, directeur du marché, l’avoue: l’équipe souhaite carrément faire des lieux une destination gourmande montréalaise incontournable. Les paris sont faits.

Le concept, qui ravira autant les touristes que les travailleurs du centre-ville, rappelle les fameux marchés Eataly, désormais installés dans plusieurs grandes villes du monde, ou encore, ce vaste espace Pusateri’s du réseau souterrain de Toronto, dont il était question récemment sur Avenues.ca.

Photo: Véronique Leduc
Photo: Véronique Leduc

Pour le moment, le marché Artisans fait office de précurseur. En effet, il est le premier espace de ce genre à Montréal et le seul marché avec ce concept dans un hôtel canadien.

Mais dans une société où l’alimentation et la production locale prennent de plus en plus de place, gageons que le marché Artisans ne restera pas seul longtemps…

Inscrivez-vous à l’infolettre