Photo: OSA / Ulysse Lemerise
17 décembre 2015Auteure : Emilie Laperrière

Le « WOW ! » du jour

Luminothérapie à Montréal: grand terrain de jeu musical

La Luminothérapie est de retour pour une sixième édition à Montréal. Pour l’occasion, 30 bascules lumineuses géantes ont été installées sur la Place des festivals. Et les enfants —petits et grands— les ont déjà adoptées.

L’immense projet, nommé Impulsion, est une création des firmes Lateral Office et CS Design, en collaboration avec EGP Group. L’installation ludique au design épuré invite les gens à bouger. Chaque balançoire produit en effet de la lumière et du son lorsqu’elle est en mouvement.

Photo: OSA / Ulysse Lemerise
Photo: OSA / Ulysse Lemerise

Les participants peuvent s’improviser compositeurs en se balançant au rythme voulu, puisqu’il y a quatre timbres différents, allant de grave à aigu. Quatre ou cinq sons sont joués aléatoirement lorsque la bascule est utilisée. Le résultat varie selon le nombre de personnes sur place. Le jour, la musique domine, alors que la lumière prend presque toute la place le soir venu.

Photo: Martine Doyon
Photo: Martine Doyon

Des vidéoprojections ornent également les neuf façades du Quartier des spectacles. Les vidéos sont l’œuvre des artistes montréalais Mathieu LeSour (Maotik) et Daniel Iregui (Iregular), alors que le Torontois Mitchell Akiyama a composé toutes les trames sonores.

L’installation fait déjà parler d’elle. En plus de figurer dans les médias locaux et nationaux, ArchDaily, qui se targue d’être le site web sur l’architecture le plus visité du monde, lui consacre un article cette semaine.

Les curieux ont quant à eux jusqu’au 31 janvier pour contrer la grisaille de l’hiver à l’aide du son et de la lumière.

Inscrivez-vous à l’infolettre et participez à notre concours!